Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !

Installation de Steam OS pour créér votre Steam Machine

Partagez sur

Avez-vous remarqué pendant cette période de fêtes le cadeau fait par Valve ?

Évidement, ce n’est pas encore la possibilité d’acquérir une Steam Machine et son controler, mais cela s’en rapproche. Vous pouvez à présent télécharger gratuitement la bêta et les fichiers d’installation du système d’exploitation Steam OS proposé par Valve.

Vous voilà donc avec la possibilité de créer vous même votre propre Steam Machine, autrement-dit, votre PC de salon dédié au jeu.

Certes, vous n’aurez pas le design épuré façon box de la Steam Machine mais il est tout à fait possible de reproduire ses capacités en y dédiant un simple ordinateur, astucieusement placé sous votre télé pour plus de confort de jeu. Mais il est tout à fait possible de le laisser simplement à sa place, sur votre bureau, devant votre fauteuil préféré…

 

Comment créér  votre propre Steam Machine en installant Steam OS ?

 

Si vous souhaitez reproduire ce pc de salon, cette console tournant sous Linux, pour le fun, ou par curiosité, rien n’est vraiment compliqué. Et si vous aimez être en contact direct avec les composants, vous pouvez tout aussi bien le monter vous même avec quelques connaissances.

Attention cependant, lorsque je parle de PC dédié, il faut réellement le prendre au pied de la lettre, la configuration du logiciel passe automatiquement par l’effaçage complet de toutes les données du disque dur avant l’installation du Steam OS.  (Vous trouverez la marche à suivre expérimentale sur Reddit.)
Et si vous choisissez de faire cohabiter deux disques durs en dual-boot pour continuer à utiliser Windows en plus de Steam OS, sachez que vous n’aurez pas la possibilité de choisir le disque dur destinataire de l’installation. Elle se fait par défaut sur le premier venu, effaçant tout pour y loger sa partition selon ses propres règles.
Le mieux pour éviter ces désagréments, est de disposer d’une carte-mère possédant le logiciel UEFI qui permet de lancer l’installation de l’OS le plus simplement possible.

Il y a bien sûr quelques spécifications à suivre concernant le matériel et les capacités recommandées, mais rien d’insurmontable. Les pièces ou configurations restent basiques.
Selon Steam, les exigences materielles minimales sont :

  • Intel or AMD 64-bit capable processor
  • 4GB or more memory
  • 500GB or larger disk
  • NVIDIA graphics card (AMD and Intel graphics support coming soon)
  • UEFI boot support
  • USB port for installation

Pour débuter l’installation, commencez par télécharger le programme source de Steam OS. Tous les composants de Steam OS sont en open source mais Steam en reste le propriétaire.

Il existe deux méthodes différentes pour installer SteamOS. * AVERTISSEMENT : les deux méthodes EFFACENT TOUT SUR LA MACHINE *

La méthode la plus simple est une base d’images d’installation en utilisant Clonezilla . Vous aurez besoin de créer un système de restauration SteamOS sur clé USB pour effectuer cette installation. L’ image fournie ici nécessite au moins un disque de 1 To.

  1. Clé USB de format de 4 Go ou plus avec le système de fichiers FAT32. Utilisez ” SYSRESTORE ” comme le nom de la partition
  2. Décompressez le contenu de SYSRESTORE.zip sur cette clé USB pour créer la restauration du système USB
  3. Mettez la restauration du système clé USB dans votre machine cible. Démarrez votre machine et passez par le BIOS pour démarrer sur la clé. ( F8 , F11 ou F12 pour faire apparaître le menu de démarrage du BIOS ).
  4. Assurez-vous que vous sélectionnez l’entrée de l’UEFI, il peut ressembler à quelque chose comme ” UEFI : Patriot Memory PMAP “
  5. Sélectionnez ” Restaurer un disque entier” (Restore Entire Disk) dans le menu GRUB.
  6. La restauration du système va se faire automatiquement. Quand il est complet, il redémarre avec votre SteamOS fraîchement ré- imagé

La deuxième méthode est basée sur l’installateur Debian. Il nécessite plusieurs étapes de configuration :

  1. Décompressez le fichier SteamOSInstaller.zip à un blanc, une clé USB formatée FAT32 ( MBR , pas GPT ).
  2. Mettre la clé USB dans votre machine cible. Démarrez votre machine et passez par le BIOS pour démarrer sur la clé. ( F8 , F11 , F12 ou fera apparaître le menu de démarrage du BIOS ).
  3. Assurez-vous que vous sélectionnez l’entrée de l’UEFI, il peut ressembler à quelque chose comme ” UEFI : Patriot Memory PMAP “
  4. Choisissez ” Automated Installation ” dans le menu suivant.
  5. Le reste de l’installation est sans surveillance et re-partitionnera le disque et installera Steam  OS.
  6. Après la fin de l”installation, connectez-vous sur le système résultant (en utilisant la session Gnome ) avec le compte prédéfini “steam”. Le mot de passe est “steam”. Exécutez steam, acceptez le CLUF, et laissez-le démarrer. Déconnectez-vous du compte steam
  7. Ouvrez une session avec le compte ” bureau ” (desktop). Le mot de passe est “desktop”
  8. D’une fenêtre de terminal, exécutez ~ / post_logon.sh. Cela demandera un mot de passe – entrez ” desktop “. Ce script va effectuer les personnalisations post- installation, se supprimer, puis redémarrer à l’utilitaire de capture de la partition de récupération.
  9. Confirmer ” y ” pour continuer et la partition de récupération sera créée. Quand ce sera terminé, redémarrez avec votre SteamOS fraîchement installé.

Installer Steam OS

Un gros avantage, est que toutes les machines Steam OS mettent à jour automatiquement leur système d’exploitation avec les dépôts publics réguliers de Valve sur le gestionnaire de paquets APT Debian standard. (Debian est une distribution spécifique du système d’exploitation Linux)

Steam OS dispose actuellement de deux référentiels différents , ” alchimist ” et ” alchemist_beta “. ” alchemist_beta ” est une version d’essai où des corrections et des fonctionnalités vont progressivement s’accumuler sur une base quotidienne ou hebdomadaire. Quand la bêta se stabilisera, ces corrections seront promues dans le référentiel ” alchimist “. Ce processus est similaire au processus de steam / steam_beta existant.  Les mises à jour de sécurité importantes ou les corrections critiques peuvent si nécessaire se lancer directement par ” alchimist “. Il n’y a pas encore de cadence régulière pour les correctifs et mises à jour, mais elle est en cours d’évaluation pour la rendre plus récurrente à l’avenir.

Si vous souhaitez opter pour la version alchemist_beta, vous pouvez exécuter cette commande à partir d’une session de terminal sur le bureau : “sudo apt -get install steamos -bêta -repo “. À partir de là, lorsque Steam OS effectuera ses mises à jour , vous obtiendrez les nouveaux paquets du référentiel alchemist_beta.
Attention : il n’est pas facile de se retirer de la bêta, vous devez soit restaurer votre partition système soit reprendre la version ” alchimist ” pour rattraper le alchemist_beta !

Le contenu de Steam OS

Steam  OS est livré avec deux comptes prédéfinis : le premier est “steam”, c’est le compte où se trouve l’ensemble de vos jeux, et le deuxième compte est “bureau” et c’est là où se trouve votre bureau et toutes les applications non-steam.
Notez que ce sont des comptes de Steam OS et qu’ils ne sont pas associés à une connexion Steam. Même si vous pouvez vous connecter avec plusieurs utilisateurs de Steam, tous les utilisateurs partageront la même Steam OS, et le même bureau.

Une fois le tout bien installé, vous accédez à la page d’authentification avec votre login et un superbe clavier virtuel à peine discret en forme de fleur en rosace. Le top du cryptage pour votre mot de passe, les lettres que vous sélectionnez s’illuminent de couleurs plus voyantes les unes que les autres.

Heureusement, ce clavier virtuel n’est réellement nécessaire qu’avec le Steam controler. N’oubliez pas de désactiver l’option pour pouvoir utiliser vos périphériques habituels. Notez tout de même que Steam a pensé à tout pour rendre tous ses programmes, en passant du démarrage, par la base de jeux, la navigation, internet… accessibles via sa manette de contrôle sans passer par un clavier ou une souris quelconques.

Vous pouvez maintenant accéder à votre compte Steam et à votre bibliothèque de jeux. Vous avez aussi la possibilité de naviguer sur le web, mais pour cela, vous aurez bien sûr besoin de votre câble RJ 45 et d’effectuer une petite manipulation. Grâce au système d’exploitation placé sous Linux, passez par le “bureau”, à activer dans les paramètres Steam (Sélectionnez l’icône d’engrenage : Réglages, puis interface et cochez la case “Activez l’accès pour le bureau Linux”), pour tout ce qui ne concerne pas directement Steam.

” Steam OS est conçu pour faire fonctionner Steam et ses jeux. Il fournit également un mode bureau qui peut exécuter des applications Linux. Steam OS utilise le gestionnaire de paquets APT standard pour les mises à jour de logicielles, vous pouvez ajouter des sources tierces pour vos abonnements afin d’accéder à plusieurs applications.”

En revanche, même si votre Steam a besoin d’internet pour certaines applications (acheter, télécharger des jeux…), il est tout à fait possible d’utiliser votre mode hors-connexion pour jouer à certains jeux solo de votre bibliothèque. Mais pour cela, il vous faudra bien sûr avoir déjà téléchargé le jeu au préalable sur votre machine.

Ce qu’il faut bien comprendre qu’avec le système d’exploitation choisi par Valve, tous vos jeux ou applications Windows ne sont pas reconnues par Linux et ne pourront en conséquence pas fonctionner par manque de compatibilité.
Steam travaille actuellement sur ce problème et propose déjà une solution palliative avec la mise en place d’une bêta-test concernant le partage de jeux en réseau domestique. Mais pour cela, il reste nécessaire d’avoir, en plus, un ordinateur tournant avec Windows.

 Conclusion

photo génération-nt

Au final, vous en savez maintenant suffisamment pour utiliser au mieux le système d’exploitation Steam OS. Au final, même s’il n’apporte rien de vraiment nouveau, Steam pourrait devenir un précurseur en démystifiant le monde des consoles en le rendant plus accessible. Il ne faut bien entendu pas oublier que le programme est en bêta et qu’il pourrait apporter bien plus de choix dans l’avenir, d’autant plus que le système d’exploitation, en open-source peut être modifié (voire contourné…).

Si le Steam OS n’apporte pas de meilleures performances à part comme support à la manette de jeu tactile, la gratuité du programme et l’étendue du catalogue de jeux proposés par Steam risquent bien à terme de mettre une claque aux autres supports de salon.

Vous pouvez bien entendu retrouver le catalogue de jeux Steam à petits prix sur Goclecd.frGoclecdblack

 

Et s’il vous reste encore des questions sur l’installation du programme Steam OS, pensez à faire un tour du côté de la FAQ Steam.

Tags

Partagez sur

Grimtag

Passionné de jeu vidéo, High Tech, papa geek ! Je suis spécialisé dans les jeux dématérialisés et l'univers des clés cd. Mon profile est atypique, je suis un passionné de tout qui aime toucher a tout.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Installation de Steam OS pour créér votre Steam Machine”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *