Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !

Starbound, test et avis sur la beta

Partagez sur

 

Starbound est un jeu développé par Chucklefish qui reprend les fondements de minecraft comme l’avait déjà fait précédemment Terraria.

Starbound est en phase de beta, disponible en accès anticipé, ce test ayant été écrit juste après la mise à jour du 26/01/2014.

[Un minecraft like, ho non pas encore !]

C’est la première réaction que j’ai eu quand j’ai entendu parlé de Starbound. Miner, ramasser, assembler, transformer, tout ça, c’était du déjà vu pour moi. Quel jeu pourrait apporter une réelle nouveauté à la suite de Minecraft, et surtout, quel jeu passant de 3D à 2D.

Terraria avait déjà pris ce pari qui fut une franche réussite. Alors pourquoi diable refaire un énième jeu dans le même style ?!

Découverte de l’univers de Starbound

[Un jour mon fils, tout ça sera à toi]

Avant de se lancer à corps perdu dans l’aventure Starbound, il convient de créer son personnage. Pour cela, une interface classique ,mais efficace , vous permet de créer l’avatar de vos rêves. Un choix entre 6 races est disponible et les options de personnalisation comptent notamment la coupe de cheveux, la couleur des vêtements et de la peau ainsi qu’un trait de personnalité.

Une fois le nom du personnage défini, il est possible de choisir entre 3 modes de jeu : Normal, Hardcore ou Permadeath.

Le mode hardcore impose que vous perdiez votre équipement après votre mort et le mode Permadeath, comme son nom l’indique, implique que vous perdiez votre personnage une fois tous vos points de vie perdus.

Texte d'introduction Starbound

Dans Minecraft, et par extension dans Terraria, l’ensemble de l’aventure se déroule sur une seule et unique planète, certes potentiellement infinie, mais unique. Dans Starbound, le début du jeu débute sur une planète unique elle aussi. Le problème, c’est que vous vous en faites rapidement chasser par des ennemis belliqueux pour finalement atterrir sur..une autre planète !

Toute la puissance de Starbound réside donc dans la création, non plus d’une unique planète isolée, mais bien d’un univers de petites planètes :

Carte de l'univers Starbound

[Vers l’infini et dans l’au delà]

Surface d'une planète Starbound

Une fois débarqué sur la première planète d’accueil, l’envie m’a rapidement pris de faire le tour du monde. Quand je parlais de “petites planètes“, elles ne sont finalement pas si petites que ça. En partant dans une même direction et en crapaütant au niveau de la surface, il vous faudra entre 5 et 10 minutes (selon la taille de la planète) pour revenir à votre point de départ. Ce petit tour de planète se fait dans une ambiance parfaitement maîtrisée par la bande son qui se veut très agréable et qui calque parfaitement au visuel du jeu.

Au fur et à mesure des aventures de notre personnage, il est possible de tomber sur des villes ou des donjons absolument partout, que ce soit à la surface, sous terre ou dans les airs. On rencontrera alors des monstres générés de manière aléatoire avec leurs propres caractéristiques, mais aussi des NPC qui peuvent vous protéger des attaques ennemies ou vous vendre des objets (nourriture, armes…). La nourriture est centrale dans Starbound et doit être gérée attentivement. Au cours de votre exploration, votre personnage vous montre son niveau de faim par une barre stratégiquement placée en bas de l’écran :

Barre de faim Starbound

Une barre de froid peut également faire son apparition si vous vous promenez trop longtemps dans les grottes gelées.

[De nos jours, il faut sortir couvert]

 

Aperçu de l’inventaire

Les objets achetés peuvent être équipés via une interface très RPG (Casque, Armure, Bottes, Armes à 1 ou 2 mains, etc) qui vous permettront d’évoluer en (presque) toute sécurité :

Inventaire du personnage Starbound

Les statistiques visibles sur la droite de l’image sont imposées par l’équipement. Il n’est pas question ici de niveaux ou de progression du personnage autre que par la qualité des objets portés. L’armure est uniquement craftable et pour ça il vous faudra miner…beaucoup ! Les emplacements “Tech Slots” correspondent à des pouvoirs spéciaux déblocables en trouvant les plans correspondants, comme un sprint sur une courte distance ou encore un double saut.

Au fur et à mesure de la progression du personnage, vous allez pouvoir créer tout et n’importe quoi à partir du minerai et du bois que vous allez récolter et tout ceci, à l’aide d’une table de craft : Des murs, des portes, des torches, un lit, un feu de camp, des chaises…et des BOSS ! Et oui, l’originalité du jeu se situe aussi à ce niveau. Vous ne trouvez pas les boss, c’est vous qui les fabriquez ! Sans la création de ces boss, vous ne pourrez pas les combattre et obtenir les précieux objets qui vous permettront de devenir plus puissant.

[J’en ai marre de ce boui boui, je prends mes clics et mes clacs, j’me casse !]

Ok mais…à quoi ça sert de devenir plus puissant au final ?! Et bien cela sert à, bien sur, satisfaire son ego personnel, mais aussi à pouvoir se rendre sur d’autres planètes et pouvoir ainsi explorer la galaxie. En effet, à mesure de votre progression, d’autres secteurs de la galaxie, beaucoup plus difficiles, vont se débloquer.

Pour survivre dans ces secteurs, il vous faudra tout d’abord de l’équipement de qualité, une bonne dose de courage, des alliés si vous avez le loisir de jouer en ligne, mais aussi du…charbon ! Cette navette du futur qui vous à amener jusqu’ici fonctionne bel et bien au charbon ! Pas de réacteur nucléaire à l’horizon. Farmer le charbon est essentiel pour remplir votre jauge de fuel et enfin quitter cette planète moisie pour en trouver une autre encore pire que la précédente !

Barre de fuel Starbound

 

Conclusion de notre test Starbound

Starbound reprend tout ce qui est bon dans Minecraft et Terraria afin de sortir un tout nouveau concept qui ne repose plus sur un monde unique infini, mais sur un univers infini rempli de plusieurs petits mondes. Le concept accroche d’autant plus que le craft est omniprésent et que l’aide de compagnons de route devient quasi indispensable au fur et à mesure des planètes hostiles découvertes. Ce jeu saura séduire par un grand nombre de qualité, même si un test sur un jeu en beta ne reflète pas forcément toutes les possibilités du jeu. On pourra juste s’inquiéter sur la durée de vie du jeu mais en 20h d’exploration, je n’en suis personnellement pas encore arrivé au bout !

 

Tags

Partagez sur

Grimtag

Passionné de jeu vidéo, High Tech, papa geek ! Je suis spécialisé dans les jeux dématérialisés et l'univers des clés cd. Mon profile est atypique, je suis un passionné de tout qui aime toucher a tout.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Starbound, test et avis sur la beta”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *