Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
It Takes two et Dj2 Entertainment partenaires

It Takes Two – Dj2 Entertainment rêve d’une série ou d’un film

La société Dj2 Entertainment a annoncé, au travers du magazine Variety, l’acquisition des droits d’adaptation pour le jeu It Takes Two des studios Hazelight. Un achat qui commence à devenir une habitude pour la petite équipe qui détient plus d’une dizaine de propriétés intellectuelles à ce jour et s’est distinguée avec le succès de Sonic The Hedgehog en 2020. Cette fois le projet concerne une création récente, récompensée aux Game Awards, avec un scénario parfaitement ficelé pour le grand écran, comme le petit.

It Takes Two : cody et May devant un écran

 

Dj2 Entertainment et Hazelight : deux succès confirmés

Un matériau déjà très cinématographique

La création de Josef Fares, It Takes Two, c’est avant tout un succès retentissant, plus de cinq millions de copies vendues, le jeu de l’année 2021 et une expérience exclusivement coopérative inédite. Mais c’est aussi Cody et May, deux protagonistes à la relation amoureuse très fragile, et dont le divorce provoque le malheur de leur fille Rose.

C’est d’ailleurs cette triste situation qui amènera le couple brisé à explorer le monde de l’infiniment petit, transformé à l’instar d’un Chéri j’ai rétréci les gosses, pour finalement retrouver leur taille originelle une fois l’amour reconquis. Cette aventure a déjà tout ce qu’il faut pour un film familial, jusqu’au personnage de faire-valoir humoristique (autrement dit sidekick comique) en la personne de Dr. Hakim, le livre de l’amour dont les répliques et la dérision sont responsables en grande partie de la saveur du jeu.

Une adaptation en série ou en film est donc tout à fait la bienvenue, le jeu faisant appel aux codes narratifs des comédies américaines des années 1990, avec un goût certain pour les comédies de remariage loufoques de l’âge d’or hollywoodien. It Takes Two comporte déjà en lui plusieurs règles du film de genre, allant de sa découpe en chapitres-mondes (exploration du jardin, la chambre de Rose, l’intérieur d’une boule à neige, etc.) jusqu’à son happy end très attendue.

Cette construction filmique ne relève en aucun cas du hasard et peut aisément s’expliquer par diverses accointances qu’entretient Josef Fares avec le monde du cinéma, telles que sa famille peuplée d’acteurs (son père Jan Fares et son frère Fares Fares), ses études de cinéma à Stockholm ou encore la réalisation de quatre films (Jalla! Jalla!, Cops, Zozo et Leo).

Dr. Hakim dans It Takes Two

Le coach relationnel, Dr. Hakim

 

Dj2 Entertainment se positionne dans l’achat de propriétés intellectuelles

Pour un tel projet, c’est donc la société de production Dj2 Entertainment qui s’est proposée, pour qui l’adaptation de Sonic The Hedgehog en 2020 lui a valu la 6ème place mondiale au box-office. Josef Fares se réjouit d’une telle collaboration, évoquant déjà la possibilité d’une série ou d’un film, sans tout à fait clarifier la nature exacte du projet :

Créer le monde et l’histoire dans It Takes Two était tellement amusant pour moi et l’équipe. Étant donné sa puissance narrative, avec de nombreux caractères loufoques, et des moments d’actions en coopération tout aussi fous, le potentiel est énorme pour une adaptation réussie en film ou en série.”

En ce qui concerne l’écriture du scénario, Dj2 Entertainment assure ses arrières en réintroduisant les scénaristes qui ont participé au succès de Sonic, à savoir Pat Casey et Josh Miller.

Cependant, aucun élément n’indique la direction technique et par conséquent il est impossible de prédire si l’adaptation sera faite d’animation ou de prise de vue réelle. À ce sujet, Variety précise qu’aucun studio ou plateforme ne s’est encore emparé de la réalisation, tout en rapportant que des sources internes font état d’une guerre d’enchères pour l’achat des droits.

Force est de constater que l’obtention de propriété intellectuelle vidéoludique est un marché de plus en plus actif. Ces dernières années le cinéma semble enfin amener sur l’écran des adaptations lucratives (Détective Pikachu, Tomb Raider, etc.) grâce à une collaboration de plus en plus étroite avec les studios de jeu. Cet intérêt grandit en parallèle de réalisations à succès, tels que The Witcher, Castlevania ou encore Arcane. L’industrie est loin de s’arrêter là, comme en témoigne la révélation par Paramount de la bande-annonce de la prochaine série Halo.

Du côté de Dj2 Entertainment, c’est une cascade d’acquisitions intellectuelles qui s’observe depuis 2020. On y retrouve Echo, My Friend Pedro, Ruiner ou Rival Peak, mais aussi des licences plus surprenantes et ambitieuses comme Little Nightmares, Life is Strange ou Disco Elysium. En octobre 2021, Dj2 Entertainment concluait même un accord sur toutes les créations passées et à venir du studio Raw Fury. Il serait présomptueux néanmoins d’attendre de toutes ces acquisitions qu’elles se concrétisent ; il s’agit davantage de prise de positions sur un marché florissant, que de promesses d’adaptations. Malgré tout, notons enfin que la société développe actuellement une série animée Lara Croft : Tomb Raider qu’on retrouvera bientôt sur Netflix.

Lara Croft : Tomb Raider, série animée pour Netflix

 

Une adaptation familiale ?

Avec son contenu comique et bon enfant, It Takes Two peut à la fois prétendre à un film du dimanche, familial et consolatoire, qu’à une série où chaque épisode est la découverte d’un minimonde. Cependant, à grands renforts de cinématiques, sa narration pouvait laisser une certaine amertume, pour un fil rouge (la réunion amoureuse) presque cruel. Bien heureusement pour Hazelight, une fois à la manette, il est difficile de ne pas être envouté par les divers gameplays, la richesse graphique de cet univers et l’immense générosité qui se trouve dans de nombreux détails.

En tant qu’objet vidéoludique, on est prêt à tout pardonner à It Takes Two, en l’honneur de tout ce qu’il nous apporte d’émerveillements et de joies. En tant qu’objet filmique, l’audience ne sera peut-être pas aussi réceptive à cette histoire de réunion forcée. Le grand final, ponctué par un baiser entre Cody et May, a un aspect à la fois très spectaculaire et très superficiel, qui semble revenir d’une époque où le bonheur d’un couple se mesurait à sa capacité à demeurer ensemble, quoi qu’il en coûte. La dernière partie est sans équivoque à ce propos, puisqu’elle insiste sur l’équilibre de leur enfant, Rose, évidemment perturbée par l’idée d’une séparation.

Le modèle familial retenu est finalement celui d’un couple sur le déclin, qui s’efforce de garder une certaine union, au nom de l’équilibre et du bonheur de leur enfant. Les conseils de Dr. Hakim, qui se résument à un adage de sa part : “L’amour guérit tout”, n’arrange rien au concept amoureux que Josef Fares a essayé de dépeindre. Les scénaristes choisis par Dj2 Entertainement, Pat Casey et Josh Miller, devront porter une attention toute particulière à ces éléments, sans quoi on finirait par croire que grandir dans un foyer sans amour est toujours mieux qu’une rupture raisonnable.

Cody May et Rose dans It Takes Two

Retrouvez ce jeu au meilleur prix chez notre partenaire, GoCleCD.fr

Tags

Partagez sur

Phebus

J'aime me plonger jusqu'à l'os dans des choses que je ne connais absolument pas, pour rester curieux de tout, toujours le poing levé comme disait une chanteuse de mes folles années de jeunesse. Sinon je fais partie de cette secte, toujours plus réduite, qui croit en la sortie d'un Half-life 3 depuis vingt ans. J'ai cependant d'autres religions comme Dear Esther, Denis Villeneuve, Alien, les chats, le Japon ou la cuisine. Touche-à-tout en jeux vidéo, j'ai tout de même mes limites quand il s'agit de taper dans le ballon rond ou m'infliger du golf ô combien dynamique. Entre toutes ces choses, j'aime malgré tout un peu d'instinct primaire, en me défoulant sur un FPS en ligne, ça finit toujours une journée en beauté. J'aime à penser que j'aurai pu faire une carrière inimaginable dans l'Esport et devenir celui qui connaît le jeu vidéo mieux que tout le monde (pathétique fierté humaine).

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “It Takes Two - Dj2 Entertainment rêve d’une série ou d’un film”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *