Devenir Partenaire
Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
Super-Smash-Bros-Ultimate-Cover

Super Smash Bros Ultimate – Toutes les infos à retenir

Après son annonce lors de l’E3 2018 de nombreux joueurs furent noyés sous le flot d’informations nouvelles. Nintendo a en effet axé sa présentation presque exclusivement sur Super Smash Bros Ultimate, un choix discutable pour certains, évident pour d’autres. Nous vous proposons un récapitulatif afin de faire le point sur les informations dont nous disposons sur le futur jeu de combat de la Nintendo Switch, prévu pour le 7 décembre 2018.

Retour aux fondamentaux pour Super Smash Bros Ultimate

Smash Bros N64

Afin de ne pas laisser les nouveaux venus sur la touche, voici un petit cours de rattrapage. Super Smash Bros est un jeu de combat développé par HAL Laboratory pour Nintendo qui a vu le jour sur Nintendo 64 en 1999. Il s’agit d’un cross-over : il met en scène plusieurs personnages issus d’univers différents, appartenant tous au géant Nintendo (au commencement en tout cas) qui s’affrontent jusqu’à 4 simultanément à travers des arènes également à l’image des célèbres mascottes.

A l’opposé d’un jeu de baston classique, l’objectif n’est pas de réduire la barre de vie de son adversaire à zéro, mais de l’éjecter de l’arène. Pour ce faire il faudra lui asséner le plus de dégâts possible, plus un personnage accumule de dommages et plus il sera facile à envoyer dans le décor. Si un joueur vous propulse hors du ring, rien n’est perdu, vous disposez d’un saut aérien et d’une attaque spéciale pour vous rattraper aux bords du stage. Pour pimenter les matchs, divers objets apparaissent sur le terrain, pour vous aider ou vous piéger (Bombes, Pokéballs, invincibilité, capsule piégée, etc…)

Le parti pris de Smash Bros réside dans la simplicité de sa jouabilité. Contrairement à un Street Fighter ou un DOA, Mario et ses compères ne disposent pas de combos techniques à mémoriser, tous les combattants disposent du même nombre de coups et ceux-ci se lancent avec les mêmes combinaisons de touches. Ce qui va différencier les personnages ce sont : leur inertie, leur allonge, leur puissance et leurs attaques spéciales. « Facile à prendre en main, difficile à maîtriser », l’adage prend tout son sens avec cette série toujours aussi estimée par le public. Pratiqué à haut niveau par une élite de gamers avides d’affrontements épiques, Smash Bros demeure également accessible aux joueurs voulant simplement apprécier un défouloir festif.

SSBM MuseumAu delà du gameplay, ces titres font office également d’immenses encyclopédies pour tous les admirateurs des licences Nintendo et de son histoire vidéoludique. De nombreux éléments à collectionner sont présents sous formes de stickers, de trophées ou de musiques à débloquer au fur et à mesure de la progression, à chaque fois avec une description brève mais complète de chaque univers exploré. Un véritable hommage à la hauteur de la passion et de la tendresse éprouvées par les joueurs de tous âges et de tous horizons.

A ce jour, la saga connaît 4 épisodes parus pour le moment :

  • Super Smash Bros ( 1999 – Nintendo 64 )

  • Super Smash Bros Melee ( 2002 – Gamecube )

  • Super smash Bros Brawl ( 2008 – Wii )

  • Super Smash Bros for 3DS/WiiU ( 2014 – 3DS/WiiU )

Bien, Maintenant que nous avons mieux situé l’expérience proposée par la licence et son contexte, intéressons nous à ce que le futur épisode nous promet.

Un contenu ultime !

Annoncé immédiatement par Masahiro Sakurai, en charge de la saga depuis sa création, Super Smash Bros Ultimate contiendra la totale. Oui, vous avez bien lu, le titre inclura absolument tout le contenu des jeux précédents dans leur intégralité. Des personnages jouables, aux différents stages, Nintendo a décidé de jouer la carte de la générosité, voire de la surenchère.

SSBU Everyone

Les Personnages de Super Smash Bros Ultimate

Le casting se veut archi-complet, il concentrera l’ensemble des combattants rencontrés. Que ce soit ceux issus des DLC tels que Bayonnetta et Cloud de FF7, ou ceux propres aux précédents opus, à l’instar de Solid Snake ou Link Enfant. Ce ne sont pas moins de 65 personnages au total qui seront jouables d’après les informations disponibles à ce jour, bien loin des 12 têtes disponibles dans le premier Smash !

Ce n’est pas tout, de nouveaux visages feront leur apparition et viendront parfaire le tableau. C’est le cas de Ridley, l’ennemi principal de Samus Aran dans Metroid. Ce nouveau combattant qui a longtemps été réclamé par les fans sera finalement offert par Sakurai. Son apparence de Dragon/Pterodactyle lui donne un air redoutable et il dispose d’une allonge particulièrement efficace. Notons également la présence de Daisy pour la première fois dans l’histoire de SSB qui sera ici un personnage proche de la Princesse Peach dans sa panoplie de mouvements ainsi que les Inklings/Octolings issus des jeux Splatoon sur WiiU et Switch. Ceux-ci seront comme dans leur jeu d’origine, munis de différentes armes qu’ils utiliseront pour arroser les concurrents avec de la peinture.

yes-super-smash-bros-ultimate-is-rather-like-an-enhanced-port-but-its-amazing-so-who-caresMis à part ces trois petits nouveaux, aucune autre information ne vient pour l’instant confirmer l’arrivée d’autres challengers cachés où disponibles via DLC, mais espérons que quelques surprises pointeront le bout de leur nez.

Un choix simple mais audacieux qui, parions-le, fera plaisir aux joueurs les plus assidus, notamment en retrouvant quelques chouchous absents des dernières versions. Tous les combattants ne seront pas débloqués immédiatement, il faudra venir à bout de certains défis et essuyer de nombreux matchs pour avoir le privilège d’incarner chaque héros. Néanmoins Nintendo a précisé que le contenu serait déblocable plus facilement et à un rythme plus dynamique que par le passé. Pour couronner le tout, le design de chaque protagoniste à été retravaillé et tous bénéficieront de tenues alternatives inédites.

Les différents Stages

Là encore, Ultimate ne sera pas juste une sélection des meilleures arènes, mais bel et bien la totalité des stages précédents, ainsi que quelques nouveaux terrains de jeu. On recense pour l’instant la bagatelle de 84 niveaux différents, déblocables au fil des parties. Des lieux inédits rendront hommages aux dernières aventures de nos héros tels que Zelda Breath of the Wild ou Super Mario Odyssey. Là encore, une revisite visuelle est prévue, notamment pour les niveaux les plus anciens, mais également pour les plus modernes. Chaque terrain sera disponible en version alternative plus classique, comprenez sans plate-formes superflues et événements aléatoires, afin de satisfaire les joueurs préférant un affrontement plus technique que festif. Les développeurs ont décidément pensé à leur public.

Jouabilité et mécanismes de gameplay

Super Smash Bros Ultimate semble revenir sur une jouabilité plus précise et plus complexe que les derniers opus. Au fil du temps, plusieurs techniques avancées avaient disparu au profit d’un gameplay de plus en plus grand public. Sakurai a voulu, cette fois-ci, trouver un meilleur équilibre pour satisfaire pleinement tous types de joueurs.

D’un point de vue général, la vitesse des combattants et des attaques a été revue à la hausse, le gameplay se ressent comme bien plus nerveux et dynamique qu’à l’accoutumée, y compris pour les personnages imposants. Si la maniabilité ne change pas énormément, de nombreuses mises à jour sur les mécaniques de combat viennent peaufiner davantage l’expérience.

D’autre part, on retrouvera l’esquive aérienne contrôlée, disparue après l’épisode Melee, qui donnera l’occasion de revoir quelques techniques avancées lors de compétitions. Cette particularité offre d’un côté, la possibilité d’éviter un mauvais coup, et dans un même temps, elle permet de se rapprocher du sol et tenter de réagir vite avec un contre ou de prendre la fuite. En parallèle, les esquives ont été légèrement modifiées.

En effet, une utilisation trop répétée lui fera perdre en efficacité et ralentira son exécution : une façon intelligente de punir le spam sur les manœuvres d’esquive. Au même titre d’ailleurs que les attaques, qui comme avant, perdent en puissance en cas d’utilisations fréquentes. Une petite différence se doit d’être apportée cependant: Dans le but de rendre les affrontement en 1 vs 1 plus rapides et moins ennuyeux en tant que spectateur, le pourcentage de dommages infligés par attaque est plus important entre 2 joueurs qu’avec 4 ou 8 adversaires. Loin d’être une mauvaise idée, les affrontements en duel avaient la fâcheuse tendance à s’éterniser.

Côté offensif toujours, les joueurs auront la possibilité de charger leurs smashs au milieu d’un saut. Voilà qui est plutôt pratique pour tenter d’asséner un coup fatal, mais, revers de la médaille, cette tactique peut laisser à l’adversaire le laps de temps suffisant pour porter le premier coup

SSBU Toad not victim

Avant j’étais une victime, mais ça c’était avant

 

Parmi les nouveautés importantes, figure aussi la possibilité de réaliser un blocage parfait en relâchant le bouton au bon moment renvoyant alors les dégâts à l’envoyeur. On peut soupçonner que maîtriser cette nouvelle capacité va demander une bonne dose d’entraînement, mais qui se révélera certainement payante à l’écran des résultats.

En outre, l’amélioration de la lisibilité a fait l’objet de toutes les attentions de la part de l’équipe. Les matchs deviennent en effet chaotiques très rapidement et quelques ajustements ont été apportés de coté : les vies restantes lors d’un match de survie sont affichées plus distinctement à l’écran, tandis qu’en mode chronométré, le joueur en tête apparaît en surbrillance, pour en faire la cible à abattre et tenter de lui voler sa première place.

Quelques petits détails, certes, mais qui apportent un certain confort non négligeable qui de surcroît revêtent une importance capitale lors de championnats. Dans cette même catégorie, on peut inclure la présence d’une jauge visible à l’écran, indiquant les « munitions » de certains combattants comme par exemple l’encre restante des inklings, la quantité de gaz de Wario ou la puissance du laser de R.O.B qui se recharge entre chaque utilisation.

Super Smash Bros Ultimate

Le der des der ?

Smash, c’est comme la vie : la création de HAL Laboratory est née, a grandi, a fait des choix, parfois judicieux, parfois discutables mais toujours assumés. Comme tout individu peut se remettre en question, la licence sait apprendre de ses erreurs et synthétiser ses points forts pour s’améliorer. Les premiers retours concernant la version Ultimate vont en tout cas en ce sens et c’est plutôt rassurant. Si au premier regard, cette annonce sonnait comme une simple version « Deluxe » à l’image du dernier Mario Kart sur Switch, l’observer plus en détail laisse apparaître un nouvel épisode disposant de beaucoup plus de relief et qui s’avère être très éloigné d’une simple réédition améliorée de la mouture WiiU.

En tous les cas, le titre « Ultimate » ne semble pas anodin. On peut l’interpréter comme « le meilleur » Smash de l’histoire, atteignant le bout de son concept et de son contenu. Si c’est le cas alors, peut-on le considérer comme « le clap de fin » en beauté d’une licence qui aura marqué plusieurs générations ? Ridley serait-il le cadeau d’adieu de Sakurai, créateur tirant sa révérence en concrétisant une arlésienne ? L’avenir nous le dira, d’ici là… Patience !

Déjà prêts à en découdre ? Précommandez le jeu ici !

L’Ultimate Checklist

  • Tous les personnages des précédents Smash Bros et plusieurs nouveaux.
  • Tous les stages des précédents Smash Bros et plusieurs nouveaux.
  • Un moteur physique plus nerveux.
  • Une lisibilité accrue.
  • Une mise à jour visuelle.
  • Le retour de la mécanique d’esquives aériennes.
  • Un nouveau système de « Super » blocage.
  • Présence d’une Balle-smash piégée
  • Déchaînement «Final Smash » plus dynamique

Tags

Partagez sur

Pargonis

Tombé dans le jeu vidéo depuis tout petit, j'ai connu Kirby avant qu'il ne devienne rose, une époque ou Sonic ne savait pas encore parler et où les micro-ordinateurs étaient les consoles de jeu du futur. Grand fan de Nintendo à la base, mais joueur acharné sur tous les supports possibles, j'offre ma plume au service de l'art vidéoludique sous toutes ses formes. J'aime analyser, spéculer, rager, écrire tout un tas de choses et partager ma passion à chaque occasion. Parfois ronchon et de mauvaise foi in-game mais souvent grozours à l'écrit.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Super Smash Bros Ultimate - Toutes les infos à retenir”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *