Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
6e85c30455376593589951e7994cc210c736e09f2ee0c3776b7c71eba57fcfc7

Dread Templar – Faire du neuf avec du vieux ? Un paris réussi

Dread Templar FPS

Partagez sur

Dread Templar entre dans la catégorie de ces jeux faussement old school. Reprenant l’esthétique des FPS à papa à une époque où le genre recevait encore l’appellation Doom-like mais avec une technique pleine de modernité. Si les jeux de ce genre semblent pulluler sur le marché indépendant ces dernières années, tous plus ou moins bons, Dread Templar fait déjà partie du haut du panier alors que le jeu n’est qu’à l’état d’early access. 

Dread Templar

 

Un scénario post-it

Dread Templar est développé par T19gs travaillant seul sur le projet. Son early access a été rendu disponible le 14 août 2021 et dispose d’une durée de vie d’environ cinq heures.

Côté synopsis : si un jeu vidéo était un livre, Dread Templar le prendrait et frapperait le lecteur avec celui-ci mais on ne demande pas à ce type de jeu de faire dans l’œuvre Shakespearienne et Dread Templar s’en amuse même à plusieurs reprises en ébranlant les fondations du quatrième mur. Vous incarnez un Dread Templar, partant dans le monde des démons en quête de vengeance.

 

Un gameplay déjà réussi pour Dread Templar

Sur les niveaux disponibles dans cet early access, Dread Templar brille par son level-design soigné. Si les cartes d’accès à différentes couleurs, classique du genre, sont bien présentes, le level-design amène organiquement le joueur aux différents points d’intérêt de la carte qui est souvent axée autour d’un hub central. On se perd donc peu souvent dans les niveaux de Dread Templar.

Les différents niveaux sont remplis avec un bestiaire plutôt fourni pour un jeu de cette envergure : ennemis classiques côtoient les invocateurs (à tuer en priorité), démons qui attaquent à distance et ceux qui courent vers vous tel un “free hug guy” en convention. Malheureusement, l’équilibrage ne crée pas d’alchimie entre les ennemis, cela aurait permis aux joueurs de ressentir du plaisir à les affronter comme dans un Doom (2016) par exemple.

Dread Templar

 

Pour contrer ces ennemis, souvent nombreux et faisant fondre votre barre de vie comme neige au soleil, notre personnage dispose de nombreux atouts. Le joueur dispose de sept armes dont certaines possèdent une variante. Les classiques pistolets et fusils à pompe sont au rendez-vous avec des armes plus exotiques comme un poseur de mines et un arc. En termes de capacités, nous disposons d’un rapide dash (peut-être avec un trop gros cooldown sans amélioration) et la possibilité de ralentir le temps pendant un court laps de temps. Cette dernière permettant de se sortir de mal de situations complexes. Le jeu dispose aussi d’un système de compétences à débloquer en ramassant des items dans les niveaux permettant d’améliorer vos armes et votre personnage selon vos envies.

 

Un early access réussi

Dread Templar est ce genre de pépite à découvrir pour voir l’ingéniosité d’une seule personne à nous faire découvrir les merveilles de gameplay et de level design du passé. Le jeu étant en early access, il sera constamment mis à jour et donc amélioré avant sa sortie finale, alors si les FPS nerveux comme Doom vous plaisent, foncez sur Dread Templar.

Tags

Partagez sur

Vertigoh

"Tell me his name again? Vertigoh! Je suis gamer depuis près de 20ans. J'ai trois passions dans la vie: la musique, le cinéma et le jeu vidéo, j'espère donc vous faire partager ma passion au fil de mes articles sur différents sujets! à plus tard sur le site ou le discord!

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Dread Templar - Faire du neuf avec du vieux ? Un paris réussi”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *