Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
Devour - alaune

Devour – Un jeu d’horreur en coopération qui en met plein les yeux !

Devour Horreur

Partagez sur

Devour est un jeu de coopération horrifique en équipe de 4 joueurs maximum. Conceptualisé et développé par Luke Fanning et Joe Fender qui ont fondé le studio anglais Straight Back Games, le jeu Devour a vu le jour le 28 janvier 2021. Ce titre indépendant est une immersion dans un asile (ou une maison de campagne) pour retrouver une entité et la détruire.

 

Une mécanique qui a fait ses preuves

On ne peut manquer de remarquer les similitudes avec le célèbre Phasmophobia où une équipe de 4 chasseurs de fantômes est amenée à enquêter et réunir des preuves paranormales. Mais à l’instar de Phasmophobia, aucune enquête n’est nécessaire : vous êtes là pour effectuer un rituel afin de vous débarrasser du démon. Vous êtes envoyés pour infiltrer une secte, le culte d’Azazel, qui a invoqué une entité maléfique et pour la renvoyer en enfer. 

Devour - créature

 

Le jeu peut se jouer seul, mais la majorité des joueurs le préfèreront en équipe de 2 à 4. Le jeu est équipé d’un vocal in-game, permettant aux joueurs de parler entre eux. Le gameplay est très facile à prendre en main. 

Devour propose différentes difficultés, selon le niveau des joueurs : Normal, Difficile et Cauchemar. On notera également la randomisation de tous les emplacements d’objets, offrant aux joueurs une grande rejouabilité malgré qu’il n’y ait, pour l’instant, que deux cartes.  

 

Un rituel pour chasser les démons

Mais comment faire pour se débarrasser d’une entité maléfique ? Dans Devour, la coopération est la clé pour pouvoir mettre en place le rituel.  Votre équipe commencera chaque partie en ouvrant une cage de chèvres ou de rats (selon la carte). Ceux-ci vont alors se disperser aux quatre coins du bâtiment. À vous et à vos coéquipiers de les attraper en les attirant à l’aide d’appâts (os ou foin selon l’animal). Une fois l’animal attrapé, il faudra l’amener au lieu du rituel : une salle souterraine pour l’asile et le jardin derrière la maison pour la ferme. 

Devour - rituel

 

Le démon à vaincre est une entité qui se balade sur la carte et qui devient de plus en plus agressive à mesure de la progression de l’équipe dans la cérémonie. Elle se jettera sur un joueur avec un screamer effrayant (et bruyant !) et l’entraînera dans une pièce éloignée. Le joueur est alors considéré comme KO mais peut être soigné par un autre si celui-ci a l’équipement nécessaire. 

En plus du démon à vaincre, des entités plus secondaires, mais tout aussi dangereuses, deviendront de plus en plus nombreuses à mesure que vous compléterez le rituel. Vous pourrez les chasser avec votre lampe UV. 

Réussir à compléter le rituel de chaque carte, selon la difficulté choisie, permet également de débloquer des avatars ou du contenu bonus. On notera aussi les objets spéciaux à ramasser, un pour chaque map (tapis pour l’asile et rose pour la ferme). Ces items à collectionner permettent de débloquer des tenues exclusives.

 

Devour, un jeu encore jeune mais prometteur

Le jeu n’a pas encore soufflé sa première bougie mais est très satisfaisant et j’ai hâte d’en voir plus ! En plus d’un concept intéressant et en vogue, le jeu a vraiment une ambiance très singulière. Les sons sont très biens et on ne pourra pas s’empêcher de sursauter en croisant les mobs principaux. Les cartes sont très grandes et différentes, même si elles ne sont pour le moment pas nombreuses.

Fin Août, le studio a annoncé sur Twitter l’arrivée d’une nouvelle carte : “l’auberge” (The Inn). Aux premières images dévoilées, on voit le soin apporté aux maps : de nouveaux objets, une nouvelle ambiance, de quoi relancer la hype autour du jeu !

En constante évolution et avec des mises à jour régulières, le jeu ne cesse de s’enrichir. Les développeurs restent très à l’écoute de leur communauté via Twitter et Discord. Ce jeu n’est pas, pour moi, une alternative à Phasmophobia, car les similitudes s’arrêtent bien vite au-delà de l’aspect multijoueur et l’environnement horrifique. À tout petit prix, ce jeu vous apportera de bons moments entre amis !

Retrouvez ce jeu au meilleur prix chez notre partenaire, GoCleCD.fr

Tags

Partagez sur

myradorgames

Bonjour, vous pouvez m'appeler Myra ! Je suis passionnée par les jeux de rôles, les RPG, jeux de simulation, stratégie, horreur, ou aventure. Surtout s'ils sont originaux ! Pour ma part, je suis tombée dans les jeux vidéo à l'âge de 8 ans avec Doom, Jazz Rabit, Starcraft et Duke Nukem sur PC. En plus d'écrire des articles, vous pourrez me retrouver régulièrement sur ma chaïne Twitch !

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Devour - Un jeu d’horreur en coopération qui en met plein les yeux !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *