Sshinato

À la découverte de streamers : Sshinato

Partagez sur

L’équipe de Jeu.Video vous fait découvrir les coulisses des streamers Twitch. Pour cette nouvelle session, nous faisons découvrir avec joie, Sshinato

Sshinato

 Sshinato, peux-tu te présenter ainsi que ton parcours ?

Ayant toujours eu du mal à trouver ma place dans le milieu scolaire, je suis quand même allé jusqu’au bac 2 fois où j’ai échoué de peu… Mais, je sais depuis toujours ce que je voulais faire de ma vie : à savoir travailler dans le jeu vidéo ! J’ai fini par faire une formation de testeur assurance qualité spécialisé en jeu vidéo, qui m’a permis de trouver un stage dans l’entreprise DontNod et ensuite un emploi chez Ankama. Pour des raisons personnelles, j’ai ensuite dû travailler pour une banque. Ceci m’a fait comprendre que ce n’était vraiment pas ce que je voulais et me revoilà avec mon premier amour, le jeu vidéo !

Que cela soit par activité professionnelle, ou choix personnel, ton univers est ancré dans le jeu vidéo. Comment pourrais-tu expliquer cela ?

J’ai souvent tendance à dire pour rigoler que j’ai appris à tenir une manette avant même de savoir marcher. Mais, ce n’est pas si loin de la vérité. Ayant un père fan de jeux vidéos, c’est donc naturellement que j’ai eu toutes les consoles et suivi l’évolution du monde vidéoludique.
J’étais un peu le pokédex (outil de recherche) du jeu vidéo de la cour de récré de la primaire au collège.

Parlons un peu de toi… : pourquoi le pseudo Sshinato?

Normalement, il s’écrit avec un seul S “Shinato” mais il était déjà pris sur Twitch… J’ai ainsi rajouté un S.
À vrai dire, je ne sais plus vraiment d’où il vient… ou bien c’est un peu honteux. Mais, c’est un pseudo que j’utilise depuis plus d’une dizaine d’années. C’est celui que j’avais dans mon association qui organisait une convention “geek”. Tout le monde me connaissait sous ce pseudo, j’ai alors décidé de le garder.

Comment est née cette envie tout d’abord de créer ta chaîne Twitch ? Depuis quand l’as-tu lancée ?

Comme expliqué plus haut, je me suis retrouvé à travailler pour une banque. Pour moi, ce ne fût pas une très bonne expérience. Le monde du jeu vidéo, de l’échange avec des personnes sur ce sujet me manquaient pas mal. J’ai donc décidé de lancer ma chaîne Twitch dans un premier temps pour partager ma passion et rencontrer d’autres passionnés et aussi pour pouvoir être mon propre patron, dans un univers que je maîtrise.
La chaîne existe depuis 2019, mais j’ai commencé à streamer sérieusement en 2021.

Peux-tu Sshinato, nous la présenter, son concept, son univers ? 

Passionné d’univers fantastique depuis toujours, que cela soit en livres, en films, en séries, en animations, jeux vidéo ou jeux de rôle. Je me suis longtemps demandé qu’est-ce qui reflète au mieux cette ambiance. Qu’est-ce qu’on retrouve tout le temps dans ce genre d’ambiance ?
Une Taverne !
C’est ainsi que La Taverne a été créée, un endroit ouvert à toutes et tous où l’on peut faire des rencontres merveilleuses et où les histoires sont contées.
La Taverne ne peut être qu’un lieu de passage pour ceux qui veulent juste prendre un peu de temps pour souffler. Mais, elle peut aussi être le QG d’habitués, qui se donnent rendez-vous quotidiennement dans un endroit où ils se sentent à l’aise.

Sur la chaîne, on y trouvera principalement, du MMORPG et du RPG, et aussi un peu de tout au fil de mes envies.

Sshinato

Il y a quelque temps de cela, tu as streamé pour l’aide à l’Enfance. Qu’est-ce qui t’a donné envie de te mobiliser pour le Droit à l’Enfance. D’où est née cette idée ?

À vrai dire, c’est un ami qui m’a contacté, organisateur de l’événement. Il m’a proposé de participer, pour aider à la collecte de fonds. Je n’ai pas hésité pour lui dire que j’étais de la partie. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que je fais du stream caritatif. Dans ma vie, j’ai fait beaucoup de caritatif et de bénévolat. Je dois tenir ça de ma mère. Si à mon niveau, je peux aider, alors pourquoi ne pas le faire ?! Si en plus de ça, c’est en faisant ce que j’aime, c’est tout gagnant !
De plus, j’ai une personne de mon entourage qui a été touchée par l’enlèvement de son fils par un proche. Je me voyais donc très mal refuser la proposition du stream caritatif.

As-tu des anecdotes étonnantes depuis que tu as lancé ta chaîne Twitch, dont tu voudrais nous faire part ?

La question est difficile et je ne saurai pas vraiment dire… Pour moi, tous les jours sont des anecdotes étonnantes ! Chaque live me réserve des surprises et les viewers également ! Je redécouvre la passion, l’entraide et la capacité des gens à se rassembler. Cela me touche vraiment et cela me conforte dans mon envie d’évoluer dans ce milieu ! 

Sur quels horaires pouvons-nous te retrouver ?

Actuellement, on peut me retrouver du lundi au vendredi de 9 h à 14 h. Même si le tavernier a tendance à faire du rabe.

Sur quels autres réseaux sociaux, pouvons-nous te suivre ?

J’ai un Instagram, un Twitter ainsi qu’une chaîne Youtube qui voit doucement le jour, tout cela avec le même pseudo “Sshinato”.
Pour continuer à échanger en direct avec la communauté, j’ai aussi un Discord de disponible !

Parlons un peu de jeu vidéo : depuis quand joues-tu aux jeux vidéos ? Quelle a été ta première console ? As-tu un jeu favori ou joues-tu un peu à tout ?

Aussi longtemps que je me souvienne depuis toujours ! Space Invaders, un jeu de golf dont je n’ai plus le nom ou même un jeu de flipper sur PC… Mais, ma première console fut la Snes (Super Nintendo Entertainment System).

Sshinato

SNES

Néanmoins, j’ai plus de souvenir avec la Dreamcast ou la N64 (Nintento). Un jeu favori, difficile à choisir, mais un type de jeu oui, le RPG. Après, de nature curieux, je touche un peu à tout.

Lors de ton interview auprès du streamer Emulemoi, nous avons pu apprendre que tu es un collectionneur de cartes de jeu vidéo. D’où t’es venue cette passion ?

Je ne sais pas vraiment d’où vient cette passion. En fait, j’aime pouvoir m’évader et je crois que je n’ai rien trouvé de mieux que de voir la topographie des lieux que je vais pouvoir découvrir une fois en jeu. Que cela soit la carte d’une ville, d’un continent ou de monde du jeu, pour ma part, la diversité que l’on peut y trouver, est fascinante et forte en inspiration !

Quelle est la suite pour toi ? Et que pouvons-nous te souhaiter ?

La suite serait de pouvoir en vivre ! De pouvoir continuer à faire cela pour encore des années.

Quelles sont les compétences à avoir pour devenir streamer selon toi ?

Selon moi, il faut de la patience, du courage. Il faut savoir animer ainsi qu’aimer partager.

Quels conseils pourrais-tu donner à celles et ceux qui souhaitent devenir créateur de contenus sur Twitch ?

Les conseils sont différents si vous voulez le faire seulement par passion ou en faire un métier, ce qui ne représente pas la même chose.
Mais dans tous les cas, soyez honnête, avec vous-même et avec les autres !

Quelle philosophie de vie te caractérise ? 

Avec patience et passion, on peut atteindre des sommets ! (bon si on écoutait mon entourage, ce serait plutôt “doucement le matin et pas trop vite le soir”)

Un petit mot du chef pour la fin ?

La Taverne vous ouvre grand ses portes, venez vivre de nouvelles aventures avec nous !

Tags

Partagez sur

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “À la découverte de streamers : Sshinato”

  1. HaliaeetusTV dit :

    Sshinato, je l’ai découvert par hasard. Etant joueur de WoW Classic depuis le début et même depuis la Beta test de World of Warcraft, quand je suis tombé sur son stream, l’accueil a été à la hauteur du personnage : aux oignons !
    Du coup je l’embête tous les matins (quand je peux) et c’est toujours un réel plaisir de passer du temps avec lui et les viewers présents.
    Sous ses airs de Chabal, c’est un démoniste au grand coeur :p

  2. Linalay_Lina dit :

    Superbe interview, complète, claire, précise. Photos sympathiques mais on voit que tu es pas très à l’aise ! Ce regard en coin xD
    Venez dans la Taverne, on y est bien et on s’y amuse beaucoup ! Les mésaventures de notre démoniste fashion victime sont EPIQUE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *