Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
Spelunky2cov

Spelunky 2 – Un descente foisonnante et vertigineuse

Huit ans après la version HD de Spelunky sur le Xbox Live Arcade et de multiples reports, Derek Yu nous invite à nouveau dans les profondeurs dans Spelunky 2. À vos marques, prêt, ragez !!!

 

Retour à la case départ

Peu de tests m’auront autant fait souffrir que celui-ci. Non pas que Spelunky 2 soit mauvais, mais simplement parce qu’il est aussi impitoyable, voire plus, que son prédécesseur. Pourtant ce n’est pas ma première exploration. Ces dernières années, j’ai cumulé presque 200 heures sur le premier volet. Un chiffre relativement important quand on sait qu’une partie complète de Spelunky prend environ 25 minutes. J’ai vaincu le grand Olmec à bien des reprises, atteint la cité d’or et même le chemin alternatif menant à l’enfer. Si je n’ai jamais réussi à battre Yama (l’ultime boss optionnel du jeu), j’estimais tout de même avoir un niveau correct sur le jeu de Derek Yu. J’étais loin du compte.

Dans Spelunky 2, vous suivez les aventures d’Ana, fille de l’explorateur du premier volet. Ce dernier est parti explorer une ruine dans les entrailles de la Luna. Ne donnant plus signe de vie depuis un certain temps, Ana décide donc de partir à sa recherche.

Elle est jeune et intrépide. Dès le début, un détail dans son gameplay est révélateur de cette fougue. Dans le premier Spelunky, votre personnage marchait et il était possible de courir en maintenant un bouton. Désormais, la course est l’option par défaut, et vous devez maintenir un bouton pour marcher. Spelunky 2 est donc plus rapide, plus nerveux, plus explosif et… plus cruel.

Spelunky 2 - mines

Les mines abritent des piques, des serpents, des hommes des cavernes et de redoutables….dindes!

Comme dans l’opus précédent, votre exploration démarre dans les mines. Un niveau qui est bien plus qu’une simple mise en jambes. Après plusieurs dizaines d’heures de jeu, il m’arrive encore très (trop ?) régulièrement de mourir dans ce niveau, tué par une taupe, une flèche ou un crapaud. Je vous laisse imaginer la difficulté du niveau de la jungle, connu pour être le plus difficile du premier épisode.

 

Des mines faussement familières

Réduire pour autant Spelunky 2 à une version hardcore de son aîné serait pourtant bien injuste. Sur les bases, Spelunky 2 ne change pas sa formule. La structure du jeu faite de zones composées de quatre niveaux générés aléatoirement reste la même. Tout ou presque reste entièrement destructible. Comme son père, Ana peut sauter, donner des coups de fouet, utiliser des cordes, des bombes et divers objets. Bon nombres d’ennemis de Spelunky HD sont de retour comme les araignées, les serpents, les yétis ou les morts-vivants. De prime abord on se sent en terrain connu, pour mieux être trahi par la roublardise de Derek Yu.

 

Un périple foisonnant de surprises

Les nouveautés de ce Spelunky 2 sont nombreuses. La plus évidente est sa refonte graphique. Le jeu est plus riche en couleur, les explosions sont plus spectaculaires, les détails sont légions, les effets de lumière plus saisissants et les personnages ont gagné en animations. Mention spéciale aux fluides (eau, lave etc..) dont les textures sont beaucoup plus organiques. La physique de ces fluides a d’ailleurs aussi été retravaillée pour votre plus grand malheur. La lave peut littéralement tout envahir et bloquer votre progression. La direction artistique n’est pas le point le plus exceptionnel de la saga mais Spelunky n’a certainement jamais été aussi beau et soigné. En plus des quatre zones du premier volet, de nouveaux lieux ont été ajoutés ainsi qu’un système d’embranchement. Chaque niveau possède également des galeries qui permettent d’accéder, en quelque sorte, à l’envers du niveau pour dégoter de nouveaux passages et objets. Pour terminer l’aventure principale, il vous “suffira” d’atteindre le dernier niveau de la sixième zone.

Spelunky 2 - mare résiduelle

La mare résiduelle est l’une de nombreuses nouvelles zone de Spelunky 2. Un monde aquatique haut en couleurs

Toutefois, Le jeu cultive toujours autant son goût du secret et d’autres niveaux optionnels sont accessibles sous certaines conditions. D’après les découvertes récentes de la communauté du jeu, seize zones différentes ont jusque là été dénichées. Un nombre qui pourrait augmenter dans les semaines et mois à venir. À plusieurs reprises, Derek Yu a exprimé le souhait de garder tout ce qui fait le sel de Spelunky tout en essayant de continuellement surprendre le joueur. Avec tous ces nouveaux niveaux, inutile de dire que le bestiaire a lui aussi vu sa taille augmenter considérablement. La plupart des créatures veulent votre mort mais vous pourrez également en chevaucher quelques unes comme des dindes, des axolotls ou des chiens démoniaques. Vous faire l’énumération de tous les objets et PNJ serait également une perte de temps. Spelunky 2 est incroyablement foisonnant. Les possibilités sont immenses, les menaces innombrables et les surprises omniprésentes. Chaque run est un apprentissage et chaque niveau apporte son lot de question. Comment venir à bout de cet ennemi ? Où mène cette porte fermée à clef ? Pourquoi me dit-on que “ma voix fait écho” dans ce niveau ?

 

Un level design toujours aussi pointu…

Malgré ce contenu exponentiel, Spelunky 2 ne se départit jamais de sa cohérence. Tous les éléments interagissent, se répondent et coexistent dans un univers où le moindre mouvement peut entraîner une réaction en chaîne catastrophique. Vous pouvez vous munir d’un attirail impressionnant mais aucun objet n’est indispensable à votre réussite. Seuls votre sens de l’observation et la connaissance des raisons de vos morts sont nécessaires à la progression. Si le jeu ne révolutionne pas le level design comme l’a fait son prédécesseur, il l’amène à un équilibre entre complexité et intelligence rarement atteint à ce jour. Cette prouesse se fait peut-être au prix d’une certaine accessibilité.

 

…Mais un poil trop piquant

Comme je l’ai dit plus haut, j’ai peiné et copieusement ragé sur Spelunky 2 malgré mon expérience sur le premier volet. Au cours de mes nombreux trépas, j’ai souvent songé aux joueurs découvrant la saga avec cette suite. À leur place, je me demande si je n’aurais pas été tenté d’écourter l’expérience, intimidé par sa difficulté et sa surabondance. Spelunky était un jeu à la fois difficile et simple, cruel et bienveillant, tout à la fois. Cette dualité se retrouve un peu moins chez son successeur. L’ajout du système de graine (sortes de mot de passe qui permettent de parcourir des niveaux “fixes”) adoucit un peu l’expérience, mais là encore, ces graines s’obtiennent au prix de nombreux échecs. Reste alors l’ajout du mode coopération en ligne qui permet de tenter l’aventure à 2, 3 ou 4 joueurs. Avec des partenaires respectueux, ce mode permettra aux moins aguerris d’apprendre de nouvelles mécaniques et d’atteindre des zones plus profondes.

Spelunky 2 - Vulcania

La pyrotechnie à son maximum : bienvenue à Volcania!

 

Spelunky 2 : huit ans après, la lumière brille toujours depuis les profondeurs

Je n’en ai pas fini avec Spelunky 2, mais cela pouvait-il en être autrement ? Sept ans après sa sortie, je découvre encore de nouveaux éléments par rapport au premier opus. Rempli à ras bord de mystères en tout genre, Spelunky 2 continue à me questionner à chaque session de jeu. Si bien que j’ai longtemps hésité avant d’entreprendre la rédaction de ce test. Avais-je assez joué ? Étais-je mort suffisamment pour émettre un avis pertinent sur ce titre ? La seule réponse que je peux formuler réside dans cette envie de relancer toujours une nouvelle exploration. Pas seulement pour terminer telle ou telle partie du jeu, mais pour partir à l’aventure, pour faire une nouvelle découverte. Spelunky orchestrait un mariage improbable entre plates-forme et rogue-lite. En gardant les restrictions de ce canevas inédit et inattendu, Spelunky 2 en décuple les possibilités à un degré spectaculaire. Les vétérans applaudiront ce feu d’artifice. Les débutants, eux, risquent d’être aveuglés par la lumière.

Retrouvez ce jeu au meilleur prix chez notre partenaire, GoCleCD.fr

Tags

Partagez sur

Sgtkabukimen

Prêtre gamer du Soleil Levant depuis deux décennies, j’aime manier la gunblade, le megabuster, et le fouet pour faire des passes d’armes avec des Cyborg Ninja Vampire dans les ruines de Neo Tokyo. Je délaisse de temps en temps mon cher Japon pour me livrer aux joies du jeu indépendant et exterminer des hordes d’aliens avec l’unité XCOM.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Spelunky 2 - Un descente foisonnante et vertigineuse”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *