Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
even the ocean

Even the ocean – À la recherche de l’harmonie

En début d’année, j’ai découvert les jeux du studio Analgesic Productions, duo composé de Melos Han-Tani et Marina Kittaka, avec les titres Anodyne et surtout le fascinant Anodyne 2. Alors que leur prochain jeu, Sephonie, devrait sortir au début de l’année 2022, je vous propose de revenir sur les autres titres estampillés Analgesic, à commencer par Even The Ocean, sorti en 2016 sur PC et porté depuis sur PS4, Xbox One et Nintendo Switch.

 

Aliph, employée du mois

Votre nom est Aliph et vous deviez simplement effectuer un contrôle de routine à la centrale de Fay Rouge, mais l’opération a viré au drame. Votre collègue, Cassidy, est mort accidentellement.

Votre survie lors de ce fâcheux incident ainsi que la sécurisation du site vous a tout de même valu la reconnaissance du maire de Whiteforge, la ville plus importante du monde d’Even the Ocean. Alors que les autres centrales du continent présentent les mêmes dysfonctionnements, vous allez devoir rétablir les niveaux d’énergie de ces dernières.

owipqyj1v48phd31dmbe

 

Rétablir l’équilibre dans la force

Néanmoins, il n’est pas question ici de gaz, de nucléaire ou d’énergie fossile. Ces centrales sont alimentées par un subtil équilibre énergétique entre deux ressources, l’obscurité et la lumière. À vous de conserver cet équilibre et de le transmettre jusqu’au cœur de chaque centrale.

Ces lieux vous permettront de découvrir des sublimes environnements 2D dessinés avec beaucoup de soin, dans une ancienne ville forestière ou les entrailles d’une station balnéaire. Les centrales semblent avoir marqué durablement ces paysages un peu absurdes et au regard des propos des PNJs, un enjeu plus important qu’une simple défaillance énergétique semble concerner la population.

Screenshot-2020-09-01-at-20.53.17

 

L’obscure clarté qui tombe des centrales

Si vous en apprendrez plus au fur et à mesure de vos allers-retours entre les lieux de vos missions et vos appartements de Whiteforge, le cœur du jeu trouve avant tout sa place dans votre opération de maintenance.

Tout au long de celles-ci, vous rencontrerez sur votre chemin des objets chargés d’énergie obscure et d’autres marqués par la lumière. Pour progresser jusqu’à la salle des machines, vous devez jongler entre ces deux polarités sans jamais vous charger de manière excessive en lumière comme en obscurité. Une jauge située en dessous d’Aliph, votre personnage, vous indique en permanence votre état énergétique.

 

Élans éclairés

Pour atteindre votre but, votre premier atout pour cela sera votre saut, dont les caractéristiques dépendent de votre niveau d’énergie. Si Aliph est très chargée en obscurité elle pourra sauter plus haut. En revanche, si elle est plus lumineuse, elle pourra bondir beaucoup plus loin. Le jeu vous oblige donc à subtilement influer sur la verticalité et l’horizontalité de vos déplacements pour surmonter les obstacles. Votre autre atout résidera dans votre bouclier, capable de repousser certains flux de lumière et d’ombre.

Gérer votre jauge et assurer la maintenance de chaque zone demande une bonne dose de dextérité, d’observation et de réflexion. Chaque centrale à ses spécificités de gameplay et comporte son lot de surprises ! Heureusement, Aliph répond très bien à nos commandes et les différentes nuances de saut sont plutôt bien rendues malgré quelques passages un peu plus délicats en fin d’aventure.

mt3qgsr8kz0eaijwjgto

 

Une maintenance extérieure et intérieure

En dehors de ces phases, il vous appartiendra de tenter d’en apprendre un peu plus sur ces désordres énergétiques et leurs causes dans ce monde. Aliph profite également de ces moments pour en apprendre sur elle-même, notamment auprès de Yara, la veuve de Cassidy.

Durant un peu moins d’une dizaine d’heures, une fable sur la quête d’identité, l’écologie, la corruption et le respect se dévoile au gré des péripéties énergétiques d’Aliph, entre ombre et lumière. Les dialogues sont nombreux et chacun prend le temps d’installer une vraie intensité émotionnelle qui donne du corps à votre existence à votre mission.

 

Even the Ocean, plus profond qu’il n’y paraît

Avec un niveau de challenge intéressant sans être décourageant, des paysages très hauts en couleurs, des dialogues aussi émouvants qu’amusant ainsi qu’une bande originale onirique et décalée, Even the Ocean est une aventure douce et passionnante entre jeu de plateformes et aventure narrative. Si le titre ne possède pas la même ambition et la même folie qu’Anodyne 2, on y retrouve cette volonté d’explorer la noirceur, la corruption du monde tout en l’enrobant d’une insoutenable légèreté.

Tout respire la sincérité et même si certains éléments de direction artistique peuvent parfois paraître discutables, l’ensemble reste toujours charmant et original. Au-delà d’un simple plateformer à énigmes et malgré une narration en apparence assez classique, Even the Ocean demeure un joli voyage qu’on ne saurait trop vous conseiller.

Retrouvez ce jeu au meilleur prix chez notre partenaire, GoCleCD.fr

Tags

Partagez sur

Sgtkabukimen

Prêtre gamer du Soleil Levant depuis deux décennies, j’aime manier la gunblade, le megabuster, et le fouet pour faire des passes d’armes avec des Cyborg Ninja Vampire dans les ruines de Neo Tokyo. Je délaisse de temps en temps mon cher Japon pour me livrer aux joies du jeu indépendant et exterminer des hordes d’aliens avec l’unité XCOM.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Even the ocean - À la recherche de l’harmonie”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *