Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
Réalité virtuelle

Réalité virtuelle : inquiétude et innovation technologique

Playstation VR

Partagez sur

En à peine un mois d’existence, les casques de réalité virtuelle font beaucoup de bruit dans le monde du jeu vidéo. Un professeur et directeur scientifique de la société française ophtalmologique, Gilles RENARD appelle les utilisateurs à prendre des précautions contre une utilisation à outrance.

Il est alors plus aisé de comprendre les informations émises par les fabricants de ces casques de réalité virtuelle quant à l’utilisation de ces derniers par les adolescents ou par des plus jeunes enfants. Cela revient à l’article précédemment publié au sujet de la cohérence entre playstation VR et PEGI.

Réalité virtuelle : composition de l’écran d’affichage

Ces casques de réalité virtuelle peuvent également porter l’appellation de visiocasque pouvant être monoculaire ou binoculaire. Il y a respectivement un écran d’affichage en face de l’œil ou un pour chaque œil. De plus, il existe plusieurs types d’écran:

  • cathodique (CRT)  étant un tube vide composé d’un filament.
  • à cristaux liquides (LCD) fonctionnant par transmission
  • à cristaux liquides sur silicium (LCoS) fonctionnant par réflexion
  • à diode électroluminescente organique (OLED) fonctionnant par superposition de couches et étant producteur de lumière. Il est retrouvé dans le Playstation VR. Cela permet une fluidité d’image bien que sa résolution d’écran est moins importante que pour l’Oculus Rift.

Par ailleurs, pour ce dernier, la fréquence est de 90 Hz alors qu’elle est de 120 pour le casque VR de Sony. Que signifient ces fréquences ? Il s’agit de la fréquence des images par seconde. 60 Hz  ou 60 images par seconde, suffisent à rendre l’image fluide pour la vision humaine. Avec un casque VR binoculaire, chaque œil recevra 30 images par seconde. Cependant selon une source opposée, cela altére la netteté des images. Quelles sont les conséquences de la fréquence pour l’homme ? Selon les études, une fréquence élevée diminuerait le niveau de fatigue.

Alors,  d’où viendrait les inquiétudes de ce professeur quant à l’utilisation de la réalité virtuelle pour la rétine?

Réalité virtuelle : inquiétudes et recommandations

L’œil humain reçoit la lumière visible qui constitue une onde parmi les autres ondes de la lumière artificielle. Cette lumière visible fait référence à un spectre de couleurs ( bleu, indigo, vert, rouge, jaune, orange, violet). La particularité de la lumière bleue est d’offrir une plus grande quantité d’énergie mais avec une longueur d’onde courte. Alors que la lumière bleue naturelle a des effets positifs sur l’homme avec notamment la bonne humeur et la sensation de bien-être.

Par contre, l’utilisation de la lumière bleue artificielle prolongée à quarante centimètres semble dangereuse pour la vue. Cette distance se retrouve avec le portable ou la tablette. Si à cette distance là, le caractère dangereux de la lumière bleue est dénoncé, qu’en est-il lorsque la distance est moindre? Comme ici avec un casque de réalité virtuelle où la distance oeil/écran est de seulement cinq centimètres.

Sans avoir assez de recul sur le sujet, entre plaisir de jouer et exposition prolongée potentiellement dangereuse, la réalité virtuelle reste donc pour l’instant à consommer avec modération.

Et vous, comment l’utilisez-vous ?

Tags

Partagez sur

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Réalité virtuelle : inquiétude et innovation technologique”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *