Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
Erica_20190821172105

Erica – Un gameplay intéressant mais un FMV peu ambitieux

Erica Point'n'click

Partagez sur

Annonce surprise de la Gamescom 2019, Erica refait surface après son annonce lors de la PGW 2017. Développé par Flavourworks et édité cette fois par Sony qui prouve une fois de plus sa ligne éditoriale de jeu à but narratif, Erica est un thriller en FMV (avec des prises de vues réelles donc) qui utilise une application téléphone comme “manette”. Une sortie immédiate surprise qui, si le concept a de l’intérêt, peut remettre au goût du jour le style FMV. Nous verrons qu’Erica a un peu de mal à talonner ses prédécesseurs.

Erica

 

Un gameplay intéressant…

Il est toujours compliqué de parler de gameplay avec ce style d’expérience, Erica est en effet très pauvre en phase de jeu et se vit plutôt comme un film avec embranchements comme l’a fait récemment Netflix (avec Black Mirror notamment). Le jeu se contrôle de deux manières, avec le pavé tactile de la manette PS4 ou via une application dédiée sur smartphone. Il est recommandé d’utiliser l’application dans ce cas tant les interactions se basent sur le tactile.

Divers petits QTE sont au programme, très souvent peu utiles mais présents pour prouver qu’Erica est interactif. Les choix seront aussi de la partie et auront une influence sur le déroulement de l’histoire. Un style qui a pour volonté de s’ouvrir à un plus grand public non adepte de jeux vidéo et les personnes à mobilité réduite y auront plus facilement accès. Erica, pris en tant que prototype de la part de Sony pour une nouvelle vague de FMV moderne peut se montrer intéressant. Malheureusement le titre reste poussif et les interactions anecdotiques.

 

…Mais une narration trop poussive

Là où le jeu pêche, c’est sur sa narration. Erica, après avoir vécu un drame familial se retrouve embarquée dans une enquête policière où elle est poursuivie par un tueur en série, le tout sur fond de mystérieuse secte. Si le pitch est intriguant, le scénario peine à dérouler ses péripéties. La mise en scène, bien que tentant des choses parfois, tombe souvent dans le kitch (le pire étant les transitions gameplay/cinématiques). Les personnages sont peu développés et souffrent d’un cruel manque de profondeur, aucun d’eux n’est attachant. Le casting semble peu impliqué et Erica elle-même devient vite irritante tant son jeu paraît niais.

 

Très peu emballé par ce Erica

Avec ce titre, nous sommes plus face à un téléfilm diffusé en après midi qu’à un thriller de cinéma. La narration est molle et servie par des personnages peu développés qui donne moins envie de découvrir les fins alternatives après avoir achevé le jeu. Malgré tout, le concept de film interactif contrôlé via smartphone reste intéressant et peut amener à d’autres expériences plus ambitieuses en terme de scénario.

Tags

Partagez sur

Vertigoh

"Tell me his name again? Vertigoh! Je suis gamer depuis près de 20ans. J'ai trois passions dans la vie: la musique, le cinéma et le jeu vidéo, j'espère donc vous faire partager ma passion au fil de mes articles sur différents sujets! à plus tard sur le site ou le discord!

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Erica - Un gameplay intéressant mais un FMV peu ambitieux”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *