Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
The Binding of Isaac; Repentance - test - une

The Binding of Isaac: Repentance – La référence du Rogue-Lite

Le 31 mars dernier est sorti le dernier DLC de The Binding of Isaac : Repentance. Annoncée comme une version 1.9 du jeu par Edmund MacMillen lui-même, que vaut cette version des aventures d’Isaac devenues l’une des références du Rogue-Lite ?

 

Isaac, un enfant maltraité depuis une décennie

Revenons à la base de The Binding of Isaac. Le jeu propose de prendre le contrôle d’Isaac un jeune enfant vivant seul avec sa mère. Cette dernière, plutôt dérangée, écoute régulièrement des émissions catholiques extrémistes jusqu’au jour où elle se persuade d’entendre Dieu lui-même lui demander de sacrifier son fils pour ses péchés…

Bonne ambiance, n’est-ce pas ? Ainsi, le jeune garçon, enfermé dans sa chambre, s’enfuira par la cave de la maison afin d’échapper à son sombre destin. Débute alors les aventures d’Isaac qui devra arpenter différents étages en combattant des monstres grâce à ses larmes pour enfin affronter sa mère.

Sorti initialement en version flash en 2011 The Binding of Isaac est, au départ, l’œuvre de deux hommes : Edmund McMillen (créateur original de Super Meat Boy) et Florian Himsl. Depuis 10 ans, les deux hommes ont bien évolué dans le monde du jeu vidéo et The Binding of Isaac a fortement changé. Avec l’entrée dans le développement de l’équipe Nicalis, le jeu a depuis beaucoup évolué via différents DLC.

The Binding of Isaac; Repentance - test - début

Ambiance très anxiogène dans la famille d’Isaac

 

Le Rogue-Lite dans toute sa splendeur

Le jeu est un Rogue-Lite, c’est-à-dire que chaque partie lancée part de zéro et vous propose des niveaux aléatoirement générés. De plus, chaque niveau proposera à Isaac différents objets aléatoires permettant d’améliorer (ou non) ses capacités.

The Binding of Isaac se présente comme une parodie des donjons des Zelda 2D. La map, les bombes, les clés, tout est présent pour nous rappeler les aventures de l’illustre Hylien. The Binding of Isaac a su se faire une place privilégiée dans le monde du Rogue-Lite. Ceci grâce à son ambiance particulière et son nombre impressionnant d’objets différents permettant des synergies quasi infinies et de rendre chaque partie originale.

Enfin, Rogue-Lite oblige, vous apprendrez et évoluerez suite à chacune de vos morts. En plus d’en apprendre à chaque run un peu plus sur les ennemis, vous débloquerez au fur et à mesure des objets de plus en plus puissants pouvant rendre les runs suivantes plus efficaces.

De plus, ses nombreux personnages jouables à débloquer et les nombreuses fins différentes à atteindre avec chaque personnage ont fait la renommée de ce jeu à la durée de vie plus qu’impressionnante.

The Binding of Isaac; Repentance - test - évolution

The Binding of Isaac a bien grandi en 10 ans

 

Repentance rebat les cartes

Teasé depuis maintenant plusieurs mois par Edmund, les joueurs de The Binding of Isaac attendaient beaucoup de la sortie de Repentance. En plus de l’ajout de personnages, de nouveaux niveaux (donc nouvelles fins) et de nombreux nouveaux objets, le développeur avait promis à la communauté une refonte totale du jeu (tellement que le jeu a pris près d’un an de retard, Edmund annonçant à chaque fois avoir une nouvelle idée à ajouter).

L’excitation était par ailleurs également justifiée par le fait que les développeurs ont travaillé autour de mods qui avaient été crées par les joueurs durant les dernières années. Ainsi, l’essentiel du contenu de l’excellent mod Antibirth qui avait fait rager de nombreux joueurs est au rendez-vous.

The Binding of Isaac; Repentance - test - une

Le Mod Antibirth, qui avait beaucoup plus aux joueurs est présent et remanié.

Dès les premières minutes sur Repentance, on comprend la quantité de travail accompli par les développeurs. Si les premiers étages n’apportent pas grand-chose de nouveau dans le fond, on remarque rapidement que tous les sprites des ennemis ont été revus et que ces derniers sont devenus encore plus agressifs en mode difficile.

La grande surprise vient dès l’obtention d’un objet. Non contente d’en avoir rajouté des dizaines, l’équipe de développement a rééquilibré tous les objets du jeu modifiant totalement une méta que les joueurs avaient mis des années à comprendre. Toutes les synergies entre les objets ont été retravaillées, certaines techniques qui permettaient de « casser le jeu » ont été corrigées. Toutes les cartes sont rebattues pour les anciens joueurs d’Isaac.

 

Un nouveau contenu conséquent

En plus de cette refonte, Edmund et Nicalis ont ajouté de nombreux contenus. Si toute la partie inspirée d’Antibirth ne surprend pas au départ, elle amène le joueur vers un terrain finalement étonnant. Le tout a été redéveloppé très intelligemment afin de rendre ce mod amateur (et donc doté de quelques bugs) particulièrement attractif. Même les joueurs ayant cassé leur manette sur Antibirth seront surpris. C’est après avoir une première fois éliminé le boss du « chemin Antibirth » que l’on comprend vraiment l’ampleur du contenu proposé par Repentance.

Les équipes de développement ont effectivement ajouté encore plus de contenus. Comme souvent, le premier grand intérêt est d’essayer de comprendre les mécaniques mises en place. Avec beaucoup de patience et de skill, vous pourrez découvrir les derniers secrets du jeu permettant d’atteindre une vraie fin (et donc une conclusion à l’histoire particulièrement touchante d’Isaac). Mais surtout, débloquer le contenu final du jeu doublant la durée de vie déjà impressionnante de ce dernier.

The Binding of Isaac; Repentance - test - cinématique

Voilà ce que j’ai pensé au moment où j’ai débloqué la dernière partie du jeu !

 

The Binding of Isaac 1.9 ?

The Binding of Isaac: Repentance est donc plein de surprises, même pour un joueur connaissant les versions précédentes par cœur et ayant suivi toutes les nouvelles sur le jeu régulièrement depuis un an. Un joueur habitué au jeu qui fera l’effort de prendre Repentance tel quel sans spoil aura des dizaines heures de jeu devant luiUn joueur n’ayant jamais joué à The Binding of Isaac en aura tout simplement des centaines.

La profondeur de gameplay que propose The Binding of Isaac: Repentance est impressionnante et on a vraiment l’impression de jouer à deux jeux complètement différents d’un run à l’autre.

Les nouveaux ennemis, objets et boss apportés par ce DLC sont ingénieux, originaux et trouvent presque tous leur utilité dans un ensemble qui était pourtant déjà très impressionnant et complet. Il est incroyable de découvrir comment Edmund et ses collègues réussissent encore à nous surprendre après 10 ans et de nombreuses versions de leur jeu.

Repentance n’améliore en aucun cas l’accueil de nouveaux joueurs impatients. Un joueur lançant The Binding of Isaac pour la première fois risque de souffrir et ne pas comprendre grand-chose, mais c’est justement l’essence même de ce jeu que de comprendre soi-même ses mécaniques. Par contre, il permet aux joueurs les plus patients et curieux de toucher à la référence du Rogue-Lite.

The Binding of Isaac; Repentance - test - build

Que c’est agréable de se créer un build si puissant

 

The Binding of Isaac: Repentance – LA référence

The Binding of Isaac: Repentance est tout simplement le modèle de ce que devrait être un Rogue-Lite. Si, évidemment, 10 ans de construction, de mises à jour et d’équilibrage ont été nécessaires, le jeu est tout simplement hallucinant de par le contenu et donc les heures de jeu qu’il promet.

Parmi les 800 objets disponibles, chacun a son intérêt lorsqu’il est bien utilisé, parmi les 320 ennemis différents, chacun a ses particularités à retenir, parmi la centaine de boss disponibles, chacun a des patterns bien spécifiques à apprendre.

The Binding of Isaac: Repentance a tellement de secrets à vous faire découvrir qu’il pourrait rendre n’importe quel autre Rogue-Lite jaloux. Quel que soit le joueur que vous êtes, vous devez essayer The Binding of Isaac ou, comme on pourrait le nommer, la perfection absolue dans la gestion de l’équilibrage et du gameplay.

The Binding of Isaac; Repentance - test - cinématique

Merci Isaac pour tes années de larmes !

Retrouvez ce jeu au meilleur prix chez notre partenaire, GoCleCD.fr

Tags

Partagez sur

Matthes

je suis Matthes, rédacteur sur le site et fan de Nintendo de la première heure ou presque. Ayant principalement fait mes armes de gamer sur les différentes versions de Mario Kart et Smash Bros, mes occupations vidéoludiques sont aujourd'hui plus variées. Si elles tournent toujours principalement autour de l'univers de notre plombier préféré, de nombreux jeux indépendants tels que The Binding of Isaac, FTL : Faster Than Light ou encore Rimworld font dorénavant partie intégrante de mon quotidien de joueur.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “The Binding of Isaac: Repentance - La référence du Rogue-Lite”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *