Pro Cycling Manager

Pro Cycling Manager – Une simulation complexe et redondante

Pro Cycling Manager, produit par les Français de chez Cyanide connu pour les BloodBowl notamment, est une simulation dans le domaine du cyclisme. Ici, on ne contrôle pas les cyclistes, mais on les dirige. Vous êtes dans la peau d’un manager et vous allez devoir gérer beaucoup de choses en même temps. C’est une simulation complexe qui demandera quelques heures avant de bien la prendre en main et de comprendre toutes les catégories de l’interface. Loin d’un Tour de France, pas de gameplay compliqué, vous n’allez pas vous briser les doigts lors d’une course, mais la tête tellement il y a de choses à piloter.

Pro Cycling Manager (PCM), un contenu simple

PCM propose du jeu solo et du multijoueur :

Pour ce qui est du multijoueur, vous pouvez créer des tournois, lancer une partie en classé, bon courage pour trouver une partie. Il y a la possibilité de créer un clan dans lequel vous pouvez inviter vos amis pour affronter d’autres joueurs.

Dans le menu multi, vous trouverez la liste des clans ainsi que le classement provisoire et général. 

Pour ce qui est du contenu solo, Cyanide propose quatre modes de jeu

Le mode carrière et le mode Pro Cyclist sont les deux modes principaux du jeu. Le premier vous mettra à la tête d’une équipe cycliste, vous avez le choix entre trois divisions (Continental, Continental Pro et Cya World Tour). C’est le mode le plus compliqué, forcément manager une dizaine voir vingtaine de personnes n’est pas chose aisée. Pour le mode Pro Cyclist, c’est assez similaire au mode cité précédemment, sauf qu’ici, vous gérez qu’un seul cycliste, celui que vous créez en début de partie. Nous nous attarderons sur les fonctionnalités de ces deux modes de jeu un peu plus tard dans l’article. 

Vous trouverez ensuite le mode Course Simple, choisissez une course, une équipe et c’est parti ! 

Le mode piste qui contient un total de sept épreuves, vitesse, Keirin, éliminatoire, scratch, course aux points, 200 m lancés et enfin Omnium.

pcm contenu

Pro Cycling Manager : Une simulation de grande envergure

Que ce soit dans le mode carrière ou Pro Cyclist, vous allez sensiblement gérer la même chose. Vous aurez seulement plus de choses à gérer en carrière, car vous serez manager, ou au niveau de la gestion du sportif, cela reste identique. Cependant, vous n’en gérez pas un, mais plusieurs à la fois. Pro Cycling Manager est une simulation à l’état pur, là où certaines se font dans le gameplay comme les jeux de course par exemple. PCM fait plus dans la réflexion et la gestion, vous allez devoir observer attentivement vos fonds, la forme de vos coureurs, etc. Vous avez accès à une boîte mail, dans laquelle vous passerez beaucoup de temps, car c’est ici que vous recevrez toutes les notifications.

Le moral de vos sportifs

Vous pouvez visualiser cette tuile dans le menu principal, il est important d’écouter vos cyclistes si vous voulez qu’il soit performant. Le moral peut être influencé dans le bon comme le mauvais, un bon classement dans une course et cela remontera le moral de certains et les poussera à donner le meilleur d’eux-mêmes. À l’inverse, vos petits gars seront démotivés. Par conséquent, leurs performances ne seront pas ce qu’elles devraient être. Il est possible que vos cyclistes vous fassent certaines recommandations via votre boîte mail.

pcm moral

La forme et la fatigue

Après le moral vient la forme de vos coureurs, elle est très importante, car sans elle, il n’y a pas de résultat. La fatigue peut être engendrée grâce à deux moyens, premièrement, la participation à des courses, et deuxièmement les objectifs fixés. Bien évidemment, plus un cycliste sera fatigué, moins il sera efficace au fur et à mesure. Il faut donc bien gérer le nombre de courses qu’un coureur fait par saison. Pour les objectifs, c’est pareil, ne mettez pas la barre trop haut à chaque course. Plus un coureur a des objectifs, plus il devra s’entraîner pour les accomplir. Ceci engendra en contrepartie de la fatigue. 

pcm forme

Les entraîneurs

Ils sont là aussi pour optimiser l’ascension de vos cyclistes sur du long terme. Chaque coureur a le droit d’être sous l’aile d’un entraîneur. Un entraîneur peut prendre en charge un nombre illimités de sportifs, cependant vous les exposez à une surcharge de travail. Le jeu conseille de limiter cette gouvernance à huit à dix coureurs, pas plus. Chaque entraîneur a sa manière de procéder, à la pointe, moderne ou traditionnel. Evidemment, chaque coureur a sa préférence. Par exemple, un coureur qui aime s’entraîner de manière traditionnelle, ne sera pas à l’aise avec un entraîneur qui enseigne des techniques plus modernes. Sachez qu’il est aussi possible d’obtenir des sponsors qui vous récompensent en monnaie, si vous obtenez de bons résultats. 

pcm entraineur

Améliorer son équipe 

Si vous voyez que dans les courses vos coureurs ne font pas le poids face aux autres, c’est soit en raison de votre gestion, soit de la nécessité de changer les choses au sein de votre équipe. Cela peut passer par des stages qui permettront à vos coureurs de s’entraîner sur plusieurs jours. Cela est un peu coûteux car, il faut payer le déplacement et les frais d’hôtel pour chaque joueur. Vous avez aussi accès à un menu recherche et développement, afin de tester de nouveaux modèles de vélo. Il est aussi possible de chercher de nouveaux talents à travers le monde grâce au menu détection. Vous pouvez envoyer des éclaireurs dans n’importe quelle région du monde. Ces derniers vous feront ensuite un rapport des athlètes trouvé un peu à la manière d’un FIFA. 

pcm recrutement

Pro Cycling Manager, rien ne sert de courir

Comme indiqué plus haut ici, vous ne courrez pas, vous gérerez la course. Dans le menu principal, il est possible d’indiquer des directives à vos coureurs : l’heure de la course, à l’arrivée notamment. Vous pouvez alors simuler la course afin d’avoir directement les résultats. Sinon, vous pouvez lancer une course en 3d. Dans ce cas-là, vous pourrez voir la course du début à la fin et indiquer à vos cyclistes ce qu’ils doivent faire. Vous pouvez leur donner plusieurs ordres et il faudra faire attention à leur constante. 

Les ordres

L’ordre d’attaque permet de faire sprinter un de vos coureurs afin de rattraper l’échappée. Cela permet également de creuser l’écart ou de tout donner sur les derniers mètres. 

Protéger un coureur permet de mettre un coureur devant un autre. Dans le but de le protéger du vent, celui-ci consommera moins d’énergie, celui placé devant en consommera un peu plus. 

Ravitailler permet d’envoyer un coureur vers les voitures à l’arrière du peloton pour approvisionner l’équipe en eau. 

La technique du relais permet de travailler en équipe avec un autre coureur pour grappiller des places.

pcm ordres

Les constantes

Vous avez trois barres d’énergie à surveiller 

La verte est la barre d’endurance. Au fur et à mesure des efforts, celle-ci diminue. Bien évidemment, ces effets sont rétroactifs. Si un de vos coureurs se donne à fond sur une étape, son endurance ne sera pas au maximum lors de la prochaine

La jaune est la barre de résistance. Celle-ci baisse dans les efforts intenses, monter un col ou lorsqu’on roule à vive allure. Elle se régénère lentement lorsque vous revenez à une allure modérée.

La rouge est la barre d’attaque. Une attaque dans le monde du cyclisme est un sprint pour entamer une échappée et creuser la distance avec le peloton. C’est la barre qui se régénère le plus rapidement dès que l’effort est fini. 

pcm constante

Quelques petits défauts

Pro Cycling Manager n’est pas mauvais, c’est même une des simulations les plus complexes auxquelles j’ai joué. Le jeu a très peu de défauts mis à part qu’il n’est pas très joli lorsque vous lancez les courses en trois dimensions. Celle-ci manque aussi cruellement d’ambiance. On entend juste les bruits des vélos, très peu d’applaudissements ou de bruit (coureur qui s’essouffle, respiration, etc). Le public est statique. Certains applaudiront, mais sans faire de bruit et de manière robotisée. Dommage, on est tout de suite moins plongé dans l’ambiance que dans un Tour de France 2022 par exemple. 

Pro Cycling Manager, une simulation de niche

Très peu de défauts, un jeu original, où s’occuper d’une équipe de vélo n’est pas de tout repos. Et, pour les moins connaisseurs de ce sport, c’est le moment d’apprendre pas mal de termes et de règles. Cependant, pour ces mêmes personnes, cela sera difficile de s’accrocher, bien que le jeu soit un super didacticiel qui vous explique absolument la moindre petite chose. Le jeu devient à la longue, pour les moins passionnés, un peu ennuyant. Si toutefois, vous êtes fan de cyclisme, le jeu est peut-être fait pour vous. Néanmoins, il s’adresse à un public averti. Car, vous avez beaucoup de choses à gérer, finance, équipe, entourage, matériel, etc.

Retrouvez ce jeu au meilleur prix chez notre partenaire, GoCleCD.fr

Tags

Partagez sur

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Pro Cycling Manager - Une simulation complexe et redondante”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *