Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
XCOM: Chimera Squad fond

XCOM: Chimera Squad – X-Com pour les nuls?

Les aliens mentalistes vous ont manqué? Ça tombe bien, la saga Xcom est de retour avec un épisode mi-suite mi-spin off intitulé Chimera Squad. Le conflit opposant Xcom à Advent est terminé, mais l’équilibre fragilisé. Il vous appartient donc de prendre en main l’escouade Chimera, une brigade de super agents aliens et humains spécialisée dans le maintien de la paix.

 

Aliens et humain, main dans la main

Après l’invasion dans X-Com : Ennemy Unknown, la guérilla de résistance dans X-Com 2, nous voila donc dans une époque qui porte encore les stigmates d’un conflit mondial.  Dans ce monde nouveau, une ville se distingue : la cité 31. Dans ce grand centre urbain, humains, aliens et hybrides tentent de cohabiter pour construire la société d’après. Malheureusement, tout le monde ne voit pas ce progressisme d’un très bon œil et trois factions cherchent à établir leur emprise : La Bobine sacrée, les Progènites et le Phoenix Gris. A vous et votre équipe, la Chimera Squad, de vous dresser face à eux.

Même si ce nouveau contexte historique n’est pas toujours très approfondi, l’idée est originale et les habitués seront heureux de pouvoir contrôler un commando composé en partie de ceux qui étaient autrefois leurs ennemis. Même s’il faut bien reconnaître que les soldats humains tendent à faire pâle figure face aux charismatiques aliens présents dans vos rangs. A noter que des androïdes sont également disponibles en renfort de vos troupes.

aliens et humains

 

Des missions commando

Votre unité n’est donc plus une armée rangée, ou une guérilla organisée mais plutôt un escadron d’élite comparable par exemple au RAID ou au GIGN. En phase de combat, cela se traduit  par des interventions placées sous le signe de la discrétion et de l’efficacité.

Chaque mission, divisée en “affrontements”, vous amène à rentrer par effraction dans des lieux suspects. Avant de pénétrer sur votre terrain de jeu, vous pouvez choisir le type d’infiltration (tir, grenade, diversion) et vous préparer à une opération éclair. S’ensuit alors une séquence au ralenti, où vous pouvez réaliser une première attaque préventive pour engager les hostilités. Pour illustrer ces affrontements où le temps est compté, les actions de tous les soldats alliés ou adverses sont listées chronologiquement sur la droite de l’écran. Il faudra donc tenir compte de cette chronologie et non plus simplement placer tous ses pions et voir l’adversaire agir ensuite. Vos actions vont donc soit viser à anéantir l’adversaire soit à repousser au maximum son tour d’action. Une différence tactique notable et très appréciable par rapport aux autres épisodes de la saga.

L’autre innovation du jeu se situe au niveau de vos troupes. Fini les troufions anonymes aux compétences identiques, vos agents sont désormais des héros avec des coups spéciaux uniques. Torque la vipère peut empoisonner et étouffer ses ennemis, Virgil le sectoïde peut contrôler mentalement les adversaires et Axiom le Goliath possède des skills de mêlée destructeurs. Vos soldats sont si uniques que leur mort sur le front met automatiquement fin à votre partie. Si l’un de vos agents perd tous ses points de vie, il perd connaissance et doit être stabilisé par une autre unité dans les trois tours qui suivent. Pour compenser le KO technique d’un agent lors d’un affrontement, il est possible de faire appel à un androïde sur l’affrontement suivant. L’introduction de toutes ces mécaniques permet des missions très dynamiques avec des approches multiples et variées.

infiltration

Pour chaque affrontement, plusieurs points d’infiltration sont disponibles avec des bonus et des malus respectifs

 

Ma cité va craquer

X-Com ne serait pas X-Com sans sa partie micro-management. Dans Chimera Squad, cet aspect est présent mais plus réduit. Votre base d’opérations comporte une section R&D, un coin ravitaillement pour vous fournir en armes et matériel ainsi qu’une armurerie où vous pouvez retrouver vos troupes, contrôler leur équipement et recruter parfois de nouveaux agents. Pour les unités non affectées au combat, des entraînements et des opérations spéciales sont également à votre disposition. Ces actions rapportent des ressources, améliorent vos troupes mais les rendent indisponibles pendant plusieurs journées. Il faudra donc veiller à faire tourner consciencieusement votre effectif si vous voulez débloquer les meilleurs capacités de vos agents.

Depuis votre base, le Chimera Squad contrôle le niveau d’ordre et de chaos de la cité 31, quartier par quartier. Chaque intervention de votre part dans un quartier réduit l’agitation des lieux et vous permet de progresser dans votre enquête vers les missions principales du jeu. Si l’anarchie de la ville atteint le niveau maximum, la partie prend fin. Au fur et à mesure de la partie, vous pourrez également affecter des équipes à différents quartier et mettre en place des actions spéciales depuis votre QG comme, par exemple, la mise en quarantaine.

HQ

 

Des agents sans agenda

Toutes ces nouveautés apportent un énorme vent de fraîcheur sur la licence, avec un contexte inédit, des missions rythmées et des agents avec beaucoup plus de personnalités. Pour aller plus loin dans ce domaine, les équipes de Firaxis ont fait le choix d’une nouvelle direction artistique lors des passages plus scénarisés. Vos personnages sont donc régulièrement mis en scène, dessinés dans un style comics du plus bel effet. L’initiative est louable mais on aurait aimé que le changement de style intervienne également dans les phases de combat, même si cela aurait dû contraindre le studio à créer un nouveau moteur de jeu.

De plus, malgré un début prometteur, le scénario de X-Com Chimera Squad ne brille pas spécialement par son écriture. Sans être mauvaise, celle-ci ne développe pas suffisamment la personnalité des agents. Hormis quelques dialogues sympathiques, nos héros ne deviennent pas spécialement plus attachants que les soldats aléatoires formés et choyés par nos soins dans les précédents épisodes. C’est donc une grosse occasion manquée pour ce titre qui se voulait moins “bac à sable” et plus dirigiste. Si le talent du studio pour créer des systèmes fait encore des merveilles, la narration reste toujours le talon d’Achille de X-Com et c’est encore plus marquant dans ce Chimera Squad.

 

Premier contact avec Chimera Squad

Pour le reste, cet épisode constitue peut-être le plus accessible de la saga. Hormis quelques problèmes sur certaines missions, les combats sont dans l’ensemble beaucoup plus simples et les décisions faites dans les phases de gestion sont moins lourdes de conséquences que dans les autres opus. Paradoxalement, le game over conditionné par la perte d’un agent rend l’expérience plus simple en évitant au joueur de continuer à s’enliser dans le jeu en perdant peu à peu ses meilleurs éléments. De la même manière, le système d’anarchie de la ville est assez permissif et une vingtaine d’heures suffisent à boucler la campagne principale. En conséquence, le jeu est proposé sur Steam à 19,99€  soit un prix trois fois moins élevé que X-Com 2 à sa sortie.

 

X-Com Chimera Squad est donc une bonne occasion de découvrir la licence. Le jeu garde tout ce qui fait l’ADN de X-Com ainsi que sa patte graphique, pour une aventure plus courte, plus dirigiste, et plus clémente en terme de difficulté. Moins de frustration pour plus d’action, le contrat est rempli. Est ce pour autant un X-com pour les nuls? Assurément non. A défaut d’un réel challenge, les vétérans pourront apprécier les nombreuses améliorations tactiques, la direction artistique chiadée ainsi que le nouveau contexte du jeu, qui apporte du grain à moudre à l’univers de la saga. Dans les deux cas cependant, les joueurs regretteront surement de voir des héros au design soigné passer à coté des enjeux d’un combat pourtant crucial pour l’avenir des races humaine et alien.

PS :  Nous ne l’avons pas mentionné dans ce test mais sachez que de nombreux joueurs, votre serviteur y compris, rencontrent de nombreux crashs et bugs avec le jeu. C’est malheureusement une regrettable habitude du studio à chaque lancement et nous espérons qu’un patch sortira le plus rapidement possible.

Tags

Partagez sur

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “XCOM: Chimera Squad - X-Com pour les nuls?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *