Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
gamescom 2018 Nintendo Night Call

Night Call – Une preview brève mais instructive

“Il était tard, tout était gris. Une pluie glaçante s’abattait sur la ville, un frisson me parcourut le dos et me fit relever mon col. Mon article piétinait, Night Call sera-t-il à la hauteur de mes espoirs ? Le premier indice laissé par l’équipe de Black Muffin Studio, était court, mais il en disait long. Cela faisait presque un an que le titre nous avais laissé sans nouvelles, depuis la gamescom 2018. La preview me laissa un sentiment de manque, fort et incontrôlable. Pour savoir comment je me suis mis dans cet état, laissez moi vous raconter comment tout a commencé !”

Excusez cette petite mise en scène, c’était pour mieux vous plonger dans l’ambiance de ce jeu indépendant qui s’inspire, vous l’aurez peut être compris, de différents Romans Policiers. Si vous le voulez bien, dressons ensemble un tableau détaillé de cette preview de Night Call.

Un contexte sombre…

Imaginez : vous êtes un chauffeur de Taxi Parisien, ancien taulard, d’origine étrangère. Le genre d’origine que les journaux aiment bien associer à des faits divers pas très catholiques, si vous voyez ce que je veux dire… Vous avez changé de vie, vous voulez juste gagner votre salaire le plus honnêtement possible et avoir la paix… Mais soudain, votre existence bascule. Un tueur en série, recherché par toutes les brigades de la ville, tue votre client et s’en prend à vous. Un coup de couteau net et violent vous fait perdre connaissance, vos tripes manquent de se déverser sur le trottoir. Mais sans le savoir, il venait de commettre sa première erreur…Vous êtes toujours en vie, seul survivant d’un face à face contre le monstre de Paris. Le ton de l’aventure s’annonce sans plus de familiarité, voilà qui promet !

 

Night Call - Preview 6

 

Un Roman Noir vidéoludique

Le jeu prend la forme d’un Visual Novel, ou roman visuel dans la langue de Molière. Des successions d’images légèrement animées qui illustrent les dialogues qui sont l’élément central du jeu. Point de vue graphique, le titre opte pour un style très épuré tout en nuances de gris et de ce fait il cible parfaitement l’ambiance sombre et froide des Romans Noirs dont il s’inspire.

Night Call Preview - 1

 

Le titre répond aux codes traditionnels du roman visuel dans sa narration mais il apporte également ses propres particularités à travers son gameplay. Le joueur se retrouve dans un rythme qui va alterner entre les phases de Taxi et les phases d’enquête. On incarne en effet un chauffeur de Taxi qui doit gagner sa croûte en transportant des clients, pour cela, une carte de Paris s’affiche avec les clients à proximité, votre appartement ou bien les stations services disponibles.

 

Beaucoup de narration et un peu de gestion

Taxi, boulot…

Les phases de Taxi font l’objet d’un petit jeu de gestion, chaque déplacement prenant un certain temps et usant du carburant, il vous faut parfois choisir les clients en fonction de leurs destinations, du prix de la course et du temps de trajet. La nuit étant relativement courte, impossible de servir 50 clients, il faut donc faire un choix et gérer son essence. Pour apporter de la cohérence à l’univers de Night Call, à la fin d’une nuit de travail, un écran fera les comptes entre l’argent gagné, les frais de licence de Taxi et les réparations éventuelles que vous devrez effectuer sur votre voiture par exemple. Ce n’est pas sans rappeler un certain Papers, Please ! dans lequel les phases de contrôle douaniers se terminent par une addition du même acabit (Un compliment tant la recette fonctionne merveilleusement bien).

 

Night Call - Preview 1

 

…Dodo ?

Après le boulot, direction votre appartement ! En tant qu’indic de la police sous la contrainte, vous participerez à une enquête pour traquer un tueur en série qui a failli avoir votre peau. L’inspectrice chargée de l’enquête officielle vous confie une copie du dossier, et chaque fois que vous ferez une découverte, de nouveaux indices viendront s’y ajouter et il faudra sacrifier d’autres heures, assis derrière votre bureau pour éplucher de la paperasse. Là aussi, il faudra choisir soigneusement chaque action : Le temps passe vite, analyser un indice fait tourner l’horloge et il n’est pas possible de tout étudier en une seule nuit car il faudra également penser à votre temps de sommeil. La preview s’arrêtant là, il est difficile en l’état de savoir à quel point la gestion de la fatigue ou l’ordre dans lequel vous analyserez les indices aura une incidence sur le reste du jeu. C’est toutefois très prometteur, le jeu est plutôt malin dans sa gestion du temps : le fait que toute action consomme irrémédiablement votre temps jeu vous fait ressentir l’enjeu de la moindre décision.

 

Night Call - Preview 2

– C’est ici que vous sacrifierez toutes vos heures de sommeil –

 

Une bonne première impression

Outre un gameplay que l’on devine simple mais efficace et bien tourné, le jeu brille par une écriture pertinente et des dialogues bien ficelés. D’après le contenu de la démo, les dialogues avec les clients sont soignés et constituent de vraies petites tranches de vie. Les personnages parlent de leurs tracas, leurs passions, d’autres gardent leurs secrets rien que pour eux, mais chacun à son histoire personnelle, souvent teintée de drame et c’est à vous de les faire parler grâce aux dialogues à choix multiples. Les clients se confient à vous, un parfait inconnu qui ne les reverra probablement jamais et qui ne les jugera pas, à ce titre, Night Call semble souligner avec une certaine poésie le rôle salvateur que le joueur va revêtir. A mi-chemin entre un prêtre en confession et une petite souris avide de curiosité.

 

Night Call - Preview 3

 

 

Le titre pose son ambiance obscure bien à lui, un gameplay simple et accessible et une histoire que l’on a envie de découvrir. Une chose est sûre, la version définitive du jeu est attendue de pied ferme… En attendant, l’enquête continue !

*remet son chapeau de détective et allume une cigarette*

Tags

Partagez sur

Pargonis

Tombé dans le jeu vidéo depuis tout petit, j'ai connu Kirby avant qu'il ne devienne rose, une époque ou Sonic ne savait pas encore parler et où les micro-ordinateurs étaient les consoles de jeu du futur. Grand fan de Nintendo à la base, mais joueur acharné sur tous les supports possibles, j'offre ma plume au service de l'art vidéoludique sous toutes ses formes. J'aime analyser, spéculer, rager, écrire tout un tas de choses et partager ma passion à chaque occasion. Parfois ronchon et de mauvaise foi in-game mais souvent grozours à l'écrit.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Night Call - Une preview brève mais instructive”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *