Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
AG French Direct

AG French Direct : retour complet sur une variété de jeux français et indépendants

Partagez sur

On avait pu découvrir en Août 2020 ce live organisé par nos confrères d’ActuGaming. L’émission AG French Direct comblait un vide médiatique, l’absence de l’E3, comme a pu le faire Futur Games Show ou Wholesome Direct. Reprenant les codes du Nintendo direct, on avait pu y découvrir Snowtopia, Hacktag, ou encore Haven. Offrant une visibilité à la scène indépendante française, ils remettent le couvert cette année. Découvrons les annonces !

 

Une farandole de titres

Présentée par Salomé Lagresle, l’émission est revenue sur des titres attendus, comme des découvertes. Environ 35 créations ont d’abord été présentées, intégralement, mêlant interviews et immersion dans l’équipe des studios. Puis une avalanche de titres, déjà parus ou à leurs débuts, a conclu l’émission. Le tout s’est fini en une surprise bien gauloise, à découvrir en fin d’article. On revient sur cette mise en lumière des créations françaises, avec un retour exhaustif par genres :

  • Gestion : Terraformers, Spellcaster University, Pharaoh : A New Era, Humankind
  • Action : Youngs Souls, Bibots, Andro Dunos 2, Fallback, The Cleaner
  • Aventure : Haven Park, Brok the Investigator, Don’t Forget Me, Arisen, The Sundew, Inspector Waffles, Deathloop, Best Day Ever, Tribes of Midgard, Inua : A Story in Ice and Time
  • Réflexion et puzzle : Maskmaker, Flore, Unmaze
  • Plateforme : Symphonia, Tandem : a tale of Shadow, Astral Ascent
  • Sports et courses : Classic Sport Driving, Instant Sport Tennis, Rolling Hamster
  • Multijoueurs : Heat and run
  • Jeux de rôle : Wild Dose, Infinity, Solasta Crown, Noob les sans factions, Kingdom of Rhea, Out There : Oceans of Time, Last Spell
  • La surprise de Microids

Les jeux seront détaillés dans la suite de l’article.

AG French Direct : Terraformers

Les jeux de gestion

  • Terraformers, un triple x sur Mars. Pourquoi seulement trois x ? Car l’extermination ne fait pas partie des valeurs du studio Asteroid Lab. Il s’agit ici d’établir des villes, accueillir une population, gérer les ressources qui permettront une colonisation complète de l’astre. Comme un Terraforming Mars, le jeu se découpe en générations qui verront à chaque fois un nouveau leader en charge. Le design se veut terre à terre, avec une texture proche de la planète tellurique. La terraformation est imaginée à partir d’images de la NASA et de l’ESA sur les origines de la planète. Terraformers souhaite proposer une version prospère du futur, avec un regard plutôt positif sur l’avenir de l’humanité. Le jeu sera à tester en démo lors du Steam Festival en Juin.
  • SpellcasterSpellcaster University des studios Sneaky Yak, qui s’officialise en version 1.0. Le jeu est déjà depuis 2019 en circulation, et son succès a permis d’étoffer son contenu. Dans cette gestion d’une école de magie, vous devez bâtir vos premières salles, engager des professeurs, et accueillir les élèves. On bénéficiera bien sur dans cette version de plus de sorts, ou de cartes. Mais surtout Spellcaster 1.0 apporte un élément tactique. Il sera possible d’envoyer ses élèves diplômés dans des donjons pour récupérer des récompenses. Elles bénéficieront alors à l’école, mais pas sûr que tous les élèves reviennent sains et saufs. La sortie officielle est prévue pour fin mai ou début juin.
  • Pharaoh : A New Era, de Christ Interactive,Pharaoh est un remake de la version d’Impressions Games en 1999. Pour gérer son royaume égyptien, rien de mieux qu’une bonne ost qui enchantera notre expérience. l’émission AG French Direct revient donc sur son sound design lors d’une interview avec Louis Godart et Théophile Noiré. Le musicien et le fondateur défendent la pertinence et la justesse de leur refonte musicale, même s’il est difficile de reconstituer la musique d’une époque datant de 5000 ans. Oubliez les synthétiseurs de 1999, l’équipe a fait appel à toute une gamme d’instruments authentiques, plus respectueux de la culture. La sortie de Pharaoh est prévue pour cette année sur PC.
  • HumankindHumankind d’Amplitudes studios, très attendu cette année pour sa proposition d’un Civilizations plus authentique et approfondie. Le studio profite d’une courte interview au French Direct. Pour introduire l’aspect culturel du jeu, le game designer Balthazar Auger et l’historien Benoît Humbert prennent ainsi exemple sur la culture française, à l’ère industrielle. Avec son héritage philosophique des Lumières et son histoire révolutionnaire, on bénéficiera alors d’avantages scientifiques importants. On retrouvera alors le Palais des Expositions ou des Merveilles d’industries. Mais aussi une composante des guerres napoléoniennes : les cuirassiers, régiment lourdement armé à cheval connu pour ses charges terribles en Europe. Humankind promet de croiser les sociétés et donc des millions de combinaisons de culture possible. La sortie est prévue le 22 avril sur PC et Stadia.

Young souls

Action

  • Youngs Souls s’annonce comme un beat them up coopératif, développé par 1P2P et The Arcade Crew. Jenn et Tristan, deux frères et sœurs orphelins partent à l’aventure pour sauver leur tuteur disparu. Les phases de combat ont un aspect dynamique, et reprennent des allures de Full Metal Furries. Le jeu annonce une première sortie sur Stadia en 2021, mais sera disponible sur Steam plus tard.
  • Bibots est un shooter rogue-like développé par Square Squid. Vous y incarnez Tayar, qui Bibotss’aventure dans des temples générés aléatoirement. Ces donjons seront remplis d’ennemis divers et de boss puissants que vous aurez à charge d’éliminer intégralement. En vue de dessus, il peut faire penser à un Enter the Gungeon ou Binding of Isaac, avec des batailles hautes en défis. Les Bibots seront de petits robots, chacun aux compétences uniques, qui vous accompagneront. Vous pourrez également croiser des puces d’amélioration sur des armes, et créer ainsi des combinaisons inédites. Sans date de sortie pour l’instant, la démo est déjà disponible pour PC.
  • Andro Dunos 2Andro Dunos 2, de Pixelheart, a fait une apparition éclaire, sans commentaires. Il s’agit a priori de la suite d’Andro Dunos, shoot them up de 1992 sortie sur Neo Geo. Cette refonte, qui se place dans l’héritage de Thunder Force, sera disponible sur Switch et Sega Dreamcast. Le Studio en dira plus le 27 Mars à 18h30 en live sur leur chaîne Youtube.
  • Fallback, du studio Endroad, est déjà disponible sur PC. FallbackLe Roguelite propose un univers urbain tout en néon, avec 6 classes de personnages à incarner. Mêlant des phases de plateformes et de combats tactiques, le jeu a des airs d’Oddworld en plus énervé. Il annonce une sortie sur Switch en fin d’année 2021.
  • The CleanerThe Cleaner, de Dystopia Corp, est un FPS qui affirme un Die and Retry tonique. Au design sombrement meurtrier, il proposera de petites scénettes d’échanges de balles, dans lesquelles il faudra éviter la moindre attaque. Le jeu est à la fois rapide et décéléré, et fait énormément penser à Superhot. Sa sortie est pour “bientôt” sur Steam (PC).

Haven park

Aventure

  • Haven Park, de Fabien Weibel, affirme des inspirations Animal Crossingesques et de Short Hike. On y incarnera un mignon petit poussin nommé Flint, qui a à charge le parc dont il a hérité. Explorations, petites manutentions, constructions, narrations, tout cela composera une aventure très détendue et relaxante. Il sortira le 15 Avril 2021 sur itch.io. et Steam (PC, Mac et Linux)
  • Brok the investigatorBrok the Investigator est un jeu d’enquête dit “punch and click” par Salomé. Il mêle en effet des phases de combat et de réflexions, entre beat’em all et Point and Click. Une option existera cependant pour éviter les combats, pour ceux qui préfèrent profiter d’une enquête pure et douce. On y incarnera une sorte d’alligator, ancien boxeur, qui aura à faire des choix qui influenceront son intrigue. Le Prologue est ce moment gratuit sur Steam, et le jeu sortira en Hiver 2021 sur Steam et GOG (PC, Mac et Linux) et sur itch.io. Une sortie sur toutes les consoles de salon en 2022 est envisagée également.
  • Don’t Forget Me est une initiative intéressante du studio The Moon Pirates.Don't forget me L’aventure narrative vous met dans la peau d’un chasseur de mémoire, dans un monde tout en cyberpunk. A l’aide de mots clés, il s’agira de fouiller et de retrouver les souvenirs de ses clients, afin de déjouer une conspiration. Dans cette recherche, les streameurs Twitch pourront mettre en place un système de vote pour guider leurs choix. Totalement intégré au jeu, le processus permet en effet de proposer aux viewers d’indiquer leur choix de mots-clés ou de choix de dialogue dans le jeu. Don’t Forget Me est en démo sur Steam, mais aucune date n’a été annoncée. Il sera disponible sur PC, Mac et Linux.
  • ArisenArisen est une création du studio Maratus, qui se place dans la lignée des livres dont vous êtes le héros. Dans ce monde, l’esclavage règne toujours et touche elfes comme humains. Vendu à un propriétaire, vous serez amené à faire différentes missions pour lui. C’est une expérience narrative, et pour cela vous pourrez interagir avec les autres personnages à l’aide de cartes. 5 sentiments principaux permettront de traduire votre réponse : Joie, Colère, Peur, Tristesse et Dégoût. Il sera disponible en 2021 sur Steam (PC).
  • The Sundew, d’Agnès VuillaumeThe Sundew, fait office de petite interview sur le travail de cette développeuse. Tout en pixel art et point and click, il rappelle les grands noms de l’aventure d’investigation comme Indiana Jones : Fate of Atlantis ou Monkey Island. Inspiré de Blade Runner, William Gibson ou encore Ghost in the Shell, le jeu baigne dans une texture très cyberpunk. Sur la question de développer en solitaire, Agnès Vuillaume reconnaît l’avantage d’une grande flexibilité, mais admet néanmoins une grosse charge de travail à gérer. Elle a pu bénéficier de l’incubateur La Plaine Image, qui brasse une multitude de professionnels du jeu vidéo. The Sundew prévoit une sortie sur Switch et Steam (PC et Linux) à l’été 2021.
  • Inspector WafflesInspector Waffles nous permettra d’incarner un chat enquêteur, en pixel art et point and click. Développé par Goloso Games, l’ambiance rappelle un Thimbleweed Park, dans une ville sortie d’un film noir. Le jeu est d’ores et déjà disponible sur Steam (PC) et une version sur Switch est prévu pour bientôt en 2021.
  • Deathloop, d’Arkane Studio,Deathloop bombarde cette conférence constituée principalement d’indés. Le jeu est attendu depuis l’E3 2019. Piégé dans une boucle temporelle infernale, notre personnage aura à assassiner huit cibles pour briser le cycle. Empruntant des concepts de son parent Dishonored, Deathloop nous proposera diverses solutions pour accéder à notre cible. Juliana Blake, un autre assassin, nous mettra cependant des bâtons dans les roues et tentera de nous devancer. Le studio évoque la possibilité de jouer en versus et donc d’incarner Juliana mais n’explicite pas davantage. Le jeu sortira le 21 mai 2021 sur PC et PS5, puis sur Xbox Series un an après.
  • Best day everBest Day Ever, est une mystérieuse création du studio Rerolled. Dans la ville de Waters city, vous aurez le choix d’incarner un des quatre personnages proposés. Jeu narratif un tantinet sim-like, vous pourrez incarner une étudiante mal dans sa peau, un candidat à la mairie, une secrétaire au patron toxique ou un employé de bureau. Le jeu est minimaliste, mais semble offrir une aventure complète, qui s’adaptera à nos choix. La sortie est pour le 7 Mai 2021 sur Steam (PC) et Switch.
  • Tribes of Midgard, du studio Norsfell, se définitTribes of Midgard comme une aventure de survie, en coopératif avec des approches RPG. Dans la grande époque de Valheim, le jeu propose cependant un monde plus enrichi que ce dernier, en vue isométrique. Ragnarok, la fin du monde viking, approche et il faudra alors se préparer à affronter la dernière bataille. Chaque nuit, les attaques s’intensifieront à mesure que l’on se rapprochera de cette apocalypse, comme un compte-à-rebours ultime. Ajoutons à cela des géants, êtres titanesques qu’il est préférable d’affronter à plusieurs. Le jeu sortira en 2021 sur Steam (PC) et PS5.
  • InuaInua : A Story in Ice and Time, fait beaucoup penser à Never Alone, pour son impression culturelle inuit. Après Enterre moi mon amour, le studio The Pixel Hunt nous propose une narration à plusieurs temporalités. On naviguera ainsi de l’époque contemporaine au XIXème siècle, reprenant une des grandes expéditions arctiques de 1900. La fable se veut cependant très actuelle, avec une imprégnation écologique qu’on devine sous le personnage d’un ours polaire en danger. Sans date annoncée, le jeu est prévu sur Steam (PC et Mac), mais aussi sur mobile.

Maskmaker

Réflexion et puzzle

  • Maskmaker est un jeu en réalité virtuelle d’aventure, du studio Innerspace VR. Plongé dans le monde magique des masques, ces derniers peuvent nous transporter dans des univers uniques. En tant qu’artisan, on peut les fabriquer nous-mêmes dans le bois, les agrémenter d’éléments récupérés ici et là, ou les plonger dans la peinture. Six mondes sont accessibles, comme des biomes riches, aux cultures et sociétés différentes. Maskmaker invoque une inspiration très Metroidvania, les masques permettant d’accéder aux sous-couches de cet univers. Innerspace revendique un fort sentiment de présence et d’exploration, chaque biome étant très différent. A la manière d’un Outer Wilds, chaque monde se veut un émerveillement, qui pousse à l’exploration. Il offrira alors un aspect assez contemplatif, au travers d’une quête initiatique, mais qui croisera des challenges à la difficulté croissante.  Il sort le 20 avril sur Steam (PC), PSVR, et plus tard sur Oculus Quest.
  • FloreFlore, du bien nommé studio Sachet d’Graines, est un jeu au concept efficace et minimaliste. Sur de petites planètes, vous contrôlez une goutte d’eau qui fait son chemin dans un dédale sphérique. Vous aurez pour quête d’apporter la vie sur ces planètes, en apportant nourriture à une flore asséchée. Le design se situe entre un Before we leave et un Deiland. Sans date annoncée, la démo est disponible sur itch.io, et le jeu complet sortira sur Steam (PC) et Switch.
  • Unmaze, se présente comme uneUnmaze “fable d’ombre et de lumière”. Développé par Unpia et produit par Arte, le jeu se veut minimaliste, en noir et blanc. Il nous mettra dans la peau de deux personnages, Astérion et Thésée, guidés par Ariane. En faisant progresser l’un des personnages, on tend à perdre l’autre, et il sera alors difficile de faire sortir nos deux héros à la fois. Le jeu alterne des moments de roman visuel, souhaitant narrer ce mythe antique du labyrinthe. Il rappelle grossièrement le design d’echochrome, même s’il promet une plus grande richesse narrative. Il sortira à l’été 2021 sur mobile.

Symphonia

Jeux de plateforme

  • Symphonia est un jeu musical, qui allie plateformes et réflexions. Il est développé par le studio Sunny Peak. A l’origine, une première version du jeu est sortie, de trente minutes, gratuite sur itch.io. Il s’agissait d’un projet de fin d’études, rudement bien mené par des étudiants d’Isart Digital. Il a même été récompensé lors des Pégases 2021 en tant que meilleur jeu étudiant. Le studio s’est constitué par la suite à Paris, pour compléter son projet. Symphonia se veut une aventure musicale, avec une mise en main facile. L’expérience est la même que pour la première version, mais plus ambitieuse, plus riche, avec une véritable narration et des défis plus poussés. Le studio Sunny Peak profite de leur prise de parole pour faire un appel aux professionnels, dans l’espoir d’un partenariat ou de financements qui manquent pour faire vivre Symphonia. En attendant, leur twitter et leur site sont à surveiller.
  • Tandem A tale of shadowTandem : a tale of Shadow, est un jeu au design horrifique, qui nous plonge pourtant dans l’univers d’une petite fille et sa peluche. Par le studio Monochrome, ce puzzle-plateformer visite le Londres du XIXème siècle aux allures de Tim Burton. Il jongle entre le contrôle d’Emma, et de Fenton, deux personnages qui se croisent sans jamais se rencontrer. Emma est assignée à une vue du dessus, dans la lumière. Fenton lui fait partie des ombres, et existera sur une vue de profil. Ces deux personnages s’entraident l’un l’autre, pour progresser dans les différentes pièces. Il sera disponible fin 2021 sur Steam (PC), PS4, Xbox One et Switch.
  • Astral Ascent, présente un peu de gameplay, en vue d’un lancement kickstarter. Astral AscentDéveloppé par Hibernian Workshop, Astral Ascent est un plateformer roguelite. Il nous enferme dans le “Jardin” une prison astral à fuir de toute urgence. Après Dark Devotion, le studio nous offre une histoire où l’on peut incarner quatre héros, pour une aventure haute en couleur et en défis. Entre un Ori et un Owlboy énervé, le jeu pourra aussi se faire en coopération. Le kickstarter début le 29 mars, avec une démo gratuite, et l’équipe souhaite une sortie sur PC, PS et Switch

Classic Sport Driving

Sports et courses

  • Classic Sport Driving, est une ode aux jeux de courses des années 1980 et 1990. La création de Pixel Wrappers se définit en effet comme un trackmania au style rétro. Comme un Outrun au style épuré et modernisé, Classic Sport Driving propose des courses de voiture en pleine campagne colorée. Son challenge se situe dans la gestion des virages, des trajectoires et du chrono. A la manière d’un Lotus Turbo Challenge, les checkpoints seront à traverser à temps, afin de ne pas être disqualifié si l’on accumule trop de retard. Le jeu souhaite sortir sur Steam (PC) vers la fin de l’été.
  • Instant Sport TennisInstant Sports Tennis est une création qui s’intègre dans une série de couch-game sportifs. Après avoir sorti Instant Sports l’année dernière, les studios Just for Games et Breakfirst persévèrent, avec une édition de tennis pour Switch au printemps. S’ensuivra alors Instant Sports Paradise, qui composera une multitude de mini-jeux à la plage (jetski, recherche de coquillages, tir à l’arc etc.) pour cet été. Enfin, l’automne verra apparaître Instant Sports Winter, qui, comme son nom l’indique, proposera du ski, du bobsleigh ou encore du snowboard. La sortie est une exclusivité Switch.
  • Rolling Hamster, premier jeu du studio Flip it, estRollingg Hamster une course de hamster en bulles. Un peu à la manière d’un MonkeyBall, lesdits hamsters s’affronteront, roulant dans leurs véhicules sphériques. Les parcours sont assez courts, l’intérêt étant les petites bagarres qui peuvent se déclencher avec son voisin sur le circuit. Il s’inspire beaucoup des jeux Micromachines, et est d’ores et déjà disponible sur Steam (PC).

Heat and Run

Multijoueurs

  • Heat and runprofondément multijoueur, le jeu voit s’affronter deux équipes de 4 dans une arène en 2D. Heat and run est ce qu’on appelle un Moba, et est développé par Damnatio Games. Avec des textures très simples, il sera possible de construire pendant les combats des plateformes ou des défenses en vitesse. Pas simplement un massacre en équipe, le jeu consistera dans la défense de son Feu, et l’extinction du Feu ennemi. Le jeu est annoncé pour début 2022 sur Steam (PC).

Wild Dose

Jeux de rôle

  • Wild Dose, est une aventure Cyber-junkie, développé par Lappi Soft. On nous propose une aventure FPS, entre walking simulator et RPG. Le design est riche, rappelle des airs de Strafe néonisé. Dans une société cyberpunk, vous devrez vous débrouiller pour vous fournir en dose de drogues et survivre aux bandes en tout genre. Choisir son camp, se faire des amis ou des ennemis, Wild Dose a tous les attraits d’un RPG en règles. La démo est déjà disponible sur Steam (PC et Mac), et le jeu complet sortira en 2022 sur XboxOne, Switch et Steam (PC et Mac).
  • InfinityInfinity est un projet québécois de la filière Incub8 Games. C’est un RPG japonais, développé en 1999 par Affinix Software, pour une game boy color finissante. Le jeu n’a jamais été terminé, et a finalement été en 2016 jeté sur internet en ROM gratuite et libre. Incub8 Games propose de finaliser le projet, avec une partie de l’équipe d’Affinix, pour lui offrir une sortie physique sur GBC méritée. Un kickstarter va être lancé dans les prochains mois, et sera annoncé sur leur site.
  • Solasta Crownest en accès anticipé depuis octobreSolasta 2020 sur Steam, développé par Tactical Adventures. Il s’agit d’un tactical-adventure, au RPG bien présent, qui se base sur le SRD (NDLR: Document de Référence du Système) 5.1 de Donjons et Dragons. Lancez des attaques d’opportunité, des jets d’initiatives, les dés décident de votre destin, tandis que vous contrôlez pleinement vos choix. Lors de l’émission AG French Direct, Tactical Adventures a annoncé un éditeur de donjons. Cela permettra alors une possibilité infinie d’aventures uniques ; à partir d’une grille vide, vous choisirez un univers fondamental, puis une colorimétrie différente. S’ensuit la création en tant que telle, avec des pièges, des trésors, des monstres, et des salles emblématiques. L’interface se veut simple et accessible, et est d’ores et déjà implémentée dans la version accès anticipé.
  • Noob Sans factionsNoob les sans factions, s’intègre dans un univers déjà bien rempli. Licence transmédia, Noob s’est fait connaître au travers d’une série française, de films, bandes dessinées, mangas ou romans. Fabien Fournier avait lancé la websérie en 2009 et c’est maintenant au travers d’un jeu vidéo que l’univers s’enrichit. Il s’agit d’un RPG classique au tour par tour, dans un MMORPG. Quatre personnages sont jouables, qui représenteront le joueur dans son rapport au jeu. Une version du jeu simulera en effet l’existence IRL des joueurs et une autre leurs avatars InGame. Le jeu est annoncé pour le 1er semestre 2021 sur PC.
  • Kingdom of Rhea, développéKingdome of Rhea par Rheagency, nous propulse dans un Souls-like, où action et RPG forment notre univers médiéval. Nous pourrons y incarner un chevalier, qui choisira une affiliation à une divinité pour s’assurer sa protection. Malgré cela, le jeu est profondément Die and Retry, et sera sans pitié avec notre chevalier. Aux allures de château en ruines, l’affiliation aux Dark Souls n’est pas cachée, mais propose néanmoins un univers divin bien à lui. Toujours en alpha sur Steam (PC), l’équipe promet un développement continuel, tant que possible.
  • Out ThereOut There : Oceans of Time, co-développé par Mi-Clos Studio et Goblinz Studio, suggère une balade aux confins de l’espace. A la tête d’un équipage, vous devrez gérer ses besoins pour que celui-ci ne se rebelle pas. Voyagez de planètes en planètes, afin de récolter des ressources, explorer, et commercer avec des civilisations aliens. Avec un aspect et un gameplay qui rappelle beaucoup Crying SunsOut There affirme que chaque décision aura ses conséquences avec cinq fins possibles. La sortie est prévue pour 2021 sur Steam (PC).
  • Last Spell, un rpg-tactique aux allures de Darkest dungeon, développé par CCCP. Last SpellDernier bastion de l’humanité, vous devez constituez une équipe de combattants pour repousser les attaques. Chaque nuit, votre ville doit se défendre face aux hordes de démons. Les attaques seront gérées au tour par tour, et prendront inévitablement de l’importance avec le temps. Une partie gestion est donc incluse dans le jeu, avec la construction lente de votre ville et de ses défenses. Le jeu est déjà disponible en démo sur Steam (PC), et prévoit une sortie complète pour 2021.

 

Une surprise signée Microids

L’émission prend fin dans un feu d’artifice de jeux francophones, déjà vus, oubliés ou inconnus. On voit ainsi envahir notre écran Sifu de Sloclapt, à l’origine d’Absolver. C’est le cas aussi avec Rip Them off, gestion de foule qui rappelle Traffix. Road 96 nous interpelle pour ses couleurs du Texas. Le jeu Buissons du Youtubeur DocGeraud nous invite à nous cacher dans sa faune. Roboquest nous fait apercevoir des combats bien fébriles. Et Dordogne frappe les yeux par son style aquarelle tout doux.

Enfin, l’AG French Direct se termine avec une surprise de Microids. Sans concession, les dessins de Goscinny et Uderzo font l’apparition. Un jeu Astérix et Obélix s’annonce, et se nommera Baffez les tous ! Il semble vouloir se rapprocher de ses origines des années 1990, au profit d’une 2D simple et en dessins dynamiques. Le jeu sera vraisemblablement jouable en coopération, et disponible à l’automne 2021 sur Switch, PS4, XboxOne et Steam (PC).

Des livestreams, en compagnie des développeurs, ont complété la soirée.

Qu’avez-vous pensé de cette nouvelle édition de l’AG French Direct ?

Partagez sur

Phebus

J'aime me plonger jusqu'à l'os dans des choses que je ne connais absolument pas, pour rester curieux de tout, toujours le poing levé comme disait une chanteuse de mes folles années de jeunesse. Sinon je fais partie de cette secte, toujours plus réduite, qui croit en la sortie d'un Half-life 3 depuis vingt ans. J'ai cependant d'autres religions comme Dear Esther, Denis Villeneuve, Alien, les chats, le Japon ou la cuisine. Touche-à-tout en jeux vidéo, j'ai tout de même mes limites quand il s'agit de taper dans le ballon rond ou m'infliger du golf ô combien dynamique. Entre toutes ces choses, j'aime malgré tout un peu d'instinct primaire, en me défoulant sur un FPS en ligne, ça finit toujours une journée en beauté. J'aime à penser que j'aurai pu faire une carrière inimaginable dans l'Esport et devenir celui qui connaît le jeu vidéo mieux que tout le monde (pathétique fierté humaine).

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “AG French Direct : retour complet sur une variété de jeux français et indépendants”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *