Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
Pégases 2021

Microsoft Flight Simulator survole la cérémonie des Pégases

Partagez sur

La deuxième cérémonie des Pégases du jeu vidéo, équivalent vidéoludique des Césars, s’est tenu le 17 mars. Organisé en ligne en raison de la crise sanitaire, l’évènement a récompensé les meilleures productions françaises, avec pas moins de quatre statuettes pour le jeu Microsoft Flight Simulator, développé par Asobo studios.

 

Une deuxième édition en streaming

Comme nombre de cérémonies de remise de prix cette année, les Pégases ont dû faire le choix de la cérémonie en ligne retransmise sur plusieurs plateformes de streaming. Et même si tout était préenregistré et manquait un peu de chaleur humaine, l’humour, la bonne humeur et parfois l’émotion ont su s’inviter à cette fête du jeu vidéo à la française.

 

Mach 3 pour Microsoft Flight Simulator

Pour la deuxième année consécutive, ce sont encore les Bordelais d’Asobo studios qui ont raflé la mise. Après avoir remporté six prix l’an dernier avec le jeu A Plague Tale: Innocence, le studio est reparti cette année avec trois Pégases dont celui de l’excellence visuelle et du meilleur jeu français de l’année pour le titre Microsoft Flight Simulator. Une ode graphique à notre planète bleue dont les développeurs ont loué, non sans humour, l’excellente direction artistique.

 

Haven et Tell Me Why doublement récompensés

Derrière on retrouve les Montpelliérains de The Games Bakers, avec le romantique et onirique Haven, qui remportent le prix du meilleur jeu indépendant français et celui du meilleur personnage. Le studio parisien Dontnod a également réalisé le doublé avec son jeu narratif Tell Me Why.

Du coté du jeu vidéo étranger, la poésie d’Ori and The Will of the Wisps lui a attiré le prix du meilleur jeu, l’homérique Hades a remporté le prix du meilleur jeu indépendant et le palpitant If Found s’est distingué dans la catégorie meilleur jeu mobile.

La cérémonie a aussi été l’occasion de rendre hommage à la carrière d’Éric Chahi, récompensé pour le jeu Paper Beast, ainsi que pour l’ensemble de ses œuvres cultes tels que Heart of Darkness ou Another World. Au moment de recevoir le prix, l’émotion était palpable chez cet ancien graphiste devenu l’une des figures emblématiques du jeu vidéo à la française.

 

Retrouvez ci-dessous l’intégralité du palmarès de l’édition 2021 des Pégases

  • Excellence visuelle : Microsoft Flight Simulator d’Asobo Studio
  • Meilleur service d’exploitation : Microsoft Flight Simulator d’Asobo Studio
  • Meilleur jeu français de l’année : Microsoft Flight Simulator d’Asobo Studio
  • Meilleur game design : There is No Game: Wrong Dimension, du studio Draw me a Pixel
  • Meilleur jeu indépendant français : Haven, du studio The Game Bakers
  • Meilleur personnage : Haven, du studio The Game Bakers
  • Excellence narrative : Tell me Why du studio DONTNOD
  • Prix “au-delà du jeu vidéo” : Tell me Why du studio DONTNOD
  • Meilleur jeu mobile : Ordesa, une création de Cinétévé Experience avec Arte
  • Meilleur univers de jeu vidéo : Paper Beast du studio montpelliérain Pixel Reef
  • Meilleur jeu étranger : Ori and the Will of the Wisps développé par Moon Studios
  • Meilleur jeu indépendant étranger : Hades de Supergiant Games
  • Meilleur jeu mobile étranger : If Found de Dream Feel
  • Meilleur univers sonore : Streets of Rage 4 de LizardCube et DotEmu
  • Meilleur premier jeu vidéo : Shady Part of Me du studio parisien DouzeDixième
  • Meilleur jeu étudiant : Symphonia d’élèves de l’Isart Digital
  • Personnalité de l’année : ZeratoR (Adrien Nougaret)
  • Prix d’honneur : Éric Chahi

 

Cette cérémonie aura été une nouvelle fois l’occasion de mettre en valeur le jeu vidéo français. Si vous le souhaitez, il vous est possible de voir, ou revoir, l’intégralité de la cérémonie sur le site des Pégases.

Tags

Partagez sur

Sgtkabukimen

Prêtre gamer du Soleil Levant depuis deux décennies, j’aime manier la gunblade, le megabuster, et le fouet pour faire des passes d’armes avec des Cyborg Ninja Vampire dans les ruines de Neo Tokyo. Je délaisse de temps en temps mon cher Japon pour me livrer aux joies du jeu indépendant et exterminer des hordes d’aliens avec l’unité XCOM.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Microsoft Flight Simulator survole la cérémonie des Pégases”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *