Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !

Le dématérialisé, notre avenir

Partagez sur

Le dématérialisé et son impact sur nos vies

Le jeu dématérialisé remplacera-t-il le jeu physique ? La bonne vieille boîte sera-t-elle mise de côté?

Pour les non initiés, la dématérialisation correspond à toutes les techniques qui suppriment le papier au profit de l’électronique. La dématérialisation permet l’accessibilité des documents à tout moment, l’optimisation des coûts, l’amélioration des performances des entreprises et une sécurité maximale des données. Mais le dématérialisé ne s’arrête pas là : il s’offre à d’autres secteurs dont celui de l’informatique et des jeux vidéos. De nos jours, il est possible de télécharger un jeu directement sur sa console par exemple.dématérialisé

A vrai dire, le dématérialisé n’est pas nouveau, il existe depuis un moment : Xbox compte à lui seul déjà plus de 10 millions d’utilisateurs depuis 2005. Ils ont enregistré 400 millions de téléchargements, pour 20 milliards de Microsoft points, soit 250 millions de dollars de revenus.

De plus en plus, le dématérialisé arrive sur les nouvelles consoles : cela semble une suite « logique » et naturelle de l’évolution du jeu. Même si, pour le moment, le marché est dominé par les jeux d’occasion, cela n’empêche pas que le téléchargement fasse partie du paysage et surtout dans le monde du PC grâce à Steam qui rassemble à lui seul plus de 15 millions d’utilisateurs et qui a sous sa coupe de grands éditeurs comme Ubisoft, Atari, Activision, et bien d’autres encore.

Pourquoi ces grands éditeurs cherchent des partenaires pour dématérialiser leurs jeux ? Nous allons essayer d’analyser tout ça et de voir tous les points de vue possibles.

dématérialisé

Les premiers fans sont bien sûr les éditeurs qui pensent particulièrement aux bénéfices qu’ils peuvent en tirer : ils voient en cette nouvelle norme une plus grande rentrée d’argent (moins d’intermédiaires, pas de coût de fabrication, moins de distribution etc..). Mais il ne faut pas l’oublier, la dématérialisation permettra aussi aux éditeurs indépendants de sortir davantage de jeux, peut être moins chers ou un peu plus poussés graphiquement car ils n’auront plus à prendre en compte les intermédiaires.

Il y a ensuite les joueurs qui y trouvent leur compte car ils n’ont plus à se déplacer pour attendre un jeu, l’achat est instantané. De plus, il est possible de « tester » le jeu grâce à une démo et il est possible de commencer à jouer sans attendre la fin du téléchargement.

Les « écolos » sont également fans de ce principe puisqu’ils y voient moins de dépenses et moins de dépôt de carbone. En effet, selon une étude du Conseil de défense des ressources naturelles (NRDC), la consommation électrique annuelle de toutes les consoles de jeu aux Etats-Unis correspond à celle de la ville de San Diego, en Californie, où vivent 1,3 million d’habitants. Soit un milliard de dollars de facture électrique annuelle !

Comme pour toutes les choses qui existent sur Terre, il ne peut pas y avoir que des satisfaits… Allons donc voir du côté de l’opposition :

Bien évidemment, les revendeurs du type « Game, Micromania… » sont en tête de liste car les clients viennent moins en boutique : ils tressaillent à l’idée d’une faillite à venir…

En ce qui concerne les joueurs, certains pensent que ça ne vaut pas le coup d’acheter un jeu en ligne car le prix est sensiblement le même qu’en téléchargement. D’autres joueurs aimant collectionner n’envisagent pas quant à eux de ne pas avoir un format physique.

Il y a encore malgré tout certains éditeurs frileux (rappelons par exemple l’échec de la PSPgo qui avait basé son modèle économique sur ce principe).

Aux joueurs réticents, je dirais qu’il ne faut pas oublier qu’on paye pour pouvoir utiliser le jeu et non pas pour en posséder une copie.

Mais ne nous arrêtons pas là : regardons un peu les autres formats offerts par la dématérialisation. En tête de classement il y a bien sûr les Clés CD mais aussi le Cloud.

Pourquoi utiliser une clé cd ?

Là encore, les avis sont partagés. Là non plus, on ne parle pas de cd « physique », mais d’un code à plusieurs chiffres ou lettres, reçu par mail après avoir acheté un jeu chez un vendeur : celui-ci permet d’activer le téléchargement de votre jeu PC via des plateformes officielles comme Steam, Origin, Uplay ou Battlenet. Ces clés CD sont généralement utilisées pour les PC. Elles permettent aussi de vérifier la version du jeu, de vérifier que le jeu n’est pas installé sur plusieurs machines etc.

Son avantage principal est le prix, qui attire fortement les acheteurs : le prix est à la baisse, car il n’y a plus d’intermédiaire, mais seulement 2 protagonistes : vous et la clé.

Passons maintenant à icloud :

dématérialisé

C’est un service de stockage proposé par Apple. Ce n’est pas le seul service sur le secteur qui nous donne un accès libre à tous nos documents, photos, sauvegardes, mails etc tout cela sans prendre la moindre place sur notre ordinateur, ou notre téléphone. En effet, les fichiers sont stockés sur les serveurs, et nous pouvons donc accéder à nos données en tout endroit, à tout moment puisque les sauvegardes se font automatiquement lorsque nous sommes connectés à une borne wifi. Vous n’avez pas besoin d’attendre pour montrer vos belles photos de vacances à vos amis, de rentrer chez vous pour jouer à vos applications préférées téléchargées (légalement) sur votre ordinateur.

Maintenant qu’on a pu avoir un avis assez général sur le sujet et les alternatives possibles, il faut bien sûr soulever le poids du dématérialisé d’une manière générale, bien que nous ne soyons pas des experts en la matière…

Dématérialiser c’est bien, mais quel impact cela a-t-il sur nos vies et sur notre consommation ?

Sortons un peu du contexte du jeu vidéo : il y a bien sûr la réduction de notre empreinte carbone car comme tout le monde le sait, le dématérialisé réduit le nombre de papier, de bois utilisé… mais malheureusement cette idée est en partie fausse car d’un autre côté, nous utilisons et consommons plus d’électricité. En effet, si les émissions de nombreux postes diminuent (-14% pour l’énergie dans les logements, -8% pour les déplacements), l’émission liée à l’informatique explose (+40%), et représente 6 % du bilan total des émissions françaises ! Les causes en sont les tablettes, les ordinateurs, la téléphonie… Si le marché de l’informatique en était à ses balbutiements quelques années auparavant, il faut dire que depuis 2012, les Français possèdent plus 3,6 millions de tablettes, 15 millions de Smartphones, auxquels s’ajoutent les 7 millions de télévisions vendues chaque année en moyenne. A titre de comparaison, il faut dire que la PS3 de Sony consomme autant que 5 frigos !!

dématérialisédématérialisé

dématérialisé

dématérialisé

Pour en conclure, le dématérialisé déshumanise probablement le concept du jeu dont on prenait soin d’ouvrir la jolie boîte, de lire la notice etc… mais il faut se rendre à l’évidence, malgré le coût carbone que le dématérialisé engendre ce dernier est l’avenir, et pas uniquement dans le monde du jeu vidéo car aujourd’hui encore  les courriers, documents, rapports, images, e-mail… représentent + de 80% des documents « physiques » qui circulent dans une entreprise. Beaucoup d’entreprises sont en train de passer le cap du tout dématérialisé. Il ne faut surtout pas oublier que la dématérialisation n’est pas seulement le remplacement de documents papiers, CD, livres par une version électronique : c’est tout bonnement l’avenir !

Tags

Partagez sur

Grimtag

Passionné de jeu vidéo, High Tech, papa geek ! Je suis spécialisé dans les jeux dématérialisés et l'univers des clés cd. Mon profile est atypique, je suis un passionné de tout qui aime toucher a tout.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Le dématérialisé, notre avenir”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *