Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
All our Asias - a la une

All our Asias – Voyage au centre de mon père

Après un étonnant Anodyne et le poétique Even the Ocean, All our Asias est le troisième titre du studio Analgesic Productions et nous plonge dans le subconscient virtuel d’un homme à l’agonie. Un voyage vertigineux.

 

Une nouvelle dose d’Analgesic

Analgesic Productions est un studio qui aime prendre des risques. Melos Han Tani et Marina Kittaka définissent leurs œuvres comme des jeux d’aventure solo avec une narration riche et une touche expérimentale. Sorti en 2018, All our Asias ne fait pas exception.

Vous incarnez un jeune homme du nom de Yuito. Votre père est à l’article de la mort et probablement dans le coma. Vos rapports ne sont pas bons et vous lui reprochez la manière dont il vous a traité. Maintenant que le dernier souffle de votre géniteur est venu, une question vous taraude : pourquoi s’est-il comporté ainsi avec vous ? Pour tenter de répondre à cette question, un médecin vous donne la possibilité de plonger dans le subconscient de votre père via une nouvelle technologie.

 

La mémoire de mon père

All our Asias est le récit de cette quête qui s’offre à vous dans un titre qui allie l’exploration et le jeu narratif. Dans des décors low poly qui évoqueront à certains les grandes heures de la première Playstation, vous déambulez à la recherche des souvenirs de votre paternel. Représenté par un avatar aux faux airs de Tachikoma de Ghost in the Shell, Yuito glisse et saute dans les limbes psychiques de son père. Les structures sont à la fois familières et insensées, les PNJ sont kafkaïens et les musiques de Han Tani invitent à un onirisme dérangeant.

Tout vous rappelle que ce monde vit ses derniers instants et est en pleine déliquescence. C’est une utilisation particulièrement astucieuse de ce type de graphisme qui produit des environnements imprécis, flous, confus. Une technique que le studio sublimera d’ailleurs plus tard dans le jeu Anodyne 2.

Pourtant, plus Yuito s’aventure dans cette mémoire codée, plus la vérité lui apparaît. En effet, si le jeu, tant par son écriture cryptique que sa direction artistique, prête à de nombreuses interprétations, il le ne perd jamais le joueur et sait se recentrer sur l’essentiel avant de trop dériver.

All our Asias - le club

Le club, avec ses lignes minimalistes, est un moment très perturbant de l’aventure

 

 

All our Asias, une aventure aussi étrange que familière

Difficile d’en dire plus sans trop divulgâcher. Le soft est une ballade métaphysique d’une heure et demie qui soulève beaucoup de questions sur les choix des individus, ce qui les relie entre eux, mais également sur la construction de l’identité, notamment au niveau ethnique et racial. À travers les dédales délirants de polygones, le chemin de Yuito croise celui de notre logique et nos émotions.

Malgré quelques maladresses dans le récit et un aspect très expérimental qui peut rebuter, All our Asias est un titre singulier et déroutant que je ne peux que recommander si vous voulez vivre une aventure introspective et atypique. D’autant plus qu’il est disponible gratuitement au téléchargement sur la page Itch.io de Melos Han Tani.

Tags

Partagez sur

Sgtkabukimen

Prêtre gamer du Soleil Levant depuis deux décennies, j’aime manier la gunblade, le megabuster, et le fouet pour faire des passes d’armes avec des Cyborg Ninja Vampire dans les ruines de Neo Tokyo. Je délaisse de temps en temps mon cher Japon pour me livrer aux joies du jeu indépendant et exterminer des hordes d’aliens avec l’unité XCOM.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “All our Asias - Voyage au centre de mon père”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *