Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
Test Smash Bros Ultimate

Super Smash Bros Ultimate – l’apothéose de la série

Super Smash Bros Ultimate, dernier volet de la saga de jeu de combat “Cross-Over” de Nintendo vient tout juste de débarquer sur Nintendo Switch. Née il y a 19 ans sur Nintendo 64, la série a su s’imposer comme un classique du genre et a rassemblé les fans autour de personnages emblématiques tels que Mario, Pikachu, Link ou d’autres invités comme Ryu et Sonic. Mais arrivée à son cinquième opus, la série a-t-elle encore quelque chose de nouveau à apporter aux joueurs ? Est-ce vraiment l’épisode Ultime que les fans attendaient ? La réponse dans notre test !

Test Super Smash Bros Ultimate - Bannière

 

Everyone is Pleased !

Lors de son annonce il y a plusieurs mois, Super Smash Bros Ultimate était encore considéré par beaucoup comme un portage de l’épisode sorti sur WiiU, une sorte de version “Deluxe”, comme ce fut le cas pour Mario Kart 8, notamment. Nous allons immédiatement clarifier les choses : Super Smash Bros Ultimate est tout sauf un portage, et ce à tous les points de vue. L’objectif de ce SSBU est simple : proposer à tous les joueurs, les fans de la première heure comme les nouveaux venus, l’expérience “Smash Bros” la plus complète possible. La tâche semble colossale, tant il est difficile de contenter tout le monde, c’est pourtant ce qui a motivé Masahiro Sakurai et son équipe.

Résultat de recherche d'images pour "smash bros ultimate roster nintendo"     Test Super Smash Bros Ultimate - Stages

– Le Roster complet et les stages disponibles à ce jour –

 

Premièrement, en matière de contenu la promesse semble être respectée. Le nombre de personnages jouables et d’arènes différentes impose le respect. Avec 74 combattants, sans compter les futurs DLCs, et 103 Stages dont chacun disponible sous 3 déclinaisons au choix, le titre est particulièrement généreux. Super Smash Bros Ultimate accueille tous les personnages qui ont un jour pris part au combat depuis le début de la série, ainsi que certains combattants qui étaient absents des titres précédents et font leur grand retour. Mais si vous recherchez surtout de l’inédit, rassurez-vous, plusieurs nouveaux visages sont venus parfaire le Roster déjà bien garni, comme King K. Rool, l’antagoniste dans Donkey Kong Country ou encore Simon Belmont, sorti tout droit de Castlevania. Notez que 5 DLCs sont prévus pour ajouter d’autres personnages jouables, issus d’univers inédits dans Super Smash Bros, de quoi réserver encore quelques surprises au cours des prochains mois.

 

Un Gameplay repensé et équilibré

Super smash bros Ultimate - test 2

Un jeu de combat avec autant de personnages jouables se doit d’avoir une jouabilité exemplaire, et c’est bien le cas. De manière globale, SSBU reprend les mêmes bases de gameplay que ses aînés mais il parvient aussi à apporter une certaine fraîcheur. Le principe est identique : le but est d’asséner le plus de dégâts possibles à son adversaire afin de l’éjecter de l’arène et de remporter le match. Pour cela, tous les personnages disposent d’une jouabilité PRESQUE identique. Le bouton “A” correspond aux attaques physiques de bases, qui changent en fonction de la direction du stick (haut, bas, gauche et droite), si vous “dashez” le stick, vous réaliserez une attaque “Smash” pour éjecter l’adversaire hors du terrain. Le bouton B est, lui, destiné aux attaques spéciales, dépendante du personnage sélectionné et de la direction du stick. Une gâchette permet de saisir l’adversaire pour une projection, l’autre sert à se protéger et esquiver.

Voilà pour le cours de rattrapage. Le gameplay n’a pas diamétralement changé depuis les premiers épisodes mais il s’offre une gestion de la physique et des sauts bien plus précise et percutante qu’auparavant. Les attaques ont beaucoup plus d’impact, quelques parties suffisent pour vraiment “sentir” le poids et l’inertie des personnages. Le jeu devient donc plus accessible mais d’autres éléments viennent densifier le gameplay et devront être maîtrisés. Les esquives ont notamment une portée moins permissive que dans l’épisode précédent, il est donc déconseillé de spammer ce mouvement au risque de se prendre un retour de bâton. De plus, les esquives aériennes font leur retour et sont assez proches de ce qu’offrait la jouabilité de Super Smash Bros Melee sur Gamecube.

Parmi les petites nouveautés de cet opus Switch, se trouve la possibilité de réaliser des Boucliers Parfaits, si vous désactivez votre bouclier au moment précis où vous recevez un coup, l’adversaire est soudainement interrompu dans son élan et vous pourrez immédiatement contre-attaquer. Une technique difficile à assimiler au départ mais qui apportera encore plus de peps aux bastons déjà bien festives, et ravira les amateurs de la scène compétitive. Un mode entrainement, intuitif et très bien conçu permettra de mémoriser les effets de chaque coup et détaille les spécificités propres à certains personnages, comme la gestion de l’encre d’Inkling, ou les combos de Ryu,

Test Super Smash Bros Ultimate - 3

 

Pour résumer, l’équipe de Sakurai a repris la simplicité du gameplay original, a gommé toutes les imperfections précédentes et a ajouté le soupçon de technique qui fait la différence. De ce cocktail, en résulte une ergonomie impeccable, des personnages tous agréables à prendre en main et un équilibrage quasi parfait du roster. Un exploit si on considère le nombre pharaonique de personnages !

 

Une réussite technique

Un mot rapide concernant la réalisation visuelle de SSBU. Une vraie réussite, on ne vas pas s’éterniser sur le sujet. Le titre est beau, aucun ralentissement ne vient jamais troubler les parties copieusement bordéliques.

Nous passerons brièvement sur la bande-son, composée d’une pléthore de thèmes (Plus de 800 !) bien connus des différentes licences représentées. Certaines musiques sont reprises directement des jeux originaux et d’autres sont remaniées avec une qualité variable en fonction des licences empruntées. Plusieurs Medley sont également présents, quant à eux magnifiquement orchestrés, pour le plus grand bonheur des fans.

Car oui, tout dans Super Smash Bros Ultimate a été fait pour faire plaisir aux joueurs assidus, c’est touchant, bourré de petites attentions, parfois de private jokes à destination des admirateurs de Big N, en particulier dans les modes solo.

 

Le Classique revisité

On peut distinguer deux principaux modes solo en réalité : le mode “Esprit”, grosse nouveauté de cet épisode Switch et le mode “Classique” que les smasheurs connaissent bien. Mettons de côté le mode “Esprit” pour le moment, nous y reviendrons en détails ensuite. Le mode classique porte très bien son nom: il consiste en une succession d’affrontements ponctué par un mini-jeu et se terminant par un boss. Rien de transcendant sur le papier, mais dans la pratique, chaque cheminement est personnalisé en fonction du combattant sélectionné.

En choisissant Link, vous finirez par combattre Ganon en Boss final. Si vous optez pour Ryu, personnage emblématique de Street Fighter, chaque affrontement sera un duel avec une barre de Stamina (endurance), rendant ainsi un hommage aux jeux de combats classiques. Si vous incarnez l’Entraîneuse Wii Fit, les adversaires rencontrés seront les combattants les plus grassouillets du Roster, etc…

Test Super Smash Bros Ultimate - 4

– Le cheminement de Modes Classique –

Il y a un certain soucis du détail pour traiter avec humour et respect tous ces personnages et leurs univers qui est représentatif de l’intégralité du jeu. Du Fan-service, oui, mais intelligemment mis en scène. L’idée est brillante et brise quelque peu la monotonie d’un mode de jeu qui peut s’avérer répétitif. On prend alors plaisir à s’essayer à des personnages jusqu’alors peu appréciés, simplement pour assouvir notre soif de surprise. Reste que vu le nombre de personnages jouables, certains parcours sont moins intéressants ou moins en rapport avec l’univers du personnage incarné. A titre d’exemple quelques combattants sont orphelins d’un boss de fin attitré, on aura alors droit d’affronter un boss “générique” mais néanmoins connu par les joueurs de smash ! (Surprise !)

Test Super Smash Bros Ultimate - Boss

– Ganon, le boss tout désigné pour le mode classique de Link et ses amis –

 

Un mode solo pour les rassembler tous

Le mode classique n’était que l’apéritif, le plat de résistance en solo, est bien sur le mode Esprits. Pour faire simple, il s’agit du mode Aventure de SSBU qui met en scène l’intégralité des personnages jouables du titre. Introduit par une superbe cinématique, ce mode sous-titré “La Lueur du Monde” relate l’invasion de l’univers par une entité surpuissante qui a capturé les âmes de tous les habitants. Tout le monde est pris au piège, à l’exception du petit Kirby, qui devra libérer et rassembler ses alliés pour reprendre possession de leur “chez eux”.

Test Super Smash Bros Ultimate - Mode Esprits Test Super Smash Bros Ultimate - Mode Esprits 2

 

Vous débuterez obligatoirement avec Kirby et vous devrez progresser sur une immense carte sur laquelle chaque étape est un affrontement thématique différent. Au fur et à mesure que vous avancerez, vous affronterez vos anciens équipiers, devenus possédés, pour les secourir et les rendre jouables dans ce mode (et qui seront jouables sur le reste du jeu si vous ne les avez pas débloqués autrement).

Pour vous aider dans votre quête, chaque étape remportée vous permettra de gagner des points d’expérience à dépenser sur un arbre de compétence et des “Esprits”. Ces Esprits sont à la fois des collectibles et des Power Ups qui vous conféreront divers avantages en combat. Collectibles car ce sont directement les “essences” de tous les personnages secondaires, petits ennemis et autres intervenants relatifs aux univers de Nintendo et des leurs invités. Votre petit cœur de gamer risque de s’emballer à revoir des visages familiers au gré de vos aventures. Power-ups car ils renferment des aptitudes qui vous aideront à traverser les épreuves.

Test Super Smash Bros Ultimate - Mode Esprits 3

– Une partie de la carte du mode aventure –

 

Concrètement, vous devrez composer une équipe de plusieurs esprits en fonction du cas de figure rencontré. L’équipe est constituée d’un Esprit Primaire qui accumulera de l’expérience à chaque victoire. Il y a 4 types d’esprits primaires : Attaque, Défense, Projection et Neutre. Chacun ayant ses avantages et faiblesses face à un Esprit de type différent en face de vous. Si vous êtes équipé d’un esprit de Défense, vous aurez un avantage tactique si votre adversaire est équipé d’un esprit d’Attaque par exemple. Chaque Esprit primaire dispose d’un ou plusieurs emplacements pour insérer des Esprits de soutien avec différentes caractéristiques : Augmente votre vitesse, vous immunise contre le feu, vous donne une arme en commençant le match, etc…

Cette mécanique est assez intéressante car elle permet véritablement de s’adapter à plusieurs situations, il vous faudra trouver alors les bonnes combinaisons qui vous faciliterons la vie. Le jeu vous donne la possibilité également de visiter des magasins, placer des Esprits dans des centres d’entrainement pour les améliorer, fusionner des esprits pour en obtenir de nouveaux et d’autres subtilités que nous vous laisserons découvrir.

  • SSBU mode Esprits 1
    Un centre d'entraînement pour vos Esprits

 

Véritable jeu dans le jeu, le Mode Esprits est assez addictif et vous occupera de nombreuses heures : la taille de la carte est assez imposante et la chasse aux esprits risque de vous occuper bien longtemps. En contrepartie, malgré des matchs bourrés de petits clins d’œils malicieux aux fans, les affrontements sont brefs et s’enchaînent vite, ce qui peut donc s’avérer répétitif sur des sessions longues. Le format est idéal pour l’aspect “jeu à picorer” propre à la Switch, mais nous vous conseillons de contrebalancer avec les autres modes de jeux.

 

Les autres modes de ce Smash Bros

Parmi les autres modes en solitaire, nous passerons rapidement sur les épreuves “Smash en Masse” qui sont une reprise des précédents opus. Leur présence n’est pas désagréable mais ils n’apportent pas grand intérêt, il s’agit d’affrontements contre des hordes d’ennemis sous différentes difficultés, rien de transcendant ni de nouveau. Le principal intérêt est de pouvoir y jouer en coopération avec un ami. C’est également le cas sur le mode classique, ce qui est d’ailleurs bienvenu, surtout si vous souhaitez faire découvrir le jeu !

Comme toujours, le titre est avant-tout taillé pour le multijoueurs, accessible jusqu’à 8 joueurs simultanément. Vous pourrez personnaliser les affrontements jusqu’au moindre détail à travers des menus intuitifs permettant de sauvegarder vos configurations préférées et d’expérimenter de nouvelles formes de rigolades. SSBU propose en effet de nouveaux modes jouables seul, ou à plusieurs (de préférence). Parmi eux, se trouve le Smash Général est un mode qui vous obligera à changer de personnage après chaque tour. Chaque fois qu’un joueur sélectionne un combattant, celui-ci ne pourra plus être de nouveau choisi aux matchs suivants, qu’il ait ou non remporté la mêlée. Au bout d’un nombre choisi à l’avance, ou simplement lorsque tous les personnages ont déjà été éliminés, le joueur qui a obtenu le plus de victoires est déclaré champion. On note également la présence du mode Smash en Bande, qui consiste en une succession de duels avec un adversaire. Chaque joueur sélectionne 3 ou 5 combattants et chaque défaite élimine le personnage incarné. Lorsque le joueur n’a plus de combattants en réserve, c’est la défaite. Comme vous le voyez, ce sont de simples variations des affrontements en mode Smash, mais qui permettent de renouveler l’intérêt lors de parties répétitives.

Test Super Smash Bros Ultimate - Smash en Bande

 

Vos amis sont loin ou vous souhaitez en découdre avec des inconnus, pas de problème. Le mode en ligne est disponible et nous pouvons affirmer qu’il est assez stable. La qualité de la connexion dépend énormément de la puissance de votre installation et de celles de vos adversaires, mais parmi nos nombreuses parties, les lags gênant furent très rares. Et si une rencontre présente des ralentissements, il suffit simplement de changer de partenaire de jeu. Technique mise à part. On peut vraiment jouer des heures sans voir le temps passer, mais attention à vos nerfs, des joueurs très talentueux se promènent dans la nature, le risque de perdre des points au classement est très grand, il faut savoir s’incliner face à plus fort que soi. Seul bémol à déplorer, il n’est pas possible de jouer en ligne aux autres modes coopératifs. Pas de classique à deux si votre partenaire de jeu n’est pas à vos côtés, idem pour les modes Smash Général ou Smash en Bande, dommage…

 

Une conclusion qui ne “Smash” pas ses mots :

Le jeu porte bien son titre : c’est bel et bien l’épisode Ultime que les fans attendaient. La série a traversé 5 générations de consoles incluant l’épisode actuel, il semblait difficile dans ces conditions d’apporter un vrai renouveau, et pourtant, Ultimate parvient à surprendre les initiés et plaira tout autant aux néophytes. Il séduit grâce à un Roster très bien équilibré, une physique plus percutante et une jouabilité presque instinctive.

Le gameplay a été finement repensé sans chercher à totalement révolutionner la série, il y a peu de licences de cette ancienneté à être capable de le faire. Le contenu n’a pas non plus à rougir de son côté, en témoigne sa bande sonore colossale et un mode solo complet et addictif.

On pourrait reprocher à SSBU l’absence de scénario aussi développé que l’épisode Brawl, le manque de cinématiques pour motiver le joueur, ou l’absence de quelques mini-jeux comme le célèbre Target Test ou le concours de Home-run. Cependant le titre a largement de quoi faire défiler les heures sans compter, et c’est encore plus vrai à plusieurs, que l’on soit entre amis ou en ligne.
Nintendo et l’équipe de Sakurai nous ont offert un merveilleux présent, une hotte remplie de petites attentions pour les fans de toujours des licences représentées : des clins d’œil humoristiques par dessus les oreilles, des références à la pelle, des détails que seul un fan peut comprendre… Super Smash Bros Ultimate est une véritable plongée dans des univers variés, tous entremêlés à la perfection, aucun n’empiétant sur l’autre, comme si l’équilibre de ce monde avait toujours été évident.

Si vous souhaitez en savoir plus sur Super Smash Bros Ultimate, consultez le Site Officiel ! Si ce n’est pas déjà fait, vous pouvez également vous procurer le jeu sur Amazon !

On aimeOn aime moins   
La physique et l'inertie des personnages plus instinctives que jamais :Le Système de points du mode en Ligne assez punitif
Le nombre invraisemblable de combattants, le nombre de stages, de musiques, etc...Le côté répétitif du mode solo lors de parties prolongées
Les paramètres de chaque partie 100% personnalisablesL'absence de modes en ligne entre amis (classique en co-op, smash en masse, smash en bande, ...)
Les graphismes et la fluidité irréprochables, même en mode portableLe manque de cinématiques du mode histoire pour motiver le joueur
La qualité du mode Aventure, simple et addictif
Le Fan Service intelligent drôle et respectueux

 

L’avis non-objectif du testeur

Je n’accueillais pas ce nouveau Smash Bros comme le Messie. Mon rapport avec la série s’était tari au fil du temps, au point où l’épisode précédent sur WiiU avait pris la poussière après seulement une vingtaine d’heures. J’avais senti la lassitude s’emparer de moi, je n’avais plus la flamme qui m’avait consumé durant les trois premiers épisodes. Pour moi Smash avait atteint son paroxysme et il n’avait plus rien à m’offrir. Ultimate m’a poliment fait comprendre que j’avais tort sur toute la ligne.

Masahiro Sakurai a changé tellement d’éléments et si peu à la fois qu’on atteint un équilibre de jouabilité rare dans le média. Je ne pensais pas retrouver cette étincelle et j’ai été totalement surpris par ce regain de vivacité. C’est un cœur de joueur qui retrouve un amour de jeunesse, encore plus beau et plus hypnotisant que par le passé. Les pointes de changements dans la physique des personnages sont si pertinentes que j’ai pris plaisir à jouer avec les combattants que je trouvais injouables auparavant, et cela veut tout dire. Je ne peux que vous recommander personnellement d’y jouer si vous êtes fans de Nintendo et des guests présents dans ce fabuleux cross-over !

Tags

Partagez sur

Pargonis

Tombé dans le jeu vidéo depuis tout petit, j'ai connu Kirby avant qu'il ne devienne rose, une époque ou Sonic ne savait pas encore parler et où les micro-ordinateurs étaient les consoles de jeu du futur. Grand fan de Nintendo à la base, mais joueur acharné sur tous les supports possibles, j'offre ma plume au service de l'art vidéoludique sous toutes ses formes. J'aime analyser, spéculer, rager, écrire tout un tas de choses et partager ma passion à chaque occasion. Parfois ronchon et de mauvaise foi in-game mais souvent grozours à l'écrit.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Super Smash Bros Ultimate - l’apothéose de la série”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *