Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
La-saga-gta-transgreions-et-visions-de-l-amerique (1)

Third Editions : La folle histoire de Grand Theft Auto

Partagez sur

J’en parlais il y a quelque temps dans un article, la littérature complète le jeu vidéo. Je vous y parlais, entre autre, de Third Editions qui publie énormément de livres sur le thème vidéoludique. Il a quelques semaines, ils publiaient deux nouveaux ouvrages, l’un sur Red Dead Redemption et l’autre sur Grand Theft Auto, Rockstar mis à l’honneur.

GTA une sagaJe me suis donc penché sur l’ouvrage de Grand Theft Auto, écrit par Mathieu Lallart et avec une magnifique illustration de couverture de Ben Turner. Pour vous parler un petit peu de l’auteur, Mathieu Lallart est diplômé d’une licence en langues, littérature et civilisation anglo-saxonne, puis pendant deux ans, suivi des cours à l’Ecole Supérieure d’Etudes Cinématographique (ESEC). Il a ensuite œuvré pendant près de dix ans pour des sites spécialisés dans le jeu vidéo. Cela lui a permis d’en apprendre toujours plus et de rencontrer les professionnels du métier. En 2018, il écrit un livre intitulé : Jeu vidéo et Cinéma : Une question de point de vue, qui fait le parallèle entre les deux médias. Vous l’avez donc deviné, il sait ce dont il parle et cela se ressent lorsque vous le lisez.

 

Le livre de plusieurs générations

En lisant ces lignes, vous découvrirez donc tous les secrets de la saga GTA et en apprendrez à chaque page je vous l’assure, sauf si vous êtes un maître Jedi à ce sujet. Le livre est divisé en huit chapitres :

  • Chapitre 1 : Fondations d’une série culte
  • Chapitre 2 : Univers 3D et ascension de Rockstar
  • Chapitre 3 : La révolution Grand Theft Auto IV
  • Chapitre 4 : La ville, un choix artistique
  • Chapitre 5 : Les personnages
  • Chapitre 6 : Influences filmiques
  • Chapitre 7 : L’Amérique de Grand Theft Auto
  • Chapitre 8 : Le succès Grand Theft Auto V

L’auteur s’attaque à un gros morceau du jeu vidéo, une saga bien connue de tous les gamers. Que vous soyez expert dans ce média ou non, vous avez forcément déjà entendu parler de ses initiales et parfois pas forcément pour ses bons cotés. Oui, GTA est une saga contenant truands, vols, meurtres, gangs et drogues, elle traite de sujets sensibles et vous êtes libre d’y faire ce que bon vous semble. Des récits qui ont engendré beaucoup de polémiques de par sa violence, mais rappelons-le, GTA ce n’est pas seulement ça. Ce sont des villes et des paysages magnifiques, ce sont des playlists endiablées, ce sont des fous rires avec des amis mais aussi des personnages touchants. Je pense à Niko Bellic, Carl Johnson, la relation père-fils que développent Michael et Franklin dans GTA V et l’auteur le rappelle fort bien au début du livre avec ce passage :

“Cet ouvrage est destiné à tous. Cependant, la démarche m’ayant poussé à accepter l’écriture d’un tel livre va plus loin. L’aura de GTA est telle qu’il faut viser plus haut, viser ceux qui pensent – encore en 2020 – que le jeu vidéo n’est qu’un divertissement idiot. Beaucoup de joueurs se sont battus pour défendre ce médium qui nous est cher, et souvent de la façon la plus simple qui soit. Montrer à quelqu’un un jeu vidéo, c’est souvent lui donner l’opportunité d’ouvrir les yeux sur les possibilités et l’aspect artistique d’un tel support. Et cet ouvrage fait selon moi partie de ce processus. Un livre qu’un joueur peut lire pour affiner sa vison, mais aussi conseiller ou prêter à un proche dans le but de lui faire découvrir le potentiel médium.”

Fervent défenseur du JV

Après avoir lu ces lignes, j’ai donc compris que j’étais en présence d’un auteur qui, comme moi, défend avec ferveur notre médium favori. Ce sont les seules lignes de cet ouvrage que je vous partagerai, je vous laisse le soin, que vous soyez un joueur de GTA ou non, de découvrir à travers ces huit chapitres et ces deux cents pages les secrets et la création d’un mythe qui s’est écoulée à plus de 280 millions d’exemplaires dont 115 millions pour GTA V. Cependant chers lecteurs, si vous êtes des novices de la lecture il faudra s’accrocher car cet ouvrage, même si l’écriture est simple et limpide, est long et il y a beaucoup d’informations par pages.

Ce livre est donc un bon moyen de replonger en enfance pour certains de découvrir une saga pour d’autres. Croyez-moi, si vous avez déjà joué à un Grand Theft Auto, après la lecture de ce livre vous voudrez comme moi tous les recommencer. 

Tags

Partagez sur

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Third Editions : La folle histoire de Grand Theft Auto”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *