Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups ! Lootmygame.com - Faites vous plaisir pour seulement 0.50€, La box gaming gagnante à tous les coups !
Telling lies - alaune

Telling lies – Une enquête voyeuriste passionnante

Comme je le disais dans l’article parlant des FMV, ce style graphique est toujours présent, preuve en est ce Telling lies, un jeu d’enquête en FMV par le créateur de Her Story, Sam Barlow, aux mécaniques similaires de recherche de vidéo et développé par le studio Furious Bee. Tout comme son prédécesseur, il vous faudra explorer une base de données de fichiers vidéos pour comprendre l’histoire des personnages principaux. Si Erica semble ne pas faire honneur aux FMV, Telling lies pourra vous réconcilier avec.

 

Telling lies - perso1L’histoire morcelée de Telling lies

Révéler l’histoire que vous devez découvrir dans les cinq à six heures que dure le jeu serait divulgâcher le plaisir de découverte, je me contenterai donc simplement de donner les premiers éléments.

Vous jouez une femme qui, une fois arrivée dans un appartement, branche un disque dur externe contenant un système d’exploitation unique avec un logiciel de la NSA. Un mot vous explique que c’est tout ce que la personne a pu extraire de la base de donnée RETINA grâce à vos identifiants. Il vous met en garde car “ils” arriveront pour vous arrêter, donc vous devez au plus vite visionner les vidéos avant de les transférer grâce à une clé USB. Votre personnage placera tout seul la dite clé à cinq heure du matin, signal qu’il ne vous reste plus beaucoup de temps.

 

Telling lies - interface

L’interface du jeu façon bureau d’ordinateur

Un gameplay dans la continuité de Her Story

Le logiciel que contient le disque dur permet de visionner toutes les vidéos extraites de la base de donnée. Cependant, vous n’aurez pas accès à toutes celles-ci comme sur votre propre ordinateur. Pour les visionner, il vous faut avant tout les chercher. Pour cela, il suffit d’entrer des mots-clés dans le moteur de recherche et le logiciel vous affichera toutes les vidéos correspondantes mais ne vous permettra de regarder que les cinq plus anciennes. À vous de trouver des mots-clés différents pour affiner votre recherche. Les mots clés sont, le plus souvent, des éléments de dialogue de ces vidéos.

Mais le logiciel n’est pas infini, en effet, dans le cas d’une discussion entre deux personnes, vous ne verrez qu’un point de vue à chaque fois, à vous de réussir à trouver la vidéo correspondant à l’autre personne.

Telling lies - perso2Chaque vidéo contient des métadonnées donnant la date (à l’américaine donc Mois/Jours/Année faites attention), l’heure mais également la durée. Lorsque vous démarrez une vidéo, celle-ci commencera là où se trouve le mot-clé par lequel vous l’avez trouvez. Mais il vous est possible de rembobiner ou d’avancer dans chaque vidéo par un simple cliqué-glissé de votre souris.

L’ordinateur contient également un bloc-note pour y mettre toutes les informations que vous trouvez utile et un jeu de solitaire dans le cas où cela puisse reposer vos neurones quelques instants.

Le jeu a été traduit en français dans toute son interface ainsi que pour les sous-titres.

 

Un jeu de vidéos

L’approche graphique du jeu est à rapprocher plutôt de la cinématographie du fait d’être en Full Motion Video. Telling lies excelle dans ce domaine. La direction photo est vraiment bien faite, les protagonistes ne sont pas toujours dans les mêmes lieux ce qui ajoute beaucoup de crédibilité à l’histoire.

Du côté sonore, la direction des acteurs aussi est vraiment bonne, le jeu d’acteur est vraiment agréable même si le fait d’avoir des “blancs” dans la conversation du fait de ne voir qu’un côté de dialogue peut être perturbant au début. Une musique d’ambiance accompagne tout le jeu, celle-ci est anecdotique mais bienvenue car elle évitera des “blancs” sonores réellement vides pouvant impacter sur l’impression de jeu.

Telling lies - perso1bis

Un avis plus que positif sur ce titre

Les six heures qu’a nécessitées le test n’ont été divisées qu’en deux sessions. Le jeu m’a tellement pris, me mettant réellement à la place de la femme que l’on joue, que je ne l’ai lâché que pour manger.

Encore une fois, Telling lies est un jeu qui ne peut pas plaire à tout le monde, il est très spécifique dans son approche, mais ceux qui ont été touchés par Her Story ne pourront qu’aimer ce jeu aux mécaniques spécifiques. Mais il ne manquera pas de charme aux yeux de certains non-adeptes de par sa qualité vidéo, ses excellents acteurs, mais surtout son histoire qui ne manquera pas de provoquer des épiphanies à la découverte de certains éléments de celle-ci.

Retrouvez ce jeu au meilleur prix chez notre partenaire, GoCleCD.fr

Tags

Partagez sur

Ephrem

Je suis un papa gamer avec plus de 20 ans de bagages vidéo-ludiques et ai envie de partager avec vous ma passion pour les jeux.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l\'article “Telling lies - Une enquête voyeuriste passionnante”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *