Niaama

Bronze member
  • Content count

    38
  • Joined

  • Last visited

4 Followers

About Niaama

  • Rank
    Membre

Profile Information

  • Gender Femme
  1. Tropico 4 gratuit sur Humble Store

    Je t'aime. Hétérosexuellement mais je t'aime quand même.
  2. Mafia II - Review

    L'art vidéoludique et l'art cinématographique ont souvent des points communs exploités plus ou moins à bon escient. Mafia II est de ces jeux qui se vivent plus comme une aventure où l'on se laisse embarquer qu'un véritable bac à sable où le joueur peut interagir à volonté. Ce qui frappe au premier abord , c'est la transcription de l'ambiance des années 50-60 , avec ses voitures , ses musiques et ses couleurs. Sorti en 2010 et édité par 2K Czech , les graphismes restent corrects et participent assez bien à l'ambiance assez immersive. Et au delà , il y a le milieu mafieux , rappelant énormément les cadors du genre au cinéma comme Le Parrain et Scarface. Si le scénario de Mafia II n'est pas extrêmement complexe et recherché , il est tout à fait prenant et agréable à jouer. Le seul regret que l'on puisse avoir est qu'il n 'y a pas de missions secondaire , pas de véritable moyen de façonner ce monde extravagant qui s'ouvre à nos yeux outre la quête principale. Le gameplay ressemble énormément à d'autres jeux du genre , comme GTA , et les méchaniques sentent pour beaucoup le réchauffé. Le charme du jeu se trouve ailleurs , dans le bruit de la Thomson si typique de l'époque , dans les musiques qui se jouent en phase de conduite de véhicule, et dans l'ambiance qui se dégage de ce film/jeu. On regrettera donc le manque d'interaction qui est paradoxal pour un jeu prétendument en monde ouvert. En attente de Mafia III qui promet d'être bien plus sombre , violent et open-world que son prédécesseur.
  3. Mount and Blade 2 : Bannerlord

    Etant un fan de Warband , qu'est ce que j'attends ce jeu nom de zeus! C'est original comme manière d'écrire un article ça surprend j'aime bien xD
  4. Giveaway jeux vidéo

    Gyromancer serait il disponible ?
  5. pokemon la suite

    J'apprécie l'effort , mais je pense que quelques leçons d'orthographe s'imposent. On a du mal a te prendre au sérieux avec une telle écriture même si on sent que tu le fais par envie. Je ne savais pas qu'on pouvait saigner a ce point des yeux tu es incroyable xD
  6. Merci beaucoup! Avec plaisir je prépare ça , sachant que j'ai déjà en quelque sorte résumé l'histoire de la Confrérie Noire c'est faisable !
  7. Passons maintenant à la troisième partie de cette série consacrée au thème religieux dans les jeux Elder Scrolls. Le sujet qui nous interessera aujourd'hui est bien connu des joueurs adeptes de missions d'assassinats et autres amusements pour le dieu du vide et de la misanthropie , j'ai nommé Sithis. La nature même de Sithis dépasse l'entendement humain car dans la cosmogonie des Elder Scrolls , c'est à dire la création du monde , Sithis est en fait une force antagoniste de Anui-El , qui lui est la source de toute vie et de toute lumière. Une dualité Bien/Mal qui se retrouve encore bien là , et il ne serait même pas trop osé de dire qu'Anui-El représente nos dieux monothéistes et Sithis , leur pendant maléfique censés justifier la présence du mal sur Terre. Je reviendrai sur la genèse du monde des jeux Bethesda car elle est très complexe et mérite un article à elle seule. Etant la source de tout mal en Nirn et même dans les plans impalpables des dieux majeurs , il est supposé que Sithis soit à la source de la création des Prince Daedras.Le culte de Sithis est interdit de nombreuses parties du monde , à cause de son association évidente avec la mort et sa nature mauvaise par essence. Néanmoins , de nombreuses sectes vénèrent le dieu du vide , donnant lieu à des effusions de sang effroyables justifiées en son nom. Il me semble que les meurtres rituels auxquels s'adonnent les membres de la Confrérie Noire ne sont que pure perversion , mais que cela procure à ses adorateurs une sorte de plaisir intense , le sentiment de ne plus être humain , de participer à la gloire d'une force supérieure que l'on a comprise et que l'on célèbre grâce au meurtre. Cepedant , même si au niveau éthique la Confrérie Noire est la pire chose à laquelle on pourrait penser , il faut avouer que leur présence donne un côté bien plus mystérieux au jeu ,sombre et tout à fait imprévisible , car qui sait si quelqu'un ne viendra pas demander à ce que votre nom soit offert au dieu du meurtre... En temps que dieu du vide , Sithis n'a pas de forme , mais il est souvent représenté comme un humanoïde puissant et squelettique, du fait de sa relation proche avec la mort. Bien que Sithis ne soit pas supposé interagir avec les mortels , il semblerait que cela à été le cas lorsqu'il visita une jeune Dunmer en 2E 324 , qui devint la tristement célèbre mère de la nuit. Elle sacrifia les cinq enfants qu'elle eu de cette union et les unit ainsi au vide à tout jamais. C'est cela qui motive les adorateurs de Sithis , le nihilisme permanent , le retour au vide. Certains membres de la Confrérie Noire sont capables d'entendre les commandements de la Mère de la Nuit , et l'aide à accomplir ses noirs desseins de meurtre et de violence gratuite. Sithis et ses adorateurs fous n'ont pas fini d'obscurcir un univers déjà très sombre et riche en sueurs froides. Cependant , il semblerait que de nombreux joueurs aient des affinités particulières avec ce genre de sectes....
  8. Le plus frustrant en temps qu'être humain du 21 ème siècle , c'est de savoir que l'on vit dans une pèriode de transition où l'oon a déjà découvert toute la surface du globe , mais pas encore amorcé la vraie conquête spatiale. Toutes ces technologies sont à portée de main mais il faudrait un effort collectif de l'ensemble de l'Humanité pour y arriver. Comment peut on prétendre aller dans l'espace si l'on ne peut être unis sur Terre? Sinon excellent article rien à redire!
  9. Excellente nouvelle! Probablment rien malheureusement 4,2 années lumière c'est une distance absolument astronomique
  10. C'est gratuit alors pourquoi se priver
  11. Je suis assez d'accord , le design est très réussi!
  12. Ca c'est tout à fait vrai , j'ai trouvé cette mécanique intéressante mais elle force effectivement à faire des choix tactiques plus qu'émotionnels ^^
  13. The Elder Scrolls VI annoncé!

    Bon ok parfois Bugthesda abuse sur les glitchs en tout genre mais ça reste jouable ! Enfin je crois.... Effectivement le CM de Bethesda fait souvent la blague de dire que TES VI sortira le 22/22/2222 , donc affaire à suivre....
  14. Tentant de surfer sur la vague du succès d'Hearthstone ces dernières années , de nombreux studios lancent logiquement leur TGC en ligne (Trading Card Game) pour tenter de concurrencer la poule aux oeufs d'or de Blizzard. Bethesda n'est pas en reste avec ce The Elder Scrolls:Legends qui , si il souffre inévitablement de la comparaison avec le ténor du genre , a néanmoins quelques qualités qu'il lui faudra exploiter à long terme. Le joueur est donc plongé dans un mode Histoire très plaisant de par les repères qu'il peut avoir par rapport à son univers ,et surtout des mécanismes de jeu qui sentent parfois le réchauffé. Ainsi le but est en apparence simple , réduire les points de vie de son adversaire de 30 à 0 à l'aide de cartes. La particularité par rapport à d'autres TGC est que le gameplay est bilatéral , c'est à dire qu'il y a deux lignes où le joueur pourra invoquer ses créatures. Les créatures d'une ligne ne peuvent attaquer celles de l'autre, ce qui renforce la dimension stratégique du placement des cartes. Chaque carte dispose de mot-clés qui seront familiers à bon nombre de joueurs , peut être un peu trop. Guard pour forcer les créatures adverses à attaquer cette créature avant d'aller pour les points de vie du joueur, Drain pour voler des points de vie au joueur adverse... On remarquera tout de même qu'il est difficile d'innover complètement cet aspect des TGC. Un petit aspect unique à Legends , c'est la Prophétie. En effet le joueur dispose de runes qu'il perdra au fur et a mesure que ses points de vie se désagrégeront sous les assauts répétés de l'adversaire, et qui lui feront alors piocher une carte. Utile pour topdecker dans les pires moments! Si une carte dispose du mot clé Prophétie , elle pourra être immédiatement mise en jeu si le joueur avait pioché cette carte en ayant perdu une rune. (Archer de Grathwood: Prophétie - Invocation: Infligez un dommage à chaque créature dans la ligne de cette créature) A noter la présence d'une Arène également fonctionnant dans la même veine qu'Hearthstone. Il est bien sûr possible au joueur de dépenser ses deniers virtuels ou réels dans l'achat de packs de cartes. Un deck se construit avec entre 50 et 70 cartes de deux couleurs différentes , il y en a 5 dans le jeu (plus des cartes neutres) rappelant un certain Magic:The Gathering Trop peu de nouveautés donc pour ce spin-off d'un univers bien connu , même si le jeu reste très plaisant à jouer globalement, l'aspect pay-to-win est également à craindre dans le futur même si le jeu est assez généreux en vous procurant 5 decks de base au travers de l'histoire.
  15. Todd Howard , game designer en chef chez Bethesda , a récemment confirmé la sortie prochaine d'un Elder Scrolls VI. La licence phare de cette compagnie commence en effet doucement à vieillir , avec un dernier opus datant d'il y a 5 ans déjà. Le revers de la médaille est rude en revanche , puisque TES VI , dont les théories sur le lieu de déroulement des évenements fleurissent sur internet, ne sera lancé qu'après la sortie de deux toutes nouvelles licences, pour l'instant inconnues du grand public. Cela retarde énormément la sortie du jeu car on sait que Bethesda soigne ses jeux... Pour se consoler les fans de la licence peuvent se tourner vers un The Elder Scrolls: Legends actuellement en bêta ouverte , qui souffre de la comparaison inévitable avec Hearthstone , ce dernier continuant de fédérer les joueurs. Une importante mise à jour est également annoncée pour TES Online.