Devenir Partenaire
Julien Guellerin

A la rencontre des Gamers : Julien Guellerin, acteur et vidéaste

Partagez sur

Après avoir rencontré Anne-Laure Jarnet et Frédéric Zolfanelli, tous deux acteurs dans la web-série Noob, nous vous proposons de rencontrer aujourd’hui, un autre acteur de la série. A la rencontre des Gamers vous emmène donc aujourd’hui découvrir Julien Guellerin, interprète d’Omega Zell.

Julien Guellerin

Visuel de la saison 8 de noob. De gauche à droite : Frédéric Zolfanelli, Anne-Laure Jarnet, Julien Guellerin.
Source : Site officiel d’Olydri

 

 

  • Peux-tu te présenter ?

Je suis Julien Guellerin et j’interprète le rôle d’Omega Zell dans la série Noob.

  • Comme tu viens de le dire, tu es surtout connu pour ton rôle d’Omega Zell, auto-surnommé « l’Ultime Apollon » d’Horizon, le jeu dans lequel se déroule Noob. Quel est ton meilleur souvenir de tournage ?

Mon meilleur souvenir de tournage est paradoxalement aussi le pire tournage qu’on ait fait : le tournage du bateau.

On était sur un bateau au large des côtes Normandes, avec 4 acteurs qui ont eu le mal de mer et sont partis vomir. Du coup, on a dû modifier la scène. Et même Fabien (ndlr ; Fabien Fournier, producteur de la série et interprète du rôle de Fantöm) était un peu barbouillé à la fin de la scène. C’était un cauchemar ! J’avais une armure en cuir qui était trempée et de l’eau qui me coulait dans le dos. Pour ceux qui avaient du maquillage, tout avait coulé. Mais paradoxalement, on était morts de rire et c’est ce qui nous a permis de tenir. C’était une journée où il y avait 4 tournages, donc il a fallu en enchaîner deux autres après celui-ci qui était vraiment fatigant. On a bien rigolé, mais sur le coup on ne faisait pas vraiment les malins ! (rires)

  • Suite à la popularité de la série, vous avez participé à énormément de conventions. Quel est ton meilleur souvenir de ce genre d’événements ?

J’ai adoré les premiers Toulouse Game Show. On a été chouchoutés, ils se sont vraiment très bien occupés de nous. Maintenant, ils ont beaucoup de succès, le festival est devenu un peu plus gros, et tant mieux pour eux ! Les tous premiers TGS, c’est les premières conventions où on était traités « comme des vraies star ». Et ça, ça ne s’oublie pas.

  • En plus de Noob, tu fais aussi beaucoup de contenu de ton côté, comme l’OmegaBob Show avec Bob Le Gob, Turbo DieZell, Zell’s Kitchen… Comment as-tu eu l’idée de faire tout ça ?

Julien Guellerin

Julien Guellerin lors de la 18e édition de Japan Expo

C’est très simple : j’adore le streaming. Pas forcément le regarder, mais le faire. A la base, je suis journaliste, tout comme Morgane Lavande (ndlr ; vrai nom de son personnage dans Noob), et mon rêve était de faire de la radio. Je trouve ça vraiment génial, les discussions radio à plusieurs. Dans une discussion c’est bien qu’il y ait des débats, que certains ne soient pas d’accord avec toi, que tu argumentes… Je n’ai pas pu le faire dans le cadre de ma profession, du coup je trouve que le stream est une version améliorée de la radio. Du moins, c’est comme ça que je le vois… J’ai trouvé un streameur qui s’appelle Bob le Gob et qui est marseillais. Le stream est une activité encore très jeune et je souhaitais échanger avec quelqu’un qui ait un peu mon expérience et ma tranche d’âge, parce que les streamers de maintenant sont très jeunes. Je ne dis pas qu’ils sont inintéressants, mais je voulais vraiment quelqu’un qui a mon âge. En plus, c’est une personne adorable, donc ça s’est bien passé avec lui.

Pour Zell’s Kitchen, c’est parce que j’avais fait du Noob pendant des années. Quand je me présente aux gens, ils me posent plutôt des questions pour Noob alors qu’à côté de ça, j’ai un million de passions. Donc ma chaîne, c’est un moyen de dire « Regardez, je suis Omega Zell mais j’aime aussi les jeux vidéo, les mangas, les séries, le cinéma… ». J’adore la vidéo, donc j’avais aussi envie de m’y mettre.

Et enfin, pour Turbo DieZell, c’est une chaîne que j’ai créée pour mon boulot actuel. Je voulais créer une petite communauté à côté pour amener les gens vers mon activité principale qui est la Réalité Virtuelle. Quand tu montes une petite émission sympa à côté, ça permet de se dire « Ah mais il fait ça aussi ?! » et les gens vont voir le site de mon travail. Mais j’y prends beaucoup de plaisir ! Comme de base je suis journaliste, on aborde pas mal d’actualité.

  • Noob nous raconte les déboires d’une guilde très spéciale dans un MMORPG. As-tu un personnage préféré et lequel incarnerais-tu si tu le pouvais ?

J’aime beaucoup les rôles comme celui de Spectre. Ce que je n’aime pas du tout et ce qui fait la raison qu’Omega Zell est comme ça, ce sont les personnages lisses comme pourraient l’être un peu Arthéon ou Sparadrap. J’aime bien les personnages un peu déviants, hors système. Et Spectre, c’est le gars dans le jeu mais qui en est un peu en dehors, qui ne joue pas comme tous les autres. J’aime bien les personnages forts, méchants, dominateurs…

                En parlant de personnages méchants, tu interprètes d’ailleurs la voix de JudgeDead (ndlr ; le maître du jeu le plus sadique dans Horizon).

Je la fais dans toutes les saisons, oui ! La toute première fois que Judge Dead apparaît dans la série, c’est Fabien qui le joue. Je tenais la caméra et il était parti loin en agitant les bras. Il m’avait dit « Julien, crie pour que j’aie les repères pour les mouvements ». Comme on est des grands fans de Retour vers le Futur, je lui ai fait un peu la voix de Biff Tannen. Ensuite, comme ça lui allait, c’est devenu un rituel, que je fasse la voix de ce personnage.

  • De ton côté, joues-tu à des MMORPG ? Et si oui, quelle classe joues-tu et à quel personnage de la série ressembles-tu en jeu ?

C’est très simple ! Noob a été inventée et écrite comme toute série professionnelle, mais Fabien s’est beaucoup inspiré de notre expérience de joueurs de World of Warcraft. A la base, avant de faire Noob, on est tous des joueurs de WoW, donc il a repris nos pseudonymes. Moi, j’avais un personnage qui s’appelait OmegaZell et qui était voleur. Fabien a voulu changer un peu les classes, donc de voleur, je suis passé à assassin, mais malgré le changement de nom, ça reste sensiblement pareil.

En jeu, le lore (ndlr ; l’univers du jeu et son histoire) ne m’intéressait pas beaucoup, même si chez Blizzard, ils sont vraiment très forts pour ça. J’étais très porté sur le DPS et attiré par les beaux équipements. Et comme Omega Zell, je n’aimais vraiment pas les femmes en jeu. Fabien a quand même grossi ce trait de misogynie pour la série, mais je n’ai jamais rencontré une fille qui jouait bien ! Quand je groupais avec une fille en jeu je disais « Oh non, les gars pas une femme ! Ça va encore faire n’importe quoi ! ». Et pendant des années, j’ai véhiculé cette image, mais c’était vraiment mon ressenti. Après, j’ai quand même rencontré de filles fortes.

                Et tu les as acceptées ?

Même pas ! (rires) Comme je lui lançais des réflexions, la fille se braquait et après on finissait toujours par s’embrouiller.

Je ressemble vraiment beaucoup à Omega Zell dans Noob ! Et Artheon, c’est pareil. C’est quelqu’un qui adore les lores, qui avait les livres de WoW, en plus du jeu. Et Sparadrap, c’est pareil, c’est un authentique noob ! Il n’a jamais joué à un MMO. Donc quand tu lui donnais des scripts, il les lisait et les apprenait, mais quand il te sortait les mots, tu sentais vraiment qu’il ne savait pas de quoi il parlait. Donc il a vraiment une authenticité de noob. Dans la série, on ressemble vraiment aux joueurs que l’on était dans World of Warcraft. C’est le MMO de référence.

  • Tu l’as dit précédemment, tu es un fan de jeu vidéo. Je suppose donc que tu ne joues pas qu’à des MMORPG. Quels sont les jeux et saga que tu adores et ceux que tu maudis ?

Mes séries de références sont Secret of Mana et Final Fantasy. Mais ma série phare, c’est Kingdom Hearts. Je vie dans l’attente du 3 depuis 12 ans ! On appelle ça « jeux vidéo », mais ce sont surtout de belles histoires racontées par des gens vraiment talentueux. Mes meilleures heures de jeu, je les ai vécues sur ces trois jeux là. En plus, Secret of Mana est un jeu où on peut jouer à plusieurs, donc j’ai pu le refaire des années plus tard avec Fabien.

Julien Guellerin

Visuel de la saison 7 de Noob. A gauche : Fabien Fournier, à droite : Julien Guellerin
Source : noob-tv.com

Et mes pires jeux, ce sont les FPS. Je suis d’une nullité dessus ! Quand j’étais au lycée, il y avait la période Quake et Half Life. Tout le monde allait jouer dans les cyber-cafés, et pour faire les autres et parce que mes potes y allaient, j’y allais aussi. Je me faisais torturer ! Les mecs me défonçaient ! Je revenais, je me refaisais tuer… Mais bon, j’étais avec mes amis. Et récemment il y a aussi Overwatch, qui est sorti.

                Tu joues Faucheur (Reaper), non ? (ndlr ; Ce jour-là, il portait un tee-shirt à l’effigie du personnage)

C’est ça ! Faucheur, je le trouve trop classe. Mais je suis nul ! Je le prends toujours juste parce qu’il est classe. Je t’explique la partie : je prends le personnage, je pars au combat, je me fais tuer en boucle. Ensuite, j’ai ma capacité ultime, je fais « Meurs ! Meurs ! Meurs ! » (ndlr ; il s’agit de la réplique du personnage lorsqu’il utilise cette capacité), et puis je meurs, et je recommence jusqu’à avoir mon ulti ! (rires) Les FPS, je ne suis pas fait pour ça, mon cerveau n’en veut pas. Je suis clairement mauvais dessus, donc c’est vraiment là que j’ai eu mes pires heures de jeu.

  • Quels furent ton premier jeu vidéo et ta première plateforme de jeu ?

J’ai commencé le jeu vidéo avec la NES, j’avais 6 ans, et mon père m’avait acheté le jeu Tortues Ninja. LE fameux Tortues Ninja qui t’arrachait les cheveux, et que je n’ai jamais fini. J’ai fini environ 95% des jeux que j’ai acheté, mais lui, vraiment… Je me souviens que j’avais des amis, de vrais extraterrestres, qui arrivaient à le finir. Mon plaisir, c’était de les regarder. J’avais 6 ans, j’étais un petit bout de chou. Donc je faisais venir des gens chez moi, des amis, et je les regardais finir des jeux sans que je ne joue. Donc j’avais un peu le même sentiment que les gens qui aujourd’hui vont sur YouTube pour regarder des personnes qui font des vidéos Playthrough, ce genre de choses.

  • Quel est ton meilleur souvenir lié aux jeux vidéo ?

Kingdom Hearts 2 ! Et Devil May Cry aussi. C’est un jeu duquel on n’attendait pas grand-chose parce qu’il n’avait pas été vraiment mis en avant au niveau publicité. Ils vendaient ça comme un survival horror. Mais le personnage principal était tellement beau, fort et classe ! On laminait des monstres qui faisaient 10 fois sa taille ! Dante, en termes de classe, c’est la référence. En plus il est arrogant, sûr de lui.

  • Revenons à ton rapport aux jeux vidéo en ligne, et plus particulièrement à celui avec les femmes en jeu. En mettant de côté ton rôle d’Omega Zell, bien qu’il contienne une part de toi, que penses-tu de l’augmentation de joueuses que l’on peut observer depuis des années ?

Je trouve que c’est vraiment une bonne chose même si, au fond, je pense qu’on en fait un peu une montagne parce que les filles ont toujours plus ou moins joué. Je ne pense pas qu’il y ait des parents ou des hommes qui leur aient interdit de jouer parce qu’elles étaient des filles. J’ai toujours eu des joueuses autour de moi.

Julien Guellerin

Visuel de la saison 6 de Noob.
Source : Page Facebook de Julien Guellerin OmegaZell lassassin)

Je ne suis pas pour le fait de leur faire une ligue particulière parce que ça voudrait dire qu’on est différents d’elles, et je pense qu’on a tous les mêmes compétences pour les jeux. Ce n’est pas comme le sport où le physique rentre en jeu, où un homme n’a pas forcément le même corps ou la même force physique. Qu’on sépare les hommes et les femmes dans le sport, je suis d’accord. Dans l’e-sport, je suis moins d’accord. Il y a des joueuses comme Kayane qui battent 95% des hommes de la planète. Donc je suis un peu dubitatif par rapport à cela.

                En réalité, les championnats où l’on voit seulement des hommes sont des championnats mixtes. Il y a juste très peu d’équipe mixte, et c’est pour cela que l’on voit des championnats féminins.

Ce que je vais dire va peut-être être un peu réducteur, mais il y a moins de joueuses qui jouent donc forcément il y a moins de joueuses qui vont être très bonne. Mais s’il y a des joueuses qui arrivent et tuent tout le monde, les hommes vont se battre pour les avoir dans leurs équipes. Elles ne seront pas rejetées parce que ce sont des femmes. Il y a beaucoup de sexisme dans plusieurs domaines, mais les jeux vidéo sont un domaine où on est tous égaux. En plus, quand on joue, s’il y a une fille, on ne la voit même pas. Nous on le voit dans les vidéos parce qu’on regarde des streams, des vidéos YouTube, mais les autres joueurs en ligne, non. Pour le coup, je suis vraiment loin d’Omega Zell !

  • Que penses-tu de la représentation des joueuses dans les médias et la communauté gaming ?

Je pense qu’il y a beaucoup de dérives. Je vais parler de ce que je connais, donc du streaming. Certaines profitent clairement de leur physique, ont oublié ce qu’était le streaming et jouent d’autre chose. Et au final elles se font attendre au tournant et se font taper dessus. Je ne vais pas dire que c’est bien fait pour elles, mais c’est dégueulasse pour les autres parce qu’elles ne sont pas sur un pied d’égalité avec les hommes. Je n’ai jamais vu d’homme streamer torse-nu avec de super pectoraux et des gros abdos, par exemple. Ou tu streames parce que tu as des compétences, ou tu streames parce que c’est ta passion et ton talent, mais tu ne le fais pas pour montrer tes seins !

Je ne suis pas beaucoup de femmes, mais pour moi si elle a un bon discours, qu’elle est une bonne animatrice, elle fera son chemin aussi bien qu’un homme. Il n’y a pas besoin d’écouter les rageux.

Je trouve qu’il y a vraiment des dérives, et franchement, ce n’est pas cool pour les hommes parce qu’on ne peut pas s’aligner sur des seins ou une fille qui fait des gémissements. C’est vraiment pas terrible.

  • Au final, c’est quoi une joueuse pour toi ?

C’est un joueur de sexe féminin.

  • Suis-tu des joueurs et des joueuses que tu voudrais conseiller aux lecteurs ?

Au niveau des joueurs, j’ai streamé avec ImSoFresh qui est un streameur belge. J’ai joué à Heroes of the Storm avec lui, c’est un joueur de MOBA. C’est un mec adorable, pédagogue, qui vous donnera de très bons conseils si vous le suivez ou si vous échangez avec lui. Je vous le conseille vraiment.

En joueuses, je ne connais que Kayane, ou Dina si on part sur du Just Dance. Ce sont des filles vraiment adorables en dehors des jeux. Je les conseille parce que ce sont des amies, mais surtout parce que ce sont de bonnes personnes.

  • As-tu des conseils pour les personnes souhaitant se lancer dans l’aventure Twitch ou YouTube ?

Il faut faire ça sans aucune attente et parce que ça vous plaît. Il ne faut même pas regarder le nombre de viewers. Avec la passion et la motivation, ça va venir tout seul. Faites ça parce que vous vous éclatez, et pas pour la notoriété. C’est comme la Web-série, c’est quelque chose qui vous demandera beaucoup de temps et d’énergie, donc la passion avant tout !

  • Un mot de la fin ?

N’hésitez pas à passer des milliers d’heures sur les jeux vidéo, sur les mangas… C’est de la culture, et c’est au même niveau que le reste. C’est votre identité, affirmez-la. N’ayez pas peur des personnes plus vieilles, je pense à la génération de nos parents. Moi, je me suis fait tatouer du Dragon Ball Z sur le bras. Partout où je vais, quand je bosse, les gens le voient et je suis fier de leur montrer. Faites pareil avec vos passions à vous.

  • Et au final, team Gaea ou team Omega Zell ?

Team Omega Zell ! Je pense que dans un MMORPG, il faut viser l’excellence. Il n’y a pas de honte à la viser dans ce genre de jeux, ou même dans un MOBA. Dans pas longtemps, l’e-sport va être un moyen de gagner de l’argent et de vivre. Donc n’ayez pas peur de vouloir être le meilleur, c’est une philosophie de vie !

Julien Guellerin

Visuel de Noob Rush.
Source : Page Facebook de Julien Guellerin (OmegaZell l’Assassin)

Vous pouvez retrouver Julien sur son Twitter, sa page Facebook, ainsi que sa chaîne YouTube.

 

Tags

Partagez sur

Gameuse Minstery

Bien le bonjour :) Moi c'est Minstery, modératrice et streameuse sur jeu.video ! Principalement joueuse PC, je touche un peu à tous les styles de jeux, des FPS aux jeux de stratégie en passant par les MMORPG et les jeux de plateforme.

Vous aimerez sûrement ces articles...

Réactions sur l'article “A la rencontre des Gamers : Julien Guellerin, acteur et vidéaste”

Laisser un commentaire